Arménie classique, 8 jours/7 nuits

Circuit: 8 jours / 7 nuits
PAYS: ARMÉNIE Voyage sur mesure - Agence de voyage spécialisé NostaAsie

L'Arménie classique, 8 jours/7 nuits

Ce prélude arménien construit sur mesure vous permet de voir l’essentiel du pays. Retrouvez dans ce circuit à la carte, les étapes qui permettent de voir les incontournables du pays. Notre formule aquarelle avec chauffeur et guide vous permet de profiter du pays d’une manière optimale sachant que la destination, pas très touristique, ne permet pas de déplacements aisés pour les touristes seuls. Pour les voyageurs souhaitant être plus libre, la location de voiture est aussi possible.

Erevan - Echmiadzin - Zvartnots - Erevan - Garni - Geghard - Erevan - Virap - Noravank - Selim Caravanserai - Lac Sevan - Dilijan - Haghartsin - Erevan - Honavavank - Saghmosavank - Erevan

Prix: 1400€/personne, pour un départ en avril 2014, base 2 passagers. Budget hors vols internationaux.

Comprenant : Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme, guides locaux parlant français ou anglais selon les disponibilités, les visites mentionnées au programme et les frais d’entrées.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances.

DEROULEMENT DE SEJOUR

Jour   1     Paris - Erevan

Arrivée à Erevan, le berceau de l’ancienne civilisation, une des anciennes villes du monde, 29 ans plus âgée que Rome. Accueil et transfert à l'hôtel.

Jour   2     Erevan

Journée de visite d'Erevan dont l''histoire remonte au 8e siècle avant J.C. Passage par la Place de la République qui est construit dans le style architectural traditionnel arménien. Ici se trouvent le Gouvernement, le Ministère des Affaires Étrangères, la Poste Centrale, la Galerie Nationale d’Art, le Chat du célèbre Fernando Botero,  le Bâtiment de l’Opéra, le Parc de Victoire avec la statue de Mère-d’Arménie, le Pont Kievyan, l’Avenue de Baghramyan, le Palais Présidentiel, l'Académie des sciences, l’Assemblée Nationale, l'Union des Écrivains et le Marché des fruits. S'il reste du temps, visite du Musée d’Histoire ici vous pouvez voir des collections archéologiques très importantes datant de l'Age de Pierre et du Moyen Age et du parc commémoratif Tsitsernakaberd et le Musée des Victimes du Génocide ou encore la vue panoramique de la ville depuis le Cascade. Une autre option est d'aller voir à l'extérieure de la ville Matenadaran, le dépôt d'état de manuscrits avec sa une collection extraordinaire de plus 13.000 livres écrits à la main, dont des documents historiques de toute l'Europe et l'Asie tout au long de nombreux siècles. Ici se trouve aussi le premier exemplaire de la Bible en arménien et les évangiles qui fascinent par leurs belles miniatures. Ceux qui aiment flâner peuvent aller à Vernisage, le marché en plein air où vous pourrez acheter de objets artisanaux arméniens (bois-taillé khachkars (les croix-pierres), articles d'obsidienne, tapis antiques, bijoux, tableaux, etc.).

Jour   3     Erevan - Echmiadzin - Zvartnots - Erevan

Direction la ville d’Echmiadzin, centre de l'Eglise arménienne. Visite de la cathédrale de Echmiadzin, temple chrétien le plus ancien d'Arménie (IVè s.), de l'église St. Hripsimé (VIIè s.) ainsi que des ruines de Zvartnots (VIIè s.), remarquable par son architecture, inscrites au patrimoine mondial de l' UNESCO. Si vous le souhaitez, visite d'une fabrique du fameux cognac arménien ou continuation vers les ruines du temple Zvartnots (du 7ème siècle.), classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. Retour à Erevan en fin d'après-midi, libre.

Jour   4     Erevan - Garni - Geghard - Erevan

Direction Garni, et visite de son temple Païen. Le temple de Garni ainsi que sa citadelle sont des monuments pittoresques de la période  Hellénistic et un témoignage impressionnant du savoir faire architectural arménien. Construit au 1er siècle par le Roi Tiridates, le temple est dédié à un dieu païen, probablement Mithra, le dieu du soleil. Après que le christianisme fut proclamé religion de l'état en 301, le temple a été probablement utilisé comme une résidence d'été. Déjeuner chez l'habitant à Garni où vous aurez l'occasion de voir le processus de préparation de pain national arménien "lavash" et le processus de prise de barbecue dans le poêle spécial appelée "tonir". Visite du monastère médiéval de Geghard (13e s.), inscrit sur la liste de l'UNESCO, creusé dans la montagne, avec sa cathédrale et ses cavernes. Retour à Erevan en fin d'après-midi et visite du dépôt de manuscrits de Matenadaran s'il reste du temps et si cela n’a pas déjà été fait.

Jour   5     Erevan - Khor Virap - Noravank - Selim Caravanserai - Lac Sevan

Direction Khor Virap, destination très prisée des arméniens où Grigor Luisavorich (Gregory l'Enlumineur) a été emprisonné pendant 13 ans avant de guérir le Roi Trdat III d'une maladie. Départ vers le monastère Khor-Virap (4-17e siècles) qui a une histoire très riche, à la fois religieuse et laïque. Khor Virap a été construit à Artashat pendant le règne de la dynastie d’Arshakids. A cette époque, il a été utilisé comme un donjon pour les condamnés. Khor Virap est lié avec Grégoire l'Illuminateur qui introduisit le Christianisme en Arménie et est considéré comme le premier Catholicos arménien.  Visite de la Chapelle de Gevorg, du Monastère de Noravank situé dans une gorge étroite creusée par la rivière de Darichay, proche la ville de Yeghegnadzor, où vous pourrez apprécier la vue sur les sommets jumeaux du Mont Ararat. Noravank, "nouveau monastère" est un grand centre religieux et culturel du 12e siècle. Pendant la visite vers Noravank on va visiter aussi la Fabrique de vin Aréni pour déguster du vin local. On peut aussi marcher pendant une heure. Continuation pour le lac Sevan, en route, visite de la Passe de Selim découverte en 1332 par le Prince Chesar Orbelian, et du Caravanserai  qui offrait l'hospitalité aux voyageurs de la route de la Soie. Nuit à Sevan.

Jour   6     Lac Sevan - Dilijan - Haghartsin - Erevan

Visite du lac Sevan et du Monastère de Sevan. Ce lac de montagne représente à lui seul 5%  du territoire arménien, situé à 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer, c'est l'un des plus haut lacs d'eau douce du monde. Le monastère de Sevan a été construit au 9e s. sur une île du lac. Continuation pour la région de Dilijan, appelé  « la Petite Suisse » d'Arménie. Visite du monastère de Haghartsin, blotti dans la forêt sur le versant d'une montagne. Retour à Erevan pour la nuit.

Jour   7     Erevan - Ashtarak - Honavavank - Saghmosavank - Erevan

Excursion à Ashtarak une des plus anciennes villes d'Arménie, visite de l'église de Karmravor et de ses fresques, une des plus petites églises arméniennes mais aussi une des plus authentiques.  Continuation vers le Monastère  Hovanavank  (5-13ème siècles) connue pour sa décoration interne et externe. Visite de la forteresse de Amberd (9e s.), le "ford des nuages", dressé à 2300 m d'altitude sur un promontoire rocheux formé par les rivières Amberd et Arkhashen. Puis, visite du monastère médiéval de Saghmosavank situé dans un site magnifique, perché sur la gorge abrupte de la rivière Kasakh. Le monastère érigé au XIIè s. est reconnu pour sa collection de manuscrits. Selon la tradition quand la première église du monastère a été construite les prêtres ont continué à lire des psaumes pendant 40 jours d'où vient son nom qui signifie le "monastère de psaumes".

Jour   8     Erevan - Paris

Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour pour Paris.

Khor Virap

Le monastère de Khor-Virap est le premier lieu saint de l'Arménie chrétienne. Moïse de Khorène raconte dans son Histoire de l'Arménie comment le roi Tiridate IV d'Arménie (ou Trdat) pourchassa et persécuta les chrétiens au Ve siècle. Grégoire (Krikor) Loussavoritch, futur Grégoire l'Illuminateur, fut jeté aux oubliettes (« Virap ») dans une fosse. Il survécut miraculeusement durant treize ans (par ailleurs, ce monastère est surnommé Prison de saint Grégoire ; Khor Virap signifie « puits profond »).


Selim Caravanserai

Le caravansérail de Sélim ou de Soulèma est un caravansérail datant de 1332 situé dans le marz de Vayots Dzor en Arménie. Ce caravansérail est le mieux préservé d'Arménie. D'après une inscription en arménien sur ses murs, le caravansérail est construit en 1332 par le prince Chesar Orbélian, sous le règne du khan Abou Said, comme en témoignent deux inscriptions sur place, en arménien et en persan. Sa position isolée lui vaut d'être le caravansérail le mieux préservé d'Arménie, après deux restaurations en 1956-1958 et en 1961.

Suggestions de voyages

Voyage en Arménie, c'est un voyage dans le temps de la Bible, mais pas seulement. L'Arménie s'enorgueillit de ses monastères historiques situés dans des sites aux paysages exceptionnels du Caucase, de son peuple courageux et talentueux. Un voyage en Arménie permet aussi la découverte d'une ancienne république soviétique et de ses codes d'une société à la fois moderne et encore très ancrée dans la tradition.