Fugue Caraïbe au parc marin de Mochima depuis Puerto la Cruz, 5 jours/4 nuits

Durée: 5 jours/4 nuits
PAYS: VOYAGE AU VENEZUELA

Fugue Caraïbe au parc marin de Mochima depuis Puerto la Cruz, 5 jours/4 nuits

Les parcs nationaux, il y en a plusieurs, des parcs marins, quelques uns. Pour un second voyage plutôt, on explorera ce superbe beau parc sur la côte Caraïbe depuis Puerto La Cruz.

Jour 1    Puerto La Cruz

Journée sur l’île d’Arapo (baignade, observation des coraux et des poissons tropicaux, repas de poissons sur la plage, farniente sur la plage en bordure d'une mer aux eaux turquoise et calmes. En fin d’après-midi, visite par la route du village de Los Altos de Santa Fé, situé en altitude sur la cordillère côtière, où nous pourrons visiter une plantation de café et profiter d'une vue panoramique exceptionnelle sur la baie et ses chapelets d'îles.

Jour 2    Puerto La Cruz - Cumana

Départ à destination de Cumana, le long d'une route côtière de toute beauté traversant le parc national de Mochima. visite de la ville de Cumana : la première ville à avoir été fondée en Amérique. Le quartier colonial doit son incontestable intérêt culturel et historique au passé fait de destructions et de reconstructions qui a marqué le début de l'histoire des Amériques. Retour à Puerto la Cruz (ou passer la nuit à Cumana selon votre choix)

Jour 3    Puerto La Cruz - Los Caracas - P. la Cruz (ou Cumana)

Route jusqu’au petit port du village de Santa Fé (Marché aux poissons et marché typique). Embarquement à bord d’un penero (barque de pêche) jusqu’aux îles de Los Caracas où nous passerons la journée. Déjeuner grillade sur une plage dans un décor digne de Robinson Crusoe (îles désertes et montagneuses, récifs coralliens de chaque côté des plages). En fin d’après-midi, baignade de dessalage dans une cascade agrémentée d'une piscine naturelle à proximité de la piste de turimiquire. derrière la cascade se trouve une grotte semi-inondée, et un passage permet en nageant de passer de la piscine à la grotte. Le soir, soirée libre à Puerto La Cruz, ville balnéaire, nombreux restaurants, bord de mer vivant jusqu'à une heure avancée de la nuit et retour à notre hôtel.

Jour 4    Parc de Mochima

Route côtière jusqu’à Mochima, en plein cœur du parc national du même nom. installation dans un hôtel du port, en bordure de la baie. Déjeuner de midi à Playa blanca. plage aménagée à une petite demi-heure de navigation, à la sortie de la baie. Ballade en bateau, apnée, ou farniente à Playa Blanca. Soirée dans le petit village animé de Mochima. Hébergement. (ou retour à Cumana)

Jour 5    P. la Cruz - Caracas

Retour à Puerto la Cruz. Envol pour votre prochaine destination. (extension à l'île de Margarita en ferry depuis Cumana.

Le Parc National Henri Pittier

Le parc national Henri Pittier couvre la région montagneuse entre Maracay et la côte Caraïbe, considérée comme l'extrême Nord de la cordillère des Andes. Bien que d'une superficie réduite (1078 km carrés), le parc abrite plusieurs écosystèmes. De la forêt sèche de plantes à feuilles caduques, on pénètre graduellement dans une forêt humide, puis dans une végétation côtière. Plus de 7% des espèces mondiales d'oiseaux ont été recensées dans le parc. Les flux migratoires en provenance du Canada et d'Argentine s'arrêtent chaque année au col de Portachuelo, en faisant un spot d'observation mondialement reconnu. Les villages côtiers de Choroni et de Chuao, peuplés par les descendants des esclaves africains, ont conservé un folklore de style africain au cœur de la culture vénézuélienne.


Mérida

Avant la conquête déjà, Mérida et ses alentours étaient une des régions les plus peuplées de l'actuel Venezuela avec les indiens tatuy. En 1558, Juan Rodriguez Suarez fonde une première fois la ville. C'est finalement en 1559 que Juan de Maldonado la déplace au pied de la sierra Nevada et lui donne le nom de Santiago de Mérida de los Caballeros. Aujourd'hui, les séismes, qui affectent la ville tous les 100 ans, ont détruit presque tous les vestiges coloniaux. Mérida, située à 1640 m d'altitude, est une ville jeune de 330 000 habitants.



Suggestions de voyages

Un peu de Pantanal, beaucoup d'Amazonie, un peu des Andes, beaucoup de Caraïbes, un voyage au Venezuela peut être tout sauf monotone. Ici, étendues sauvages, jungles impénétrables, forêts marécageuses, hautes montagnes des Andes, imposantes formations rocheuses de la Gran Sabana et plaines grouillantes de vie sauvages se disputent la vedette avec de vastes plages de sable blanc bordées de cocotiers et les îles perdues au milieu des Caraïbes. Puis, il y a des Vénézuéliens, avec leur gentillesse et leur hospitalité, heureux de voir le peu de touristes qui viennent découvrir leur beau pays et ils le font savoir, un voyage au Venezuela est un moment privilégié pour tous voyageurs