Le trio par le Transsibérien II Russie - Mongolie - Chine, 16 jours/15 nuits

Circuit: 16 jours/15 nuits
PAYS: VOYAGE EN RUSSIE

Le trio par le Transsibérien II Russie - Mongolie - Chine, 16 jours/15 nuits

Le train Mythique du Transsibérien est fait dans le sens plus classique : de Moscou à Pékin, avec les arrêts à Ekaterinbourg, Irkoutsk et le lac Baïkal, avant d’aller en Mongolie. Il terminera sa course à Pékin d’où l’on peut envisager de prolonger son voyage en Chine comme on aime faire.

Jour 1  Paris - Moscou

Envol pour Moscou. Arrivée dans l'après midi. Transfert à l'hôtel et libre.

Jour 2  Moscou

Matin visite du musée Pushkin, après midi le monastère de Novodevitch.

Jour 3  Moscou - Ekaterinbourg

Visite de Moscou: le Kremlin, les cathédrales (seulement la visite de la place rouge, sans entrées dans le Kremlin) la matinée. Dans l'après midi, train en direction d'Ekaterinbourg.

Jour 4  Ekaterinbourg

Arrivée à Ekaterinbourg. Installation à l'hôtel. Par sa position stratégique pour l'armée, la ville était fermée aux visiteurs étrangers jusqu'au début des années 90. Cette ville, située au cœur de la Russie, point de départ pour la Sibérie et de l'extrême Est de la Russie, est chargée d'histoire contemporaine de l'ex-URSS: la tragédie de la famille du dernier Tsar Nicolas II en 1918, le fief d'Elsine, etc...  Après midi et soirée libre avec dîner.

Jour 5 / Ekaterinbourg

Toute la journée visite de la ville: la frontière Europe-Asie, les endroits marqués par les derniers des Tsars de la Russie, Nicolas II. Pension complète.

Jour 6  Ekaterinbourg

Libre jusqu'au transfert à la gare, train pour Irkusk3

Jour 7  Train

Journée de train, nuit en train.

Jour 8  Irkusk

Arrivée à Irkusk. Transfert à l'hôtel et libre.

Jour 9  Irkusk

Journée d'excursion au lac Baikal en pension complète.

Jour 10  Irkusk - Ulanbator

Visite du musée, balade dans la ville et faire du shopping. Dans l'après midi, transfert à la gare, embarquement sur le train en direction d'Ulan Baator. Nuit en train.

Jour 11  Ulanbator

Arrivée à Ulanbator, transfert à l'hôtel, visite rapide de la ville. Dîner et nuit.

Jour 12  Mongolie

Départ pour Karakhorum, nuit sous tente.

Jour 13  Mongolie

Visite du monastère d'Erdenzou, de la région, balade dans la steppe, nuit sous tente.

Jour 14  Mongolie

Continuation de la balade dans la steppe.

Jour 15  Ulan bator

Retour à Ulanbator. Fin de journée libre.

Jour 16  Ulan Bator - Pékin

Transfert à la gare, train pour Pékin.

Ekaterinbourg

A la frontière Europe - Asie, Ekaterinbourg se situe sur le pan asiatique de l'Oural, à un important carrefour ferroviaire entre les liaisons provenant de toutes les parties de l'Oural et le reste de la Russie, sur la fameuse ligne du Transsibérien. Par sa position stratégique, la ville était fermée aux visiteurs étrangers jusqu'au début des années 90. La ville, point de départ pour la Sibérie et de l'extrême Est de la Russie, est chargée d'histoire contemporaine de l'ex-URSS: la tragédie de la famille du dernier Tsar Nicolas II en 1918, le fief d'Elsine...


Souzdal (Anneau d'Or)

Souzdal est une véritable ville musée. Au début du XIe siècle, Souzdal et ses environs faisaient partie de la Russie kiévienne avant de devenir, le siècle suivant, un important centre politique et culturel. Vous pourrez visiter son Kremlin dont les remparts sont parfaitement conservés, l’église de la Nativité de la Vierge à l’élégance raffinée, l’Archevêché, le musée des Icônes, le musée de l’Histoire et le monastère Spasso-Efimofskiy qui date de plus de 600 ans. La grandiose enceinte de pierre, longue de plus d’un kilomètre et nantie de vingt tours, en fait le plus grand édifice de la ville et le protège depuis trois siècles.

Suggestions de voyages

Malgré son immense territoire, un séjour à Moscou et à Saint Petersbourg reste l'essence d'un voyage en Russie où intrigue, nostalgie et retrouvaille sont au rendez-vous et suffisent pour la curiosité de découverte. Mais le vrai voyageur de long cours optera pour la ballade dans l'anneau d'or rien que pour entrevoir les clochers dorés d'une église orthodoxe au gré des boucles de la Volga, avant d'embarquer à bord de ce train mythique dont le seul nom évoque non seulement la Russie mais tout le rêve de globe-trotters: le Transibérien