Fugue à Balkanabat, 4 jours

Durée: 4 jours
PAYS: AU TURKMENISTAN

Fugue à Balkanabat, 4 jours

Escapade au bord de la mer de Caspienne

Jour 1  Ashgabat - Balkanabat - Dekhistan - Balkanabat

Envol pour Balkanabat, continuation pour le site historique de Dekhistan, visite et retour à Balkanabat.

Jour 2  Balkanabat - Awaza

Continuation pour Awaza, zone spécialement aménagée pour les visiteurs étrangers. Dans l'après-midi, visite du musée Monde des bateaux. Dans la soirée, le spectacle de fontaines dansantes et de lumières.

Jour 3  Awaza

Journée libre pour profiter de la mer Caspienne.

Jour 4  Awaza - Ashgabat - Anau - Ashgabat

Envol pour Ashgabat, continuation pour la ville médiévale d'Anau, à une quinzaine de kilomètre. Visite des vestiges de l'ère du bronze d'Anau-Depe (4e au 3e siècle avant JC) et de la forteresse d'Anau (3e s. avant JC et 3e s. après JC) et de la mosquée. Le nom Anau vient d'Abi-nau, ce qui signifie "eaux nouvelles".

Ashkabat

Ashkhabad est la principale ville et la capitale du Turkménistan. Ashgabat : le capital de Turkménistan, une ville très riche. Il reste beaucoup des monuments de l’architecture soviétique et socialiste aux alentours du capital. Elle se trouve dans une oasis du désert du Karakoum, au pied de la chaîne de Kopet-Dag, près de la frontière iranienne. Vous pourrez visiter le musée du tapis turkmène et le musée d’histoire. Puis faire une excursion à Nicée, l’ancienne capitale de l’empire qui s'entendait jusqu'à l’Irak et à la Syrie et aux ruines de Konjikala, cité de la route de la soie qui fut détruite par les Mongols au XIIIe siècle.


Mary

Mary est l'ancienne Merv, ville-étape de la Route de la soie, et l'antique Alexandrie de Margiane, d'après le nom de la région où Alexandre le Grand la fonda.

Suggestions de voyages

Un voyage au Turkménistan reste un peu l'exploration d'un secret de l’Asie Centrale, ce pays avec de magnifiques paysages composés de steppes, de montagnes et de désert. Le voyage idéal sera fait avec nuit en yourte, quoique la capitale Ashkhabat mérite à elle seule le détour. La musique turkmène, très présente, se situe entre celle des Azéris et celle des Turcs d'Asie centrale, elle est aussi très proche de la musique kirghize et kazakhe. On combinera un voyage au volontiers avec ses pays voisins, notamment l'Ouzbékistan ou Tadjikistan, voire avec l’Iran.