Glaciers blancs et lacs turquoise (La Carretera australe), 10 jours/9 nuits

Durée: 10 jours/9 nuits
PAYS: Voyage sur mesure au Chili

Glaciers blancs et lacs turquoises (La Carretera australe), 10 jours/9 nuits

Un voyage au Chili ne serait rien sans passer par ses massifs et ses montagnes emblématiques. Dans la région de la Patagonie où océan et Cordillère des Andes sont les plus proches, dans des paysages sublimes, venez offrir à votre séjour au Chili une extension par les sommets.

Jour 1      Puerto Montt - Chaiten - El Amarillo

Réception à l’aéroport de Puerto Montt et connection avec le vol à Chaiten, une ville de pêcheurs située au début de la route australe. Route pour la Patagonie chilien, visite des thermes de l’Amarillo avant de passer la nuit dans un Lodge.

Jour 2      El Amarillo - Puyuhuapi

Sur la carretera austral, une multitude de lacs et montagnes captivent notre regard. De spectaculaires glaciers suspendus meurent dans le fond des vallées verdoyantes. Possibilité de faire un trekking jusqu’au pied de l’un d’eux. Arrivée à Puyuhuapi, où nous prenons un bateau qui nous mène aux thermes naturels.

Jour 3      Puyuhuapi - Fjord Queulat

Excursion pour la journée au parc national Queulat pour voir le glacier suspendu. Petit trekking vers le glacier et/ou repos aux thermes de Puyuhuapi qui offrent de nombreuses activités (optionnelles). Petit transfer au fjord Queulat.

Jour 4      Fjord Queulat - Coihaique

Nous prenons droit vers le sud, le long de la route australe. Forêts, lacs et prairies nous accompagnent. Arrivée à la ville de Coihaique, capitale de cette région du Chili. Brève visite de la ville.

Jour 5      Coihaique - Terra Luna

Le paysage change peu à peu. Aux abondantes forêts, succèdent les pics montagneux aux flancs dégarnis, d’où descendent des glaciers millénaires. Nous arrivons au bord du lac Général Carrera. Nous faisons (si possible) une excursion à la “Capilla de Marmol” (chapelle de marbre), grottes naturelles taillées par les eaux du lac. Nous continuons vers le sud pour arriver à Puerto Guadal, où nous logeons au Lodge Terra Luna avec une vue spectaculaire sur le lac.

Jour 6      Terra Luna

Trekking dans les alentours de terra Luna. Nous avons une superbe vue sur les sommets alentours et le lac. Vous pouvez profiter des nombreuses activités (optionnelles) qu’offre le secteur. (VTT, ballade à cheval, pêche, bateau, etc...). Il est également possible d’organiser un survol en avion du champ de glace Nord et de la fameuse lagune Saint Rafael. Ceci est une véritable experience à ne pas manquer.

Jour 7      Puerto Guadal - Cochrane

Nous continuons vers le sud pour suivre le rio Baker, le paradis des pêcheurs à la mouche. Arrivée à la ville de Cochrane. Dans l’après midi nous  partons pour la réserve de “Huemules” (espèce de cerf) où nous faisons une jolie promenade qui nous permettra peut être de voir ce bel animal. Retour à Cochrane.

Jour 8      Cochrane - Tortel

Nous continuons la dernière section du la route australe jusqu’à Vagabundo. Les paysages sont absolument vierges et inexplorés. Nous prenons une barque qui redescend le rio Baker jusqu’au village de Tortel. Aucun mot ne peut décrire cette unique expérience de connaître ce village coincé entre l’océan et les montagnes. Tortel est un village très surprenant, sans rues, sans voitures et avec une atmosphère très particulière. Nuit chez l’habitant.

Jour 9      Tortel - Terra Luna

Retour a Terra Luna. Lodge.

Jour 10    Terra Luna - Chile Chico - Coihaique

Transfert à Chile Chico en suivant une superbe route accrochée au flanc des montagnes qui  plongent dans le lac Général Carrera. Arrivée à Chile Chico, transfert à l’aéroport et vol local à  Balmaceda ou Coihaique. Arrivée à Balmaceda et connexion avec le vol pour Santiago.

Le Parc national de Puyehue

Le parc national de Puyehue, le plus fréquenté du pays, englobe 107 000 hectares de forêts luxuriantes et de paysages volcaniques grandioses dans la magnifique région des lacs. Ses zones densément boisées abritent des pumas, des pudú (chevreuils de petite taille) et quantité d'oiseaux. A noter aussi la présence de plantes spécifiques comme la curieuse nalca, aux feuilles en forme d'ombrelle, ou l'ulmo aux troncs multiples. Doté de sentiers de randonnée, de lacs, de sources thermales, de stations de ski et de chutes d'eau, le parc permet quantité d'activités.


Calama

Calama doit son développement à de petites exploitations minières mais aussi à ses liens commerciaux avec la Pampa Union qui fournit les oficinas de la Pampa Salitrera. Ce sont les premiers forages de la mine de Chuquicamata, en 1911, qui vont être à l'origine de sa grande extension. C'est un peu la ville dortoir de la mine où l'on vient dépenses son salaire. Puis 1951 est une année clef pour la ville, d'une part avec l'ouverture de la première ligne aérienne mise en service, entre Santiago et Calama, d'autre part grâce au détournement des eaux de rio Salado. Les découvertes récentes de lithium mais aussi de pétrole dans le Salar d'Atacama devraient encore contribuer à la bonne fortune de Calama.



Suggestions de voyages

Un voyage au Chili évoque quelques noms qui enchantent tous les globes trotter : le désert de Atacama, ces terres les plus arides du monde, l'île de Pâques et ses mystérieux moai, la Patagonie et les fjord chiliens en bateau entre les Quarantièmes rugissants et les Cinquantièmes hurlants... Cette nature à la fois généreuse et rude est l'attrait touristique de ce pays qui fait plus de cinq mille kilomètres de longueur du nord au sud. On y découvrira d'autres lumières plus éclatantes et plus douces dans la région des lacs ou sur l'île de Chiloé, en faisant de nombreux aller-retour avec l'Argentine, oui, puisque les possibilités de combiner avec l'Argentine sont nombreuses et offrent aux voyageurs possédant un peu de temps de magnifiques paysages et panoramas