Fugue dans le sud (Parana), 7 jours/6 nuits

Durée: 7 jours/6 nuits
PAYS: VOYAGE AU BRESIL

Fugue dans le sud (Parana), 7 jours/6 nuits

Partez pour le sud du Brésil au cœur de l'état du Parana. Ici tout est à voir : la ville de Curitiba, le train du Serra Verde Expresso, le port de Paranagua, l'île de Ilha do Mel, le parc national du Superagui.

Jour 1   Iguacu - Curitiba

Envol (ou en 12h de bus de nuit) de Iguacu vers Curitiba puis transfert à l'hôtel.

Jour 2   Curitiba

Journée de visite de Curitiba: Des monuments parfaitements conservés croisent des buildings des plus modernes. Ses nombreux jardins et son cadre en font une ville agréable.

Jour 3   Curitiba - Morretes

Départ en train sur le Serra Verde Expresso à destination de Paranagua (en WE, sinon en transport privé). Vestige de la grande époque du chemin de fer cette ligne rejoint la côte en  traversant le massif de la "Serra do Mar" et les forêts de la "Mata Atlantica". A flanc de montagne, le long d'un itinéraire escarpé ce voyage offre un panaroma exceptionelle et un dépaysement total. Continuation pour Morretes, très jolie ville coloniale blottie au pied des montagnes du sud, à 15 kilomètres de la mer.  C'est ici que le Cachaça est le plus célèbre.

Jour 4   Morrestes - Paranagua

Le matin, libre pour visiter la ville par vous même. Route pour Paranagua. Après la visite du port colonial embarquement à Ponta do Sul à destination de l' "Ilha do Mel" et instalation dans une charmante pousada de Nova Brasilia.

Jour 5   Ilha do Mel

Contrôlant l'accès à la baie de Paranagua la forteresse et le phare portuguais de l'Ilha do Mel se situent en plein cœur d'un paradis naturel. Journée dédiée à la détente à travers ses sentiers forestier, ses grottes et ses nombreuses plages désertes.

Jour 6   Parc National de Superagui

Embarquement à destination de l'île de Superagüi.Cet écosystème regroupe mangroves, marais salants, et forêt atlantique et abrite dauphins, jaguars et nombreux perroquets. Ses nombreux sentiers et palges désertes sont une invitation à la ballade et au farniente.

Jour 7   Superagui - Curitiba

Départ en bateau à travers la mangrove et des lagons à l'eau cristalline jusqu'à Guaraqueçaba avant de prendre le bus direction Curitiba et son aéroport pour la suite de votre programme.

Natal

La ville aurait été fondé un 25 décembre, d'où son nom de Nativité en portugais. Si la ville elle-même ne possède pas grand-chose d'autre que quelques bâtiments coloniaux, les alentours de la ville valent le détour. Partout du sable et de l'espace à perte de vue avec la possibilité de faire un peu de plongée ou de la baignade.


Seco de Mamangua

Ecologie, quiétude et pêche pourraient être les trois mots décrivant Seco do Mamangua. A l'abri d'une baie, Mamangua profite d'un isolement seulement percé par les randonneurs et les pêcheurs qui à bord de leurs traineras sillonnent la Costa Verde.



Suggestions de voyages

Seize fois la France, ainsi on ne peut pas ‘faire’ le Brésil en un voyage de trois semaines. Si l'on dit que le voyage au Brésil ressemble à un voyage à travers un continent, on n'exagère absolument pas. Et quelle diversité de l'immensité, ne serait-ce que le paysage : on songe à faire une petite incursion dans l'énorme Amazonie, on parcourt le faux air de désert du parc de Lençois Maranhenses, on s'attarde un peu sur la route sauvage du Nord Est dans les dunes de Jericocoara, on file sur l'immense côte dont quelques villes célèbres telles que Salvador de Bahia ou Rio, sans oublier Paraty et les douceurs et les baleines de la côte Sud vers Florianopolis. Mais a-t-on le temps de faire un voyage dans les terres, au célèbre Pantanal d'abord, puis à Brasilia, puis les Chapadas les uns aussi grandioses que les autres..., j'ai omis de citer au passage les chutes d'Iguaçu. Vous avez compris, pour découvrir le Brésil, trois à cinq voyages sont nécessaires pour connaître le minimum, et c'est difficile de faire un choix.