Fugue à Bandipur, 2 jours/1 nuit

Circuit: 2 jours/1 nuit
PAYS: VOYAGE AU NEPAL

Fugue à Bandipur, 2 jours/1 nuit

Bandipur est connu pour sa réserve d'animaux sauvage et ses paysages à couper le souffle. Prenez cette fugue au Népal afin de découvrir un écosystème unique et s'offrir une excursion au Népal de toute beauté.

Jour   1    Nagarkot - Bandipur

Route pour Bandipur à travers la route panoramique de montagne. En route, prendre le téléphérique pour visiter le temple de Manakamana. Arrivée à Bandipur, libre et nuit.

Jour   2    Bandipur - Pokhara

Continuation pour Pokhara. A l'arrivée, libre

Kathmandou

C’est au point du jour qu’il faut voir Kantipur, la ville aux cents milles temples, quand les sanctuaires accueillent les dévotions de tout un temple. On perçoit alors le véritable Kathmandou qui n’a pas été touché par le temps. Kathmandou a conservé le charme caractéristique de ses ruelles aux maisons basses, aux fenêtres en bois ouvragé, la douceur de ces scènes quotidiennes, illuminées par les sourires des enfants. Ce n’est plus la fin de la route, comme on pouvait l’être un voyage au bout du psychédélique, mais un univers à redécouvrir, ouvert sur d’autre horizon. Cet échantillon de l’Orient, où à plus une dizaine d’ethnies se mêle un flux toujours plus grandissant de touristes, est plus que jamais un port d’attache propice à la découverte des paysages saisissants des Himalayas éternel et notamment du Tibet auquel il offre l’accès le plus facile.


Bodnath et Pashupatinath

Bodhnath, haut lieu du bouddhisme népalais et domaine du monde tibétain, et de Pashupatinath, un des plus anciens sites hindous du Népal.

Suggestions de voyages

Le Népal offre une très large gamme de voyages qui ne sont pas exclusivement réservés aux sportifs, contrairement aux préjugés que l’on a souvent même si ici tous les regards se tournent vers l'Himalaya et ses cimes enneigées. Dans la vallée de Katmandou, villes musées et sites religieux regorgent de joyaux architecturaux et se rivalisent pour attirer la soif de découverte des voyageurs avertis, car l'art et la religion népalais sont une entité à part par rapport à ses voisins himalayens ou hindouistes. On descendra au Teraï pour humecter l'air tropical et faire des safaris parmi les plus beaux de l'Asie à dos d'éléphants, avant de s'offrir une randonnée à sa guise, puisqu'il en existe pour plusieurs niveaux à partir de Pokhara, à moins qu'on veuille essayer le rafting ou le parapente lors de son prochain voyage au Népal