Le trio Belize - Guatemala - Honduras, le poème maya, 10 jours/7 nuits

Durée: 10 jours/7 nuits
PAYS: HONDURAS

Le trio Belize - Guatemala - Honduras, le poème maya, 10 jours/9 nuits


Il est judicieux de profiter d’un voyage pour pouvoir visiter deux ou trois pays de l’Amérique Centrale. Cet itinéraire vous montrera la diversité et la « suite des idées » d’un périple qui commence par un des plus beaux mais des moins connus des pyramides Maya, Xunatunich, au Belize avant d’aller sur Tikal au Guatemala, pour finir en beauté à Copan (Honduras). Pour les amoureux des vieilles pierres.


Jour 1   Paris - vol de départ

Envol de Paris à destination de Belize City sur une compagnie régulière.

Jour 2   Belize City - San Ignacio

Arrivée à Belize city, accueil et transfert à l'hôtel. Visite de la ville et du "Blue Hole", une piscine naturelle dans la mer des caraïbes avec plus de 120 m de profondeur. Continuation pour San Ignacio. Diner et nuit à l'hôtel.

Jour 3   Belize City- Xunantunich - San Ignacio

Journée d'excursion à Mayan´s lands, en commençant par Xunantunich, le plus grand site archéologique maya du Belize, célèbre pour ses magnifiques fresques en stuc, et sa pyramide de plus de 100m de haut, d'où vous pourrez apprécier la superbe vue sur le Belize et le Guatemala. L'après midi, direction Cahal Pech, sur les rives de la rivière Macal, un important site maya qui offre une vue magnifique su San Ignacio.

Jour 4   San Ignacio - Tikal - Guatemala City

Direction le Guatemala, après le passage de frontière, visite des ruines du Parc National de Tikal. Visite du complex Q, les Acropoles Nord et centrale, le "Monde perdu", le Temple IV et le Musée d'Histoire. Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport de Flores pour prendre votre vol pour Guatemala City. Accueil et transfert à l'hôtel.

Jour 5   Guatemala City - Antigua Guatemala - Guatemala City

Visite de l'ancienne cité de Antigua Guatemala, l'une des plus anciennes du continent américain. La ville à été fondée par les conquistador Espagnols en 1543. L'ensemble de la cité, ruines, églises, couvents, rues pavées, jardins...etc. à été classé au patrimoine mondial par l'UNESCO. Retour à Guatemala City en fin d'après-midi.

Jour 6   Guatemala City - Antigua Guatemala - Chichicastenango - Lac Atitlan - Guatemala City

Départ pour le Lac Atitlan, à 126 km de Guatemala City et pour Chichicastenango. Vous pourrez visiter l'église Santo Domingo construite en 1540 sur les ruines d'un temple Maya, le marché artisanal et la vie locale dans les petites rue de la cité. Continuation pour Panajachel situé sur le bord du lac Atitlan, où vous pourrez apprécier la magnifique vue sur le lac et sur ses trois volcans. Retour à Guatemala City en fin de journée.

Jour 7   Guatemala City - Copan (Honduras)

Départ matinal pour Quirigua, situé dans la vallée de la rivière Matagua près de la frontière Hondurienne. Vous pourrez découvrir ici la plus grande stèle Maya. Après le passage de frontière, visite de Copan Ruinas, l'un des plus extraordinaire site archéologique Maya qui date de 1,200 ans avant J.C. Vous pourrez visiter l' Acropole, le Temple XI, l'autel Q érigé par Yac-Pac le dernier roi de Copan, puis, visite du musée.

Jour 8   Copan - San Pedro Sula

Matinée d'excursion à Copan Ruinas, visite de ses ruines et de ses sépultures. Dans l'après-midi, vous prendrez le bus direction San Pedro Sula.

Jour 9   San Pedro Sula - vol de retour

Libre jusqu'au transfert à l'aéroport.

Jour 10   Paris

Arrivée à Paris.

Trujillo

Cette petite ville a joué un rôle important dans l'histoire du pays. Située dans une large baie, célèbre pour ses plages. Malgré sa réputation, elle n'est pas trop envahie par les touristes, sauf à l'occasion de la fête annuelle qui a lieu fin juin. Hormis la plage, on peut visiter la citadelle du XVIIe siècle, la tombe de William Walker, le Musée archéologique et à l'Ouest, le Barrio Cristales où vivent les Garífunas.


Tegucigalpa

La capitale du Honduras est une ville animée et bruyante, nichée au fond d'une vallée en cuvette. Située à près de 1 000 m d'altitude au milieu d'une chaîne de montagnes couvertes de pins, elle jouit d'un climat frais et agréable. Son nom qui signifie "colline d'argent" dans le dialecte local lui a été donné à sa fondation par les Espagnols venus y créer un centre minier en 1578. Ses habitants l'appellent Tegus, ce qui évite aux étrangers l'embarras d'une mauvaise prononciation. Tegucigalpa est devenue capitale en 1880 et le village voisin de Comayagüela lui a été rattaché en 1938.
La capitale est séparée en deux par le Río Choluteca. Sur la rive Est, le centre-ville et les quartiers aisés tandis que la rive Ouest accueille le secteur, plus pauvre de Comayagüela.  A Tegucigalpa, le Boulevard Morazán et l'Avenida Juan Pablo II constituent les principaux centres de la vie nocturne.

A visiter Le plus grand monument de la ville est la cathédrale du XVIIIe siècle dotée d'une coupole et d'un intérieur baroque qui renferme quantités d'œuvres d'art. Devant le parvis s'étend le Parque Central qui constitue le point de rencontre principal. Parmi les bâtiments intéressants, on peut visiter l'ancienne université Antiguo Parninfo Universitaria qui abrite aujourd'hui un musée d'art, le moderne Palacio Legislativo, construit sur pilotis, la Casa Presidencial et l'église de San Francisco, première église édifiée sur place.



Suggestions de voyages

Quelle idée de partir en voyage au Honduras! Et pourtant, le pays possède plus de huit cents kilomètres de côte caribéenne et près de deux cents kilomètres de côte pacifique, d'une faune et flore abondantes, des îles paradisiaques dignes des Maldives et les ruines Maya dont le célèbre Copan ! Après la découverte archéologique, on s’adonnera à cœur joie à la randonnée, au canoë, à la pêche, au rafting, à la plongée ou tout simplement au farniente