Fugue verte depuis Flores par Ouest, les Verapaces, 3 jours/2 nuits

Durée: 3 jours/2 nuits
PAYS: GUATEMALA

Fugue verte depuis Flores par Ouest, les Verapaces, 3 jours/2 nuits

Votre voiture avec chauffeur, au lieu de vous déposer dans un avion après la visite de Tikal, reviendra avec vous en voiture sur cette route ouest peu fréquentée par les touristes. On y verra Semuc Champey, le Agua Azul du Guatemala, et peut être le quetzal, oiseau emblème du Guatemala !

Jour 1    Flores - Sayaxche - Candelaria

Départ pour la Candelaria pour voir le Rio Sagarado de los Mayas. Installation dans un magnifique lodge aux pieds des grottes de la Candelaria ou passe la rivière souterraine. Visite de la Cueva del Mico, nuit au lodge.

Jour 2    Candelaria - Semuc Champey - Coban

Route pour Semuc Champey, visite des magnifiques Cuevas au dessus du Rio Cahabon, route pour Coban pour la nuit.

Jour 3    Coban - Antigua

Tôt le matin, promenade dans le biotopo del Quetzal pour tenter d'apercevoir l'oiseau mytique des Maya, le Quetzal qui semble se civiliser de plus en plus, car il est maintenant fréquent de le voir. Route vers Antigua.

Volcan Pacaya

Si les conditions de sécurité le permettent, ne manquez pas l'ascension du volcan Pacaya (2 552 m), dans les environs d'Antigua. La grimpette est certes longue et fatigante mais il n'y a aucun passage difficile. Une fois au sommet, le spectacle est fabuleux : environ toutes les 15 minutes, un grondement emplit l'air et fait trembler le sol puis une colonne de pierres et de fumée jaillit du volcan, suivie d'un jet de lave. C'est extraordinaire ! La descente se fait en courant sur les talons, aussi vite qu'une descente en ski !


Quetzaltenango

Deuxième ville du pays plus communément appelé Xela par les gens du cru, se donne une vocation culturelle. Une excellente étape pour visiter la région : volcans de Santa, Maria et Santiaguito, villages de Zunil ; Almolonga, San Andres Xecul, Fuentes Georginas... 



Suggestions de voyages

Le voyage au Guatemala offre une variété extraordinaire en peu de temps, le pays étant petit. Il fait bon de se balader dans les allées de l’un de ces marchés de l’Altiplano avec des traditions indiennes encore et toujours vivaces, voir depuis la terrasse de son hôtel, une ancienne maison coloniale à Antigua, l'éruption d'un des 300 volcans placés sur la longue chaîne de la Sierra Madre dont six sont de plus de 3500m. On s'étonnera qu’à El Petén, il est possible d’y observer des jaguars, des pumas, des toucans ou les quetzals lors de la balade dans le majestueux Tikal enfoui dans la jungle, avant de déguster une bouillabaisse locale dont la sauce est rehaussée de lait de coco, le tapado chez les garifunas à Livingston