Fugue blanche à la Laguna San Rafael, 4 jours/3 nuits

Durée: 4 jours/3 nuits
PAYS: Voyage sur mesure au Chili

Fugue blanche à la Laguna San Rafael, 4 jours/3 nuits

Un voyage au Chili ne serait rien sans passer par ses massifs et ses montagnes emblématiques. Découvrez Puerto Montt, Chaiten, Puyuhuapi, le fjord Qeulat et encore d'autres endroits où les glaciers blancs et les lacs turquoises s'enchaînent.

Jour 1      Puerto Varas - Coyhaique - Balmaceda - Thermas de Puyuhuapi

Envol de Puerto Montt pour Coyhaique/Balmaceda. Accueil et transfert par la route australe jusqu'à Puerto Chacabuco, embarquement à bord du catamaran Patagonia Express pour naviguer parmi les Fjords de Aysen, Puyuhuapi et Ventisquero et arrivée à l'hôtel Termas de Puyuhuapi. Hébergement à l'hôtel Thermas de Puyuhuapi.

Jour 2      Thermas de Puyuhuapi

Journée libre pour la découverte des Termas de Puyuhuapi ou possibilité d'excursion (optionnelle) au Parc National Queulat et son impressionnant "Glacier suspendu". Hébergement à l'hôtel Thermas de Puyuhuapi.

Jour 3      Thermas de Puyuhuapi - Laguna San Rafael - Puerto Chacabuco

Embarquement à bord du Patagonia Express pour la Laguna San Rafael. Croisière-découverte des canaux de Patagonie à travers le fjord Ventisquero, les canaux de Puyuhuapi, Moraleda et Costa, avant d'entrer dans le Golf de Tres Cruces et dans l'estuaire Elefantes. Dans l'après-midi, continuation de la croisière pour pénétrer dans la Laguna San Rafaël, énorme montagne de glaces datant de plus de 20000 ans. Embarquement sur des zodiacs pour approcher les étranges sculptures de glace. Dans la soirée, transfert pour Puerto Chacabuco, Hébergement à l'hôtel Loberias de Aisen.

Jour 4      Puerto Chacabuco - Balmaceda - Puerto Montt - Santiago

Transfert pour l'aéroport de Balmaceda en longeant le fleuve Simpson. Visite de la ville de Coyhaique: son histoire et ses mystérieuses légendes sont fascinantes. La "Piedra del Indio", le marché artisanal, le «Monumento al Ovejero» et le musée de la Patagonie. Envol pour Santiago. Transfert à l'hôtel. Nuit

San Pedro de Atacama

Cette oasis en plein désert d'Atacama fut très tôt investie par les populations atacaméennes, dont ce fut un grand centre culturel, protégé par la forteresse de Quitor. Comme Calama, elle se développa commercialement, se trouvant sur la route qui relie Cobija à Salta. Maintenant sa population se consacre surtout à l'agriculture ou au tourisme. Le village a été occupé par les Incas en 1 450, avant l'invasion espagnole. Comme le reste de la région, San Pedro de Atacama a connu le boom et le déclin du salpêtre, qu'on trouvait en abondance et qui était une grosse source de revenu pour le Chili. Mais après la crise de 1929 et la découverte par les allemands d'un engrais chimique, le cours s'est écroulé et a provoqué l'exode des habitants vers les grandes villes. En 1955 un missionnaire belge, le Padre Le Paige est arrivé dans le village et a consacré sa vie à l'archéologie dans la région. Son musée est riche de 400 000 milles magnifiques pièces, de fabuleuses momies (dont la célèbre Miss Chile), retraçant toute l'histoire de cette région depuis l'implantation la civilisation Atacamène, il y a maintenant plus de 11 000 ans. L'une des plus anciennes églises du Chili se trouve également à San Pedro. Elle s'élève sur la place principale du village.


Lac Chungara

Situé à 4500 mètres d'altitude, c'est le plus haut lac du monde et sans doute l'un des plus majestueux. De couleur émeraude, il est entouré d'une couronne de volcans enneigés, le Parinacota, le Sajama et le Quisiquisini. 



Suggestions de voyages

Un voyage au Chili évoque quelques noms qui enchantent tous les globes trotter : le désert de Atacama, ces terres les plus arides du monde, l'île de Pâques et ses mystérieux moai, la Patagonie et les fjord chiliens en bateau entre les Quarantièmes rugissants et les Cinquantièmes hurlants... Cette nature à la fois généreuse et rude est l'attrait touristique de ce pays qui fait plus de cinq mille kilomètres de longueur du nord au sud. On y découvrira d'autres lumières plus éclatantes et plus douces dans la région des lacs ou sur l'île de Chiloé, en faisant de nombreux aller-retour avec l'Argentine, oui, puisque les possibilités de combiner avec l'Argentine sont nombreuses et offrent aux voyageurs possédant un peu de temps de magnifiques paysages et panoramas