Le prélude Guatémaltèque en Aquarelle 16 jours 14 nuits

Circuit: 16 jours 14 nuits
PAYS: GUATEMALA

Le prélude guatémaltèque en Aquarelle est un circuit sur mesure pour découvrir le Guatemala pour la première fois ou si vous n’avez pas l’habitude de voyager dans ce genre de pays lointains. Ce séjour à la carte vous permettra de découvrir les plus belles régions du Guatemala : en passant par des petites villes de caractère comme Antigua, classée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO ou San Juan, et par des sites naturels exceptionnels comme le lac Atitlan ou la jungle à Tikal.

Jour       1              Marseille - Guatemala Ciudad

Envol à destination de Guatemala via Madrid et Miami. Arrivée à Guatemala ciudad, transfert privé à l'hôtel. Nuit à Guatemala Ciudad.

Jour       2              Guatemala Ciudad - Iximché - Chichicastenango

Route vers Chichicastenago (2h30), en chemin visite du site Maya d'Iximché dans un cadre magnifique. Nuit à Chichicastenango.

Jour       3              Chichicastenango (jeu-dim) - Panajachel (Lac Atitlan)

Flânerie sur l’un des plus beaux marchés indiens de l’Amérique Latine. Au-delà des empilements de tout l´artisanat du pays, c´est aussi une débauche de couleurs et d’odeurs dans les étals de produits de consommation populaire. Les broderies des huipiles quichés se mêlent aux couleurs des fleurs et des fruits. Ce sont les indiens du pays Cakchiquel qui cultivent une grande part des légumes vendus au marché : pommes de terres, carottes, oignons, choux... Sur les marches de l´église Santo Tomás, couvertes de fumée de copal, les Indiens font leurs dévotions aux divinités mayas. L´après-midi, transfert vers le lac Atitlán (1h) et le village de Panajachel. Arrivée au lac Atitlán, cette immense cuvette d´origine volcanique (caldeira) de 140km2 formée il y a 84.000 ans, et dans laquelle sont apparus 3 volcans (le San Pedro, le Tolimán et l´Atitlán) qui se dessinent à l´horizon au fur et à mesure que l´on descend vers Panajachel, le village principal au nord du lac. Outre la beauté naturelle du site, la découverte, en bateau, à pied ou en véhicule, des nombreux villages des ethnies tzutuhil et cackchiquel qui bordent le lac, en fait un des sites à ne pas manquer dans le pays.

Jour       4              Panajachel - Atitlan - San Juan

Courte traversée en bateau (20 min) vers le village de Santa Cruz La Laguna. Malgré les nombreuses villas luxueuses qui bordent le lac face au village, Santa Cruz La Laguna a su conserver son aspect traditionnel, avec ses petites ruelles et ses maisons d´aborde. Même si la montée vers l´église semble interminable, n´hésitez pas à y faire un détour et à y rencontrer la population, de l´ethnie cakchiquel. Randonnée d´une heure le long de la rive ouest du lac Atitlán, sur un sentier plus ou moins escarpé emprunté par la population locale. C´est l´occasion de découvrir le style de vie des indiens cakchiquels, dans un décor grandiose. Poursuite à pied le long du lac (3h) à la découverte des villages de San Marcos, San Pablo et San Juan La Laguna (possibilité de faire la dernière partie en "tuc-tuc" local). Visite du village de San Juan La Laguna, appartenant à l´ethnie tzutuhil. Une association de femmes du village utilise toujours des teintures naturelles (comme la carotte ou encore la noix de coco) pour l´élaboration de certains tissus. Le village est aussi réputé pour ses peintres naïfs, qui exposent leurs tableaux le long des ruelles du village. Nuit chez l’habitant (dîner compris).

Jour       5              San Juan Panajachel - Santa Catarina et San Antonio - QuetzaltenangoTraversée en bateau vers Panajachel (45 min).

Visite de Santa Catarina Palopó, sur la rive nord du lac, où les activités agricoles, culture de l´oignon et horticulture irriguée notamment, s´effectuent sur des parcelles minuscules. La pêche, le tressage du jonc (le tul) en nattes ou coussins et l´artisanat constituent les principales activités locales. A San Antonio Palopó, entouré de vergers où l´oignon et l´anis sont cultivés en terrasse, le tissage, d´usage domestique ou revendu sur les marchés touristiques dans tout le pays, est l´une des activités principales. La vue sur le lac depuis la petite église au milieu du village est à ne pas manquer.

Continuation vers Quetzaltenango (2h30) et visite de deux villages en chemin. Si l´attrait particulier du village de San Andrés Xecul, blotti au pied de la colline, est la naïve façade ripolinée de son église (à la coupole multicolore), décorée d´angelots, de fruits tropicaux, et des lions de la couronne d´Espagne, le charme de ses ruelles pavées qui montent jusqu´à la chapelle du calvaire, jouxtée d´un sanctuaire maya, ne laisse pas le visiteur insensible. A Salcajá, entre Cuatro Caminos et Quetzaltenango, la toute première église fondée au Guatemala (en 1524) se dresse sur la jolie place. Quoique remaniée, sa façade présente toujours les décorations naïves d´origine. Le village est aussi un centre textile important pour l´élaboration des "cortes", les jupes que portent les femmes indiennes.

Jour       6              Quetzaltenango - Guatemala Ciudad

Départ vers les villages d´Almolonga et Zunil, à 20 minutes de la ville. A l´intérieur d´une immense caldeira, les habitants d'Almolonga utilisent habilement les sols volcaniques très fertiles et les abondantes ressources hydrauliques pour cultiver d´énormes légumes (carottes, betteraves, choux,...) qui approvisionnent la capitale ainsi que les pays limitrophes comme le Salvador et le Honduras. Le village est aussi réputé pour son église et ses superbes costumes dans les tons jaunes-oranges, notamment les jupes, toujours recouvertes d´un tablier dans cette région. Tout comme son voisin Almolonga, le village de Zunil est un centre important de production de légumes cultivés sur les riches sols volcaniques. Une belle église coloniale domine la plaza central. Les femmes de Zunil portent un magnifique huipil dans les tons mauves et un châle de couleurs très vives. Zunil est aussi réputé pour la dévotion à San Simón, ou Maximón, un saint païen vénéré dans quelques villages du pays uniquement.

Baignade dans les sources d´eaux chaudes de Georginas alimentées par l´activité souterraine du volcan Zunil. On accède aux thermes par une très jolie route serpentant à travers les cultures de légumes qui tapissent les pentes du volcan.  Plusieurs bassins aménagés enveloppés d´une végétation luxuriante et perpétuellement noyée de vapeurs chaudes, occupent le versant de la montagne. Autrefois réservé aux bains privés du dictateur Jorge Ubico, c´est maintenant un lieu populaire de baignade pour les habitants des villages voisins. Descente vers les basses-terres et route l´après-midi à travers la plaine pacifique parsemée de cultures de canne à sucre, hévéas et nombreux fruits tropicaux, vers Antigua (4h).

Jour       7              Guatemala Ciudad - Flores

Libre jusqu'au transfert à l'aéroport. Envol pour Flores. Arrivée à Flores, transfert à l'hôtel. Libre.

Jour       8              Flores - Tikal - Flores

Visite de Tikal, ce site maya exceptionnel, entouré d´une jungle dont les arbres peuvent atteindre 40 mètres de haut. Outre la beauté des temples et des pyramides (visite du complexe Q, temple IV, monde perdu, temple V, acropoles nord et centre, et "plaza mayor"), la majesté de la forêt, qui abrite des perroquets, des singes hurleurs et d´innombrables oiseaux, offre un cadre magnifique.

Jour       9              Flores - Sayaxche - Candelaria

Départ pour la Candelaria pour voir le Rio Sagarado de los Mayas. Installation dans un magnifique lodge au pieds des grottes de la Candelaria ou passe la rivière souterraine. Visite de la Cueva del Mico, nuit au lodge.

Jour       10           Candelaria - Semuc Champey - Coban

Route pour Semuc Champey, visite des magnifiques Cuevas au dessus du Rio Cahabon, route pour Coban pour la nuit.

Jour       11           Coban - Antigua

Tôt le matin, promenade dans le biotopo del Quetzal pour tenter d'apercevoir l'oiseau mytique des Maya, le Quetzal qui semble se civiliser de plus en plus, car il est maintenant fréquent de le voir. Route vers Antigua.

Jour       12           Antigua - Pacaya - Antigua

Route vers le village de San Francisco de Sales (1h30), au pied du volcan Pacaya. Excursion au volcan Pacaya en regroupé, l´un des trois volcans actifs du pays. Alternant éruptivité explosive et coulées de lave, le volcan est en activité quasi permanente depuis 1961, lorsqu´il s´est réveillé après 80 ans de repos. Après environ une heure de marche dans la forêt, on atteint le pied du cône, qui s´élève à 2552m. Les roches noirâtres basaltiques qui tapissent les environs du cône contrastent avec la forêt voisine où de nombreux épyphites décorent les branches. Avec un peu de chance on pourra apercevoir les coulées de lave qui dévalent les pentes du volcan.  Retour l´après-midi vers Antigua (1h30).

Jour       13           Antigua

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Suggestions : Visite d'Antigua, ancienne capitale espagnole entre 1543 et 1773 classée au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle et historique. Visite de la ville coloniale, le "parque central", bordé du Palais des Capitaines généraux (les envoyés de la Couronne), de la cathédrale, de la mairie d´époque coloniale et de la galerie du commerce ; l´église de la Merced et son étonnante façade baroque ; le couvent des Capucines et ses innovations architecturales ; un atelier de taille de jade, pierre semi-précieuse fort prisée à l´époque préhispanique. Cette petite ville est idéale pour flâner dans les rues pavées, et jeter des coups d´œil, par l´entrebâillement des portes cochères, vers les patios fleuris.

Jour       14           Antigua

Journée libre en chambre et petit-déjeuner.

Jour       15         Antigua - Guatemala - Marseille

Transfert à l´aéroport de Guatemala en privé (45 min). Envol pour Marseille via Miami et Londres.

Jour       16           Marseille

Arrivée à Marseille.

Comprenant : les vols internationaux et nationaux,  Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, Les transferts d’arrivée et de depart, transport terestre selon, Repas selon programme , L’accompagnateur local hispanophone pour la randonnée du J4 au lac Atitlán et un guide local pour l'ascension du volcan Pacaya le J12, Les guides locaux et les droits d’entrée des sites mentionnés, Les frais des guides et/ou chauffeur selon le cas (hébergement, repas) et du véhicule (essence,  parking…) pendant les déplacements prévus.

Ne comprenant pas : le visa, les Early check-in et late check-out si ce n’est pas précisé dans le programme les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, les services non mentionnés.


Marseille - Guatemala Ciudad - Iximché - Chichicastenango - Panajachel - Atitlan - San Juan - Panajachel - Santa Catarina et San Antonio - QuetzaltenangoTraversée en bateau vers Panajachel - Quetzaltenango - Guatemala Ciudad - Flores - Tikal - Flores - Sayaxche - Candelaria - Semuc Champey - Coban - Antigua - Pacaya - Antigua - Guatemala - Marseille



Nostalatina, votre agence à la carte spécialiste de lAmérique Latine, vous propose quelques endroits à ne pas manquer lors de votre voyage au Guatemala. Suivez le guide !


- Guatemala Ciudad: La capitale, est l'une des plus grandes agglomérations urbaines d'Amérique centrale. Elle s'étend le long d'une chaîne de montagnes érodées et profondément ravinées.

- Antigua: Classée patrimoine de l'humanité  par l'UNESCO pour son immense valeur culturelle ou historique, est située à 1530 mètres d'altitude, entourée de vergers, de plantations et dans un cadre d'une beauté idyllique cerné par les montagnes et les volcans. Antigua est aussi un mélange de culture maya traditionnelle et coloniale. Vous découvrirez au détour des rues pavées, de magnifiques demeures coloniales.

- Livingston: Sur la côte caraïbe, au nord de Puerto Barrios, est un petit port situé à l’embouchure du Rio Dulce sur la baie d’Amatique, et n'est accessible que par voie maritime ou fluviale. En débarquant, vous serez surpris de découvrir ces Guatémaltèques noirs parlant aussi bien espagnol que garifuna et anglais, on se croit transporté en Afrique.

- Tikal: Le site archéologique de Tikal est situé dans le parc national au même nom, est l'une des réalisations les plus fantastiques de la civilisation Maya.  Il est composé de plus 3 000 constructions de temples préhispaniques, sanctuaires, plates-formes cérémonielles, autels et stèles. Joyau du Petén, Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la canopée dans laquelle se balancent les singes hurleurs et nichent perroquets et toucans.

- Volcan Pacaya: Si les conditions de sécurité le permettent, ne manquez pas l'ascension du volcan Pacaya (2 552 m), dans les environs d'Antigua. La grimpette est certes longue et fatigante mais il n'y a aucun passage difficile. Une fois au sommet, le spectacle est fabuleux!

Suggestions de voyages

Le voyage au Guatemala offre une variété extraordinaire en peu de temps, le pays étant petit. Il fait bon de se balader dans les allées de l’un de ces marchés de l’Altiplano avec des traditions indiennes encore et toujours vivaces, voir depuis la terrasse de son hôtel, une ancienne maison coloniale à Antigua, l'éruption d'un des 300 volcans placés sur la longue chaîne de la Sierra Madre dont six sont de plus de 3500m. On s'étonnera qu’à El Petén, il est possible d’y observer des jaguars, des pumas, des toucans ou les quetzals lors de la balade dans le majestueux Tikal enfoui dans la jungle, avant de déguster une bouillabaisse locale dont la sauce est rehaussée de lait de coco, le tapado chez les garifunas à Livingston