Le trio par le Transsibérien Chine - Mongolie - Russie, 17 jours/16 nuits

Circuit: 17 jours/16 nuits
PAYS: VOYAGE EN RUSSIE

Le trio par le Transsibérien Chine - Mongolie - Russie, 17 jours/16 nuits

De Pékin, où vous auriez fini un voyage en Chine, le train légendaire transsibérien nous remonte à Ulan Bator pour découvrir la steppe et le désert de Gobi, avant de continuer vers la Sibérie avec des noms aussi provocateurs que mythiques tels que Irkoutsk ou encore le lac Baïkal. On peut bien sur continuer jusqu’à Saint Petersbourg si l’on a assez de temps…

Jour 1   Pékin - Ulan Bator

Transfert à la gare, train couchette molle (N°3) 7h40 pour Ulan Bator.

Jour 2   Ulan bator

Arrivée à Ulanbator 13h20, transfert à l'hôtel, visite rapide de la ville. Dîner et nuit.

Jour 3   Mongolie

Départ pour Karakhorum, nuit sous tente.

Jour 4   Mongolie

Visite du monastère d'Erdenzou, de la région, balade dans la steppe, nuit sous tente.

Jour 5   Mongolie

Continuation de la balade dans la steppe.

Jour 6   Ulanbator

Retour à Ulanbator. Fin de journée libre.

Jour 7   Ulanbator - Irkusk

Transfert à la gare, embarquement sur le trans-sibérien N°3 à 13h50.

Jour 8   Irkusk

Arrivée à Irkusk à 14h16, transfert à l'hôtel, dîner et nuit.

Jour 9   Irkusk

Journée d'excursion au lac Baikal en pension complète

Jour 10   Irkusk

Visite du musée, balade dans la ville et faire du shopping. Dans l'après midi, transfert à la gare, embarquement sur le train. Nuit en train.

Jour 11   Train

Journée et nuit en train.

Jour 12   Ekaterinbourg

Arrivée à Ekaterinbourg. Installation à l'hôtel. Par sa position stratégique pour l'armée, la ville était fermée aux visiteurs étrangers jusqu'au début des années 90. Cette ville, située au cœur de la Russie, point de départ pour la Sibérie et de l'extrême Est de la Russie, est chargée d'histoire contemporaine de l'ex-URSS: la tragédie de la famille du dernier Tsar Nicolas II en 1918, le fief d'Elsine, etc...  Après midi et soirée libre avec dîner.

Jour 13   Ekaterinbourg

Toute la journée visite de la ville: la frontière Europe-Asie, les endroits marqués par les derniers des Tsars de la Russie, Nicolas II. Pension complète.

Jour 14   Ekaterinbourg

Train départ le matin pour Moscou, journée et nuit en train.

Jour 15   Ekaterinbourg - Moscou

Arrivée à Moscou, transfert à l'hôtel. Après midi,  visite de Moscou: le Kremlin, les cathédrales (seulement la visite de la place rouge, sans entrées dans le Kremlin).

Jour 16   Moscou

Matin visite du musée Pushkin, après midi le monastère de Novodevitch.

Jour 17   Moscou - Paris

Matinée libre. Déjeuner non compris. Au début de l'après midi, transfert à l'aéroport, envol pour Paris (décollage vers 16h). Arrivée dans la soirée.

Vladimir (Anneau d'Or)

La ville de Vladimir a été fondée en 1108 par Vladimir II Monomaque. Vous pourrez y admirer les deux portes de l'ancienne capitale de la Russie kiévienne, l'une dorée (porte ouest) et l'autre argentée (porte est), la cathédrale de la Dormitio, et la collégiale de St. Dimitri.


V. Novgorod

Situé à 200 km de St. Petersbourg, Novgorod est l'une des plus vieilles cités de Russie. Fondée au IXe siècle, elle connut un formidable essor commercial, culturel et artistique au XIVe siècle, dont témoignent les superbes icônes et églises de style byzantin, qu'elle conserve. Dans l'enceinte du kremlin, vous pourrez visiter la majestueuse cathédrale Sainte-Sophie, le palais à Facettes et le Musée historique. Sur l'autre rive du fleuve, dans l'ancien quartier commerçant, vous pourrez également visiter l'église de la Transfiguration-du-Sauveur, qui renferme de magnifiques fresques de Théophane le Grec ainsi que le monastère Saint-Georges (Youriev).



Suggestions de voyages

Malgré son immense territoire, un séjour à Moscou et à Saint Petersbourg reste l'essence d'un voyage en Russie où intrigue, nostalgie et retrouvaille sont au rendez-vous et suffisent pour la curiosité de découverte. Mais le vrai voyageur de long cours optera pour la ballade dans l'anneau d'or rien que pour entrevoir les clochers dorés d'une église orthodoxe au gré des boucles de la Volga, avant d'embarquer à bord de ce train mythique dont le seul nom évoque non seulement la Russie mais tout le rêve de globe-trotters: le Transibérien