Fugue en buggy, 5 jours/4 nuits

Circuit: 5 jours/4 nuits
PAYS: VOYAGE AU BRESIL

Fugue en buggy, 5 jours/4 nuits

Le buggy est un moyen de locomotion ludique pour visiter le Brésil : tout terrain, ouvert au vent, il se faufile partout dans la nature pour vous montrer les paysages de la région de Natal.

Jour 1   Natal - Sao Miguel do Gostoso

Votre « buggeiro » passe vous prendre à vote hôtel à Natal (heure selon les marées) et vous partez en direction des dunes de Genipabu ; authentiques montagnes russes de sable. A Muriu, vous traversez la rivière sur un bac de fortune et continuez votre route en direction du cap Sao Roque. C’est après la plage de Jacuma et ses villages de pêcheurs que le voyage commence vraiment : Ponta Gorda et son oasis de cocotier, Maracajau et ses piscines naturelles, Zumbi et sa plage magnifique, Perobas, Touros… et enfin Sao Miguel do Gostoso où vous passez votre première nuit. - Hébergement : Pousada dos Ponteiros ou similaire.

Jour 2   Sao Miguel do Gostoso - Galinhos

Après le petit-déjeuner et à marée descendante, vous remontez à bord de votre buggy pour entamer l’une des plus belles étapes de tout votre voyage durant laquelle vous êtes éblouis par la mer turquoise et par les étendues de sable blanc parsemées de temps à autre de petites cabanes de paille devant lesquelles des pêcheurs, perdus dans l’immensité, lancent leurs filets puis, à l’extrémité d’une péninsule de sable de quelque 30km, coupé du monde à marée haute, vous découvrez Galinhos, un adorable petit village ou les taxis sont des charrettes tirées par des ânes. Vous passez la nuit dans le village voisin de Galinhos.
Hébergement : Pousada Peixe-Galo

Jour 3   Galinhos - Ponta do Mel

Vous pénétrez dans l’intérieur des terres pour contourner une immense région de mangroves, lagunes et salines. Vous longez d’impressionnants monticules de sel puis suivront 70 à 80km de route goudronnée à travers une zone d’exploitation pétrolière, avec ses petites pompes à contrepoids qui rappellent les paysages du texas. Enfin vous rejoignez la plage de Porto do Mangue où vous avez devant vous l’un des plus extraordinaires paysages du Nordeste : ici le Sertao rejoint l’océan et les Sertanejos (paysans), les pêcheurs, les ânes, les chèvres et les Jangadas (embarcation traditionnelle des pêcheurs de la région) se partagent l’espace. Quelques kilomètres de plage plus loin, vous arrivez à Ponta do Mel.
Hébergement : Pousada Teodoro ou similaire.

Jour 4   Ponta do Mel - Canoa Quebrada

Les dunes de sable blanc font progressivement place aux grandes étendues de sable dominées de collines brunes, blanches, jaunes ou rouges qui offrent au regard un feu d’artifice coloré. Arrivée en fin d’après-midi à Canoa Quebrada dont les dunes lunaires attirèrent, dans les années 70, toute une communauté de hippies brésiliens et étrangers. Ils s’installèrent dans les masures des pêcheurs, vivant de jus de fruits naturels et d’amour libre.
Aujourd’hui Canoa Quebrada est l’une des plages les plus populaires du Céara. Fort heureusement, sa vaste plage, ses dunes et falaises de grès rouge ont conservé quelque chose de la magie originelle.
Hébergement: Pousada Aruana ou similaire

Jour 5   Canoa Quebrada - Fortaleza

Les collines disparaissent et les dunes se font plus rares. Les plages servent de terrain de football, les familles se baignent dans les sources d’eau douce. A Morro Branco, la marée haute vous oblige peut être à longer le littoral par la crète rocheuse sur 2km. Puis, en fin d’après-midi, vous arrivez à Fortaleza.

Rio de Janeiro (côte est)

Pour les Brésiliens, Rio est la cidade maravilhosa (ville merveilleuse). Plus de sept millions de Cariocas vivent entre l'océan et la montagne, faisant de Rio l'un des lieux les plus peuplés du globe. Sa réputation de capitale mondiale du plaisir ne doit cependant pas occulter une réalité moins brillante : un tiers de la population vit dans des favelas à flanc de montagne. Malgré une situation sociale plus que tendue, tout semble s'achever par la samba. Cette soif de vivre, ce culte de l'amour, du corps, de la parole et de la danse caractérise les Cariocas. Evidemment, si vous choisissez de découvrir Rio à la période du carnaval, vous plongerez directement au coeur de la frénésie carioca. Une promenade sur les plages de Copacabana et d'Ipanema, magnifiées par les chanteurs de la bossa-nova, s'impose.  Prévoyez également une excursion au Pão de Açúcar (Pain de sucre), au Corcovado qui porte le célèbre et impressionnant Cristo Redentor (Christ Rédempteur) et à Santa Teresa, joli quartier ancien où se sont installé des artistes. Le centre ancien de Rio, entre le Teatro Municipal et le port, vous permettra de vous faire une idée de l'architecture carioca de l'époque coloniale.

Ilha Grande

A seulement 150km de Rio se cache une grande île qui promet un itinéraire magique. L'île n'a pas de routes, c'est donc seulement à pieds qu'il faut découvrir Ilha Grande. Le pic du Perroquet culmine seulement à 987m mais promet une belle ascension à travers jungle. La plage Lopez Mendes et le lagon bleu sont certainement les endroits les plus beaux de l'île avec des eaux bleues turquoises et des paysages à couper le souffle pour les atteindre.



Suggestions de voyages

Seize fois la France, ainsi on ne peut pas ‘faire’ le Brésil en un voyage de trois semaines. Si l'on dit que le voyage au Brésil ressemble à un voyage à travers un continent, on n'exagère absolument pas. Et quelle diversité de l'immensité, ne serait-ce que le paysage : on songe à faire une petite incursion dans l'énorme Amazonie, on parcourt le faux air de désert du parc de Lençois Maranhenses, on s'attarde un peu sur la route sauvage du Nord Est dans les dunes de Jericocoara, on file sur l'immense côte dont quelques villes célèbres telles que Salvador de Bahia ou Rio, sans oublier Paraty et les douceurs et les baleines de la côte Sud vers Florianopolis. Mais a-t-on le temps de faire un voyage dans les terres, au célèbre Pantanal d'abord, puis à Brasilia, puis les Chapadas les uns aussi grandioses que les autres..., j'ai omis de citer au passage les chutes d'Iguaçu. Vous avez compris, pour découvrir le Brésil, trois à cinq voyages sont nécessaires pour connaître le minimum, et c'est difficile de faire un choix.