Fugue maya (Copan, Tikal, Yaxha), avec nuit à Rio Dulce, 4 jours/3 nuits

Circuit: 4 jours/3 nuits
PAYS: GUATEMALA

Fugue maya (Copan, Tikal, Yaxha), avec nuit à Rio Dulce, 4 jours/3 nuits

Loin des sentiers battus des touristes, sur la route de Rio Dulce et Tikal, voici la deuxième Fugue Maya pour découvrir Poptun et Yaxha, un vrai enchantement pour le voyageur qui découvre le Guatemala avec du temps.

Jour 1    Copan - Quirigua - Rio Dulce

Route vers Rio Dulce, visite en chemin du site de Quirigua ou vous pourrez admirer les plus hautes stèles que nous connaissons du monde Maya. Continuation vers Rio Dulce, installation à l'hôtel pour une nuit au bord du Rio.

Jour 2    Rio Dulce - Livingston - Rio Dulce

Promenade en barque sur le rio jusqu'à Livingston la ville Garifuna. Vous apprécierez en chemin, la traversée du canyon de Rio Dulce, la halte a la source d'eau sulfureuse dans le Rio, la visite de l'ile aux oiseaux, le castillo San Felipe. Retour par le même chemin à Rio Dulce pour la nuit.

Jour 3    Rio Dulce - Poptun - Yaxha

Route vers Yaxha, visite en chemin d'un jardin de plantes médicinales, continuation pour Yaxha, instalation au lodge pour une nuit dans la jungle. Possibilité d'aller voir le coucher du soleil du haut d'une pyramide.

Jour 4    Yaxha - el Remate (ou Flores)

Visite du site de Yaxha, site qui laisse apparaître l'un des plus grands tissus urbains de l'époque Maya. Visite du site de Topoxte situé sur une île du lac Yaxha. Dans l'après midi, transfert pour el Remate, pour une nuit au bord du lac Peten Itza.

Antigua (proche de la capitale)

Antigua, classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique, est située à 1530 mètres d'altitude, entourée de vergers, de plantations et dans un cadre d'une beauté idyllique cerné par les montagnes et les volcans. Antigua est aussi un mélange de culture maya traditionnelle et coloniale. Vous découvrirez au détour des rues pavées, de magnifiques demeures coloniales avec leurs patios fleuris, la Place d’Armes, l'église de las Capuchinas, la Cathédrale métropolitaine, le Palais des capitaines généraux, l'église de la Merced, l'église Santa Clara, l'église de San Francisco...
Elle fut la capitale du Guatemala de 1543 à 1773, date à laquelle un terrible tremblement de terre la dévasta. Figurant parmi les plus anciennes et les plus belles villes d'Amérique, elle a subi pas moins de 16 séismes. Néanmoins, certains bâtiments coloniaux ont résisté. Ne manquez pas la Casa K'ojom, un musée d'instruments de musique et d'objets rituels mayas. La Casa Popende, méticuleusement restaurée, vous donnera une parfaite idée de ce qu'était la vie des notables espagnols au XVIIe siècle. Flânez dans les rues pavées ; les hauts murs et les lourdes portes cachent parfois de magnifiques et vastes demeures coloniales construites autour d'immenses patios. Le dimanche, le Parque Central se transforme en un vaste marché, destiné aux touristes.


Tikal (NORD)

Le site archéologique de Tikal est situé dans le parc national au même nom, est l'une des réalisations les plus fantastiques de la civilisation Maya.  Il est composé de plus 3 000 constructions de temples préhispaniques, sanctuaires, plates-formes cérémonielles, autels et stèles. Joyau du Petén, Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la canopée dans laquelle se balancent les singes hurleurs et nichent perroquets et toucans. Les riches parfums que dégage la jungle, le calme ambiant et la perception de la vie animale confèrent à ce lieu une atmosphère indicible et une harmonie certaine. Cette ancienne cité maya est établie au milieu du vaste parc national de Tikal, une zone préservée de 575 m2 dans lesquels sont éparpillés des milliers de vestiges. Le centre de la cité occupait environ 16 km2 avec plus de 4 000 édifices. Une dense forêt tropicale sépare les nombreuses plazas dégagées. La visite de l'ensemble des principaux complexes représente au minimum 10 km de marche.  Vous visiterez les zones les plus importantes : la Grande place, l’Acropole centrale, les Acropoles Nord et Sud, la Place des 7 temples. Les plus courageux grimperont jusqu'en haut du temple IV pour embrasser le regard tout le mystère du site.



Suggestions de voyages

Le voyage au Guatemala offre une variété extraordinaire en peu de temps, le pays étant petit. Il fait bon de se balader dans les allées de l’un de ces marchés de l’Altiplano avec des traditions indiennes encore et toujours vivaces, voir depuis la terrasse de son hôtel, une ancienne maison coloniale à Antigua, l'éruption d'un des 300 volcans placés sur la longue chaîne de la Sierra Madre dont six sont de plus de 3500m. On s'étonnera qu’à El Petén, il est possible d’y observer des jaguars, des pumas, des toucans ou les quetzals lors de la balade dans le majestueux Tikal enfoui dans la jungle, avant de déguster une bouillabaisse locale dont la sauce est rehaussée de lait de coco, le tapado chez les garifunas à Livingston