Le trio Belize - Guatemala - Honduras, le poème maya, 10 jours/7 nuits

Durée: 10 jours/7 nuits
PAYS: GUATEMALA

Le trio Belize - Guatemala - Honduras, le poème maya, 10 jours/9 nuits


Il est judicieux de profiter d’un voyage pour pouvoir visiter deux ou trois pays de l’Amérique Centrale. Cet itinéraire vous montrera la diversité et la « suite des idées » d’un périple qui commence par un des plus beaux mais des moins connus des pyramides Maya, Xunatunich, au Belize avant d’aller sur Tikal au Guatemala, pour finir en beauté à Copan (Honduras). Pour les amoureux des vieilles pierres.


Jour 1   Paris - vol de départ

Envol de Paris à destination de Belize City sur une compagnie régulière.

Jour 2   Belize City - San Ignacio

Arrivée à Belize city, accueil et transfert à l'hôtel. Visite de la ville et du "Blue Hole", une piscine naturelle dans la mer des caraïbes avec plus de 120 m de profondeur. Continuation pour San Ignacio. Diner et nuit à l'hôtel.

Jour 3   Belize City - Xunantunich - San Ignacio

Journée d'excursion à Mayan´s lands, en commençant par Xunantunich, le plus grand site archéologique maya du Belize, célèbre pour ses magnifiques fresques en stuc, et sa pyramide de plus de 100m de haut, d'où vous pourrez apprécier la superbe vue sur le Belize et le Guatemala. L'après midi, direction Cahal Pech, sur les rives de la rivière Macal, un important site maya qui offre une vue magnifique su San Ignacio.

Jour 4   San Ignacio - Tikal - Guatemala City

Direction le Guatemala, après le passage de frontière, visite des ruines du Parc National de Tikal. Visite du complex Q, les Acropoles Nord et centrale, le "Monde perdu", le Temple IV et le Musée d'Histoire. Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport de Flores pour prendre votre vol pour Guatemala City. Accueil et transfert à l'hôtel.

Jour 5   Guatemala City - Antigua Guatemala - Guatemala City

Visite de l'ancienne cité de Antigua Guatemala, l'une des plus anciennes du continent américain. La ville à été fondée par les conquistador Espagnols en 1543. L'ensemble de la cité, ruines, églises, couvents, rues pavées, jardins...etc. à été classé au patrimoine mondial par l'UNESCO. Retour à Guatemala City en fin d'après-midi.

Jour 6   Guatemala City - Antigua Guatemala - Chichicastenango - Lac Atitlan - Guatemala City

Départ pour le Lac Atitlan, à 126 km de Guatemala City et pour Chichicastenango. Vous pourrez visiter l'église Santo Domingo construite en 1540 sur les ruines d'un temple Maya, le marché artisanal et la vie locale dans les petites rue de la cité. Continuation pour Panajachel situé sur le bord du lac Atitlan, où vous pourrez apprécier la magnifique vue sur le lac et sur ses trois volcans. Retour à Guatemala City en fin de journée.

Jour 7   Guatemala City - Copan (Honduras)

Départ matinal pour Quirigua, situé dans la vallée de la rivière Matagua près de la frontière Hondurienne. Vous pourrez découvrir ici la plus grande stèle Maya. Après le passage de frontière, visite de Copan Ruinas, l'un des plus extraordinaire site archéologique Maya qui date de 1,200 ans avant J.C. Vous pourrez visiter l' Acropole, le Temple XI, l'autel Q érigé par Yac-Pac le dernier roi de Copan, puis, visite du musée.

Jour 8   Copan - San Pedro Sula

Matinée d'excursion à Copan Ruinas, visite de ses ruines et de ses sépultures. Dans l'après-midi, vous prendrez le bus direction San Pedro Sula.

Jour 9   San Pedro Sula - vol de retour

Libre jusqu'au transfert à l'aéroport.

Jour 10   Paris

Arrivée à Paris.

Livingston

Sur la côte caraïbe, au nord de Puerto Barrios, Livingston, petit port situé à l’embouchure du Rio Dulce sur la baie d’Amatique, n'est accessible que par voie maritime ou fluviale. En débarquant, vous serez surpris de découvrir ces Guatémaltèques noirs parlant aussi bien espagnol que garifuna et, souvent, anglais, on se croit transporté en Afrique. En effet, Livingstone est habité par les Garifunas, population afro-caribéenne. Musique, nonchalance et chaleur sont les principaux attributs du lieu. Si la mer est chaude, les plages sont quasi inexistantes.


Atitlan (proche de la capitale OUEST)

Un des joyaux du Guatemala. Le biologiste Alexander von Humboldt écrivit « c'est le plus beau lac du monde » L'écrivain Aldous Huxley « n'importe qui sera contaminé par ce paysage si beau qu'il délirera » ici on le qualifie modestement d'œuvre d'art de l'artisan suprême. Qu'en dire de plus sinon qu'il mérite que l'on s'y arrête quelques jours ! Ce peut-être le départ de randonnées pédestres ou d'ascension des volcans de San Pedro, Atitlan ou Toliman. Atitlan, ce sont  les villages au bord du lac dont les plus connus sont les villages de Santiago de Atitlan, Santa Catarina Palopo & San Antonio de Palopo. Ces villages, accessibles uniquement en bateau (privé ou regroupé selon le choix) sont situés au fond d'une baie lacustre, sont particulièrement intéressants par les costumes et les étranges coiffes extrêmement colorées portées par les indiennes. C'est un centre artisanal très actif où les femmes tissent de merveilleux Huipiles à rayures pourpres et blanches et des motifs zoomorphes multicolores.



Suggestions de voyages

Le voyage au Guatemala offre une variété extraordinaire en peu de temps, le pays étant petit. Il fait bon de se balader dans les allées de l’un de ces marchés de l’Altiplano avec des traditions indiennes encore et toujours vivaces, voir depuis la terrasse de son hôtel, une ancienne maison coloniale à Antigua, l'éruption d'un des 300 volcans placés sur la longue chaîne de la Sierra Madre dont six sont de plus de 3500m. On s'étonnera qu’à El Petén, il est possible d’y observer des jaguars, des pumas, des toucans ou les quetzals lors de la balade dans le majestueux Tikal enfoui dans la jungle, avant de déguster une bouillabaisse locale dont la sauce est rehaussée de lait de coco, le tapado chez les garifunas à Livingston