Le Prélude du Ladakh, 10 jours/8 nuits

Durée: 10 jours/8 nuits
PAYS: Voyage sur mesure en Inde

Le Prélude du Ladakh, 10 jours/8 nuits

Le prélude du Ladakh vous propose une découverte inédite et approfondie de la région Jammu-et-Cachemire de l'Inde. Au programme, de superbes monastères du royaume Ladakh perchés à plus de 3000m; l'attitude moyenne la plus élevée de l'Inde. Tout au long de ces 10 jours, vous aurez une réelle occasion de découvrir et comprendre cet univers Bouddhiste.

Jour   1    Paris - Dehli

Envol à destination de Dehli. Arrivée, accueil et transfert à l'hôtel

Jour   2    Delhi - Leh

Tôt le matin transfert à l'aéroport pour le vol à destination de Leh, capitale du Ladakh, située à 3500 mètres d'altitude, dans une haute vallée de l'Indus entourée de montagnes. Dès l’arrivée installation à l’hôtel. Promenade dans les rues de la vieille ville, au pied de la colline dominée par l'ancien palais des rois du Ladakh et visite du village de réfugiés tibétains de Choklamsar.

Jour   3    Leh

Journée d'excursion et de visite en direction de l'est de la vallée. Visite de trois superbes monastères. Visite de Shey Palace, ancien palais d’été des rois du Ladakh dont le monastère renferme un bouddha assis de 12 m. Puis visite du très pittoresque monastère de Thiksey qui surplombe le village et l'Indus. Visite du monastère de Spituk dont le temple date d'un millénaire, on y trouve plusieurs tangka du 15e siècle.

Jour   4    Leh

Journée de visite des monastères Hemis et Traktok. Le monastère de Hemis, dédié à Padmasambhava, possède une excellente bibliothèque, des peintures murales et des bouddhas bien conservés; son gompa est l'un des plus importants du Ladhakh. Puis visite du monastère de Traktok. Situé au-dessus du village de Sakti, Traktok Gompa, est le représentant unique à Ladakh de Nying-ma-pa, la secte la plus ancienne, fondée au 16e siècle.

Jour   5    Leh

Visite du Samker Gompa, qui appartient à la secte de Chapeau Jaune, fondé au 18ème siècle. Les murs du temple sont ornés de fresques de divers formes de Bouddha, Sakyamuni, Avalokiteshwara, Padmasambhava, Tson-Ka-pa et Tara verte. Ensuite promenade dans le Leh bazar. Visite de Stok. Le palais de Stok, actuelle résidence royale, abrite un très beau musée aménage par Rani Parvati, la veuve du roi du Ladakh. Admirez les tangka, les bijoux et les objets précieux dont le perak de la reine et la couronne royale, copiée sur le modèle de celle du roi Tibétain Srong Tsan Gompo.

Jour   6    Leh - Uleytokpo

Ce matin-la on se dirigera vers l'Ouest en prenant la route de Uleytokpo qui longe la vallée de l'Indus. En chemin visite du monastère de Likhir, niché au fond d'une très belle vallée. Ce monastère, l'un des plus anciens du Ladakh, accueille aujourd'hui une centaine de moines. Plus loin, de l'autre côté du fleuve, on visitera les six temples d'Alchi Choskhor, les plus anciens du Ladakh, réputé pour ses massives statues de bouddhas et ses riches sculptures sur bois. L’intérêt principal d’Alchi reste dans ses fresques étonnantes qui démontrent une grande influence de l’art du Cachemire. Ces sanctuaires sont ornés de statues de bois et de fresques du XIe siècle illustrant tous les aspects du bouddhisme tibétain. Alchi se trouve  sur un plateau; avec ses nombreux chortens, c’est un village qui a beaucoup de charme et ou l’on a plaisir à flâner. Nuit au campement.

Jour   7    Uleytokpo - Lamayuru

Le matin, on prendra la route pour le monastère de Lamayuru. En route visite du village de Temisgam (3400 m), riche village aux belles maisons et aux nombreux vergers. Continuation pour Lamayuru, le plus ancien et le plus grand monastère du Ladakh avec plus de 200 moines et lamas. On  y parviendra après avoir grimpé une vertigineuse route en lacets et traversé un fascinant paysage lunaire forme par un cirque de roches jaunes. À l’arrivée on découvrira ce monastère isolé qui dresse sa silhouette austère au milieu d’un désert rocheux.  Nuit au campement.

Jour   8    Uleytokpo - Leh

Le matin, excursion au monastère de Rizdong situé au cœur d’un cirque montagneux désertique sur la rive droite de l'Indus. Loin des bruits de la ville, à  l’écart de toute civilisation, cette étonnante Gompa qui  appartient à la secte Gelukpa (« Bonnets jaunes ») ne manquera pas de vous fasciner. Fondé au 16ème siècle, par un moine de Saspol, il abrite une cinquantaine de moines de l'ordre de Gelugpa. Puis route vers Leh et visite du monastère de Phyang, construit au 16e siècle.

Jour   9    Leh - Dehli

Envol pour Dehli.

Jour   10   Dehli - Paris

Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.


Haridwar

Haridwar, la "Cité des Illusions" est un important lieu de pèlerinage, elle fait partie des 7 Cités Sacrées qui offre la délivrance spirituelle, la Moksa. Une fois par an, pendant trois mois, on transforme la ville en une cité imaginaire où des millions de pèlerins viennent se purifier et recherchent ainsi leur détachement par le bain, par la méditation ou encore s'initier pour intégrer le rang des sâdhus. Chaque stand offre une spécialité: théâtre, cours de religion, chants de dévotion. Toute une foule hétéroclite: sâdhus errants, mendiants, enfants, guru, pèlerins etc... dans une ambiance moyennageuse surréaliste.


Rishikesh

Rishikesh fait partie des sites quasi incontournables en Inde du Nord. Son histoire et son atmosphère religieuse valent celles de Bénarès (Varanasi). La ville haute est répartie sur les deux flancs d'une vallée, reliés entre eux par deux passerelles légères qui surplombent le Gange. Ruelles étroites et sinueuse, maisons accrochées à flanc de collines, temples qui se fondent dans les arbres, vous serez envahis par la beauté et la sérénité des lieux. Le soir, lorsque la nuit tombe, les centaines de temples s'allument et le chant des pujas monte dans le ciel. Les chants de Krishna et de Shiva vous berceront jusque tard dans la nuit. Au petit matin, dans les brumes à peine levées, ce sont ces mêmes chants qui vous réveilleront en douceur.

Suggestions de voyages

Un voyage en Inde, c'est devoir choisir entre la diversité et la splendeur de l'Inde du Nord, la majesté de l'Himalaya indienne, les temples à couper le souffle en Inde du Sud ou encore les somptueux parcs nationaux du centre. Et on oublie encore le verdoyant Kerala qui peut faire l'objet d'un voyage en combinant avec le Karnataka ou le Tamil Nadu, l'Orissa et ses tribus, Assam et ses champs de thé, le désert du Thar à Jaïsalmer ou en Gujarat... Il faut plusieurs voyages pour pouvoir découvrir ce pays continent.