Fugue amazonienne, 5 jours/4 nuits

Circuit: 5 jours/4 nuits
PAYS: VOYAGE EN COLOMBIE

Fugue amazonienne, 5 jours/4 nuits

Jour 1    Bogota - Leticia - Balade en kayak

Arrivée à l'aéroport de Leticia, transfert à l'hôtel Anaconda et installation. Dans l'après-midi, transfert aux chutes et descendre la rivière en kayak. Retour à Leticia, hôtel Anaconda.

Jour 2    Les indiens Huitoto

Journée de balade à l'extérieur de Letitia chez les Huitoto. Le shaman du village nous parlera sur la façon de vivre de ses villageois, leur culture, leurs rituels et légendes. Continuation par une marche dans la jungle. Retour à l'hôtel dans l'après-midi.

Jour 3    L'île du Singe, les communautés indiennes et le camp Marasha

Journée de balade en bateau. Premier arrêt: l'île des Singes. Continuation en bateau pour le village de la communauté indienne des Yaguas et d'un autre chez les Ticunas. Puis on approche le côté péruvien près du village de Puerto Alegria. Après une heure de marche, on atteint le lagon et le camp de Marasha. Installation dans des hamacs où bien de simples bungalows. Dîner et observation des caïmans du lagon. Nuit au campement.

Jour 4    Marasha

Réveil très tôt pour observer les oiseaux près du camp. Petit-déjeuner, matinée de repos ou bien pêche de piranhas dans le lagon. Après le déjeuner, petite marche (3 h) à travers la jungle pour atteindre le village de Puerto Alegria, bateau pour Leticia. Transfert à l'hôtel Anaconda pour la nuit.

Jour 5    Leticia - Bogota

Matinée libre jusqu'au transfert à l'aéroport pour un vol de retour vers Bogota.

Bogota

A l'image de la Colombie, Bogotá est une ville de toutes les contradictions : son architecture futuriste, sa vie culturelle et intellectuelle riche et variée, ses superbes églises coloniales et ses somptueux musées ne peuvent faire oublier les enfants qui errent dans les rues, les mendiants, les bidonvilles, les narcotrafiquants et les embouteillages. Ce violent contraste en fait l'une des métropoles les plus chaotiques, les plus agressives, mais aussi l'une des plus fascinantes au monde.
Prenez le temps de vous promener dans les rues, laissez-vous aussi captiver par le rythme trépidant de la ville, le flux incessant des busetas (minibus), les boutiques extravagantes et les stands installés sur le trottoir. Allez voir les musiciens ambulants de la Plaza de Santander, flânez au marché aux puces dominical du Mercado de las Pulgas et admirez le marché aux émeraudes, à l'angle sud-ouest entre Avenida Jiménez et Carrera 7.


Île Providencia

A 72 km au nord de San Andres et à 20 minutes de vol se trouvent les îles Providencia et Santa Catalina. Ces îles, fertiles, se trouvent être les seules à posséder de sources d'eau douce, appropriées à la croissance de différents fruits et produits agricoles. De par cette isolation géographique et la vie relativement calme de ses habitants, en sus de la beauté des paysages et des plages, ce lieu est un parfait havre de paix pour se reposer. Old Providence et Danta Catalina on, de plus, un passé très intéressant. Les premières colonisations ont eu lieu vers le début du XVIIè siècle par des puritains anglais mais durant près de 200 ans, l'île s'est retrouvée habitée par espagnols, anglais et allemands qui voulaient s'approprier l'île. Finalement, elle devint une partie de la République de Colombie au XIXè siècle.
Aux îles Catalina, les visiteurs peuvent voir les ruines du Fort Warwick, lieu de campement de pirates comme Henry Morgan et où il est possible d'admirer les silencieux canyons dispersés dans la végétation exubérante. Différentes légendes racontent qu'une partie du trésor des pirates serait toujours cachée parmi les grottes...



Suggestions de voyages

Que fait-on dans un voyage en Colombie ? Faire de la tyrolienne dans la vallée de café près d'Armenia, se balader à cheval jusqu'à la source du fleuve Magdalena, se promener dans les rues de Cali lors du festival des fleurs, participer au Carnaval de Barranquilla, un des plus colorés de l'Amérique du Sud ou vivre aux rythmes des Carthaginois dans cette ville coloniale où toutes les maisons sont magnifiquement restaurées... un voyage en Colombie est réservé à certains privilégiés qui décident de visiter le pays maintenant encore épargné du tourisme de masse