Le prélude guatémaltèque en Estampe, 13 jours/10 nuits

Circuit: 13 jours/10 nuits
PAYS: GUATEMALA

Le prélude guatémaltèque en Estampe, 13 jours/10 nuits

Le prélude guatémaltèque en Estampe est un voyage sur mesure destiné aux personnes souhaitant découvrir le Guatemala de façon libre, à leur rythme. Ce circuit à la carte vous permettra de découvrir les plus belles régions du Guatemala : en passant par des petites villes de caractère comme Antigua, classée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, et par des sites naturels exceptionnels comme le lac Atitlan ou la jungle à Tikal.

Jour 1     Paris - Guatemala

Envol à destination de Guatemala sur une compagnie régulière.

Jour 2     Guatemala

Arrivée, transfert à l'hôtel à Guatemala, libre.

Jour 3     Guatemala - Antigua

Transfert en regroupé pour Antigua.

Jour 4     Antigua

Journée de visite libre d'Antigua, classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique. Suggestions de visite de la ville coloniale, du parc central, de l'église de San Francisco, l'église de la Merced, la couvent de las Capuchinas et du marché artisanal du village indigène de San Antonio Aguas Calientes.

Jour 5     Antigua

Jounrée libre en chambre et petit-déjeuner.

Jour 6     Antigua - Chichicastenango

Transfert en regroupé pour Chichicastelnango.

Jour 7     Chichicastenango - Panajachel (Lac Atitlan)

Transfert en regroupé pour Panajachel.

Jour 8     Panajachel

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Jour 9     Panajachel

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Jour 10   Lac Atitlan - Solola (mar-ven) - Guatemala

Transfert en regroupé pour Guatemala. Arrivée à l'hôtel, libre.

Jour 11   Guatemala - Flores - Tikal - Guatemala

Le matin, envol pour Florès et départ vers Tikal. Au coeur de la jungle, dans une végétation luxuriante, Tikal est l'un des sites majeurs de la civilisation maya qui fut habité du VIe siècle av. J.-C. au Xe siècle de l'ère chrétienne. Son centre cérémoniel comporte des temples et des palais superbement construits avec vestiges d'habitations disséminés dans la campagne avoisinante. Dans l'après midi transfert à l'aéroport, envol pour Guatemala, transfert à l'hôtel, libre.

Jour 12   Guatemala - départ

Libre jusqu'au transfert à l'aéroport. Suggestion de visite: Les musées de Popol Vuh et d'Ixhill.  Envol pour Paris.

Jour 13   Paris

Arrivée à Paris

La Cuenca del Mirador

C'est l'ultime extension de la jungle vierge en Amérique Centrale, un des poumons de la planète. L'excursion à la Cuenca del Mirador, situé à l'extrême nord du Petén, s'avère plutôt une expédition, la meilleur est de le faire en hélicoptère. À 160 km de Flores, au cœur de la biosphère Maya qui s'étend sur plus de 2000 km², cinq fois plus grand que Tikal. C'est lui qui a permis au Guatemala le titre "le berceau de la civilisation Maya".


Quirigua (Site archéologique)

Habitée dès le IIe siècle apr. J.-C., la capitale de Cauac Sky (723-784) conserve d'admirables monuments du VIIIe siècle et une impressionnante série de stèles et de calendriers sculptés constituant une source essentielle pour l'histoire de la civilisation maya. Ce petit site, situé au milieu d'une bananeraie abrite les plus hautes stèles connues du monde Maya. Elles sont fort bien conservées. Les hiéroglyphes sculptés racontent l´histoire des relations de Quirigua avec Copan (Honduras), son contemporain.

Suggestions de voyages

Le voyage au Guatemala offre une variété extraordinaire en peu de temps, le pays étant petit. Il fait bon de se balader dans les allées de l’un de ces marchés de l’Altiplano avec des traditions indiennes encore et toujours vivaces, voir depuis la terrasse de son hôtel, une ancienne maison coloniale à Antigua, l'éruption d'un des 300 volcans placés sur la longue chaîne de la Sierra Madre dont six sont de plus de 3500m. On s'étonnera qu’à El Petén, il est possible d’y observer des jaguars, des pumas, des toucans ou les quetzals lors de la balade dans le majestueux Tikal enfoui dans la jungle, avant de déguster une bouillabaisse locale dont la sauce est rehaussée de lait de coco, le tapado chez les garifunas à Livingston