Prélude salvadorien en Aquarelle - en itinérant, 6 jours/5 nuits

Durée: 6 jours/5 nuits
PAYS: EL SALVADOR

Prélude salvadorien en Aquarelle - en itinérant, 6 jours/5 nuits

Si vous souhaitez aller au Salvador pour la première fois, le prélude salvadorien en itinérant est un circuit sur mesure idéal. Vous découvrirez des petites villes charmantes comme La Palma, Suchitoto, Joya de Cerén, le « Pompéi de l’Amérique Centrale »,  ou des villages très anciens comme ceux de la route des fleurs (route de las flores), Nahuizalco, Salcoatitan. Vous aurez aussi la possibilité de vous émerveiller des ressources naturelles du pays en découvrant des lieux naturels comme le lac Suchitlan, l’île des oiseaux, le volcan El Boqueron, les sites archéologiques de Joya Ceren, Santa Leticia et San Andres, le parc National des Volcans (comprenant les volcans Izalco, Santa Ana et Cerro Verde)… Ce voyage à la carte est adapté aux personnes souhaitant visiter El Salvador et en avoir un aperçu général.

Jour 1   Copán (Honduras) - La Palma - Chihuatan - Suchitoto

Transfert de Copán en direction de la petite ville coloniale de Suchitoto. En chemin visite du village artisanal de La Palma, connu pour ses traditionnenelles peintures sur bois où l’histoire de la paix a commencé au Salvador. Puis, visite de Cihuatán et un des grands sites précolombiens d’Amérique Centrale. Arrivée à Suchitoto.

Jour 2   Suchitoto

Vous pourrez découvrir la charmante ville de Suchitoto avec ses ruelles pavées, son église coloniale et ses galeries d’art. Puis vous pourrez profiter d'une balade en bateau sur le Lac Suchitlan jusqu’à l’île des oiseaux. Visite d’une fabrique artisanale de cigares.

Jour 3   Suchitoto - El Boqueron - Joya de Ceren - Route de Las Flores y del Café

Visite du musée national d’anthropologie et promenade à pied autour du Volcan El Boqueron, situé à 1880m d’altitude. Visite du site Archéologique de Joya de Ceren, "le Pompéï de l'Amérique Centrale", petit village agricole Maya précolombien, remarquablement conservé depuis 1 400 ans sous des couches de centre volcanique et déclaré au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Jour 4   Route de  Las Flores y del café - Apaneca

Découverte des petits villages typiques de la route des fleurs, dans la zone cafetière de la cordillère d’Apaneca Lamatepec. Visite d’un Beneficio, producteur de café. Vous pourrez également visiter le village de Nahuizalco, fondé par les Pipils, où vous pourrez encore rencontrer quelques femmes indigènes en habit, et le village de Salcoatitan, avec son église qui date du 19è siècle. Le village de Juayua possède quand à lui un joyau sculptural, un Christ Noir (le Nuestro señor de Juayua) taillé au 15è siècle. A Apaneca, vous pourrez découvrir le site archéologique de Santa Leticia et son important centre cérémoniel.

Jour 5   Apaneca - Parc national des volcans - San Salvador

Départ vers le Parc National des Volcans, qui comprend le volcan d’Izalco, le volcan de Santa Ana et le Cerro Verde. Sur le Cerro Verde, vous pourrez admirer la superbe vue panoramiques sur les volcans d’Izalco et de Santa Ana et sur le lac de Coatepeque. Sur le chemin vers San Salvador, visite du site Archéologique de San Andres et de ses pyramides en escaliers datant de 600 à 900 Après JC. Puis visite de l'atelier de anil indigo datant de l’époque coloniale qui fut détruit par l‘éruption du volcan Playon en 1658.

Jour 6   San Salvador (ou Honduras)

Visite de la ville libre jusqu'au transfert à l'aéroport pour prendre le vol pour votre prochaine destination.

Chihuatan

Cihuatán est un des plus grands sites précolombiens d’Amérique Centrale.


Izalco

A Izalco nous rencontrerons des indigène pipil (descendant des mayas), peu nombreux et qui vivent un peu cachée au Salvador. Ils nous feront  découvrir leurs rites, leurs traditions et leur culture.



Suggestions de voyages

Voyage en El Salvador ? Sachez que le pays s'appelle El Salvador et sa capitale, San Salvador, puis laissez-vous vous faire surprendre devant quelques joyaux de ce petit pays inconnu sur le plan touristique, ce qui fait son charme. Les habitants vivent leur vie et aiment transmettre leur joie de vivre à leurs visiteurs, ils sont fiers de nous montrer leur pays entre volcans et lacs, entre villes coloniales et les côtes Pacifique où se niche un des plus connus des spots de surf au niveau mondial