Le Prélude tibétain en Aquarelle (via Pékin), 14 jours/12 nuits

Circuit: 14 jours/12 nuits
PAYS: VOYAGE AU TIBET

Le Prélude tibétain en Aquarelle (via Pékin), 14 jours/12 nuits

La distance de géographie avec le reste du monde a protégé la tradition d'une culture spéciale et la vie différente des Tibétains. Le Prélude tibétain en Aquarelle vous accompagnera à découvrir le lieu sacré d'origine du Bouddhisme en deux versions, via Kathmandou et via Pékin. Ce circuit vous offre une occasion à toucher du doigt au secret de ce territoire

Jour   1    Paris - Pékin

Envol à destination de Pékin sur une compagnie régulière.

Jour   2    Pékin - Train de nuit vers Lhassa

Arrivée à Pékin, accueil et transfert en ville. Day-use (mise à disposition d'une chambre d'hôtel pour la journée).  Transfert à la gare et train de nuit vers Lhassa. Nuit à bord.

Jour   3    Train

Nuit à bord.

Jour   4    Lhassa

Arrivée à Lhassa à la fin de la journée. Accueil et transfert à l'hôtel.

Jour   5    Lhassa

Départ pour le lac d'Yamdrok so. Visite du Yombulakang, puis traverser le Yarlung Tsangpo et découverte du monastère de Samyé, daté du VIIIe siècle et construit en forme de mandala. Le temple principal est considéré comme le centre de l'univers symbolisé par le mont Meru. Retour à Tsedang, cette grande ville "chinoise" au bord de la rivière de Tsangpo.

Jour   6    Lhassa

Gongkar Dorjeden, Tangboche, Mindroling ou encore Yumbu Lagang sont les petits monastères de la vallée d'Yarlung que nous visiterons pendant cette journée. Continuation pour Lhassa.

Jour   7    Lhassa

Visite de Lhassa avec ses maisons, ses palais, ses monastères et ses bazars. Nous commencerons par le temple de Jokhang, le plus vénéré du Tibet, puis le magnifique Palais de Potala dominant la plaine de Lhassa. Balade dans la rue de Barkhor et la vieille place du marché de Lhassa. Possibilité de revenir au temple Jokhang pour l'office du soir.

Jour   8    Lhassa

Visite du monastère de Sera, lui aussi un des quatre monastères des "bonnets jaunes" (avec Ganden et Tashi Lumpo). Vous pouvez assister discrètement au débat philosophique du collège de logique dans l'après midi pendant la visite. Retour à Lhassa. Visite du Palais de Norbulinkha et son vaste parc qui était la résidence d'été des Dalaï lamas et, s'il reste du temps, du Musée de Lhassa.

Jour   9    Lhassa

Matin, visite du monastère de Drepung, le plus grand complexe monastique du Tibet, siège des moines de l'école des "bonnets jaunes", et du monastère de Néchung. Route pour Gyantse, traversant le col de Khamb-La (4794m), le lac d’Yamdrok Tso et le col de Karo-La (5045m).

Jour   10   Lhassa - Drépung - Néchung - Shigatse (3900m)

Matin, visite du monastère de Drepung, le plus grand complexe monastique du Tibet, siège des moines de l'école des "bonnets jaunes", et du monastère de Néchung. Départ pour Shigatse par la route de l'Amitié vers la frontière du Népal. A l'arrivée, libre.

Jour   11   Shigatsé - Gyantsé (3850m)

Visite du monastère de Tashilumpo, un des plus grands du Tibet, fondé en 1447, abritant une statue de Bouddha mesurant 26 mètres de haut. Continuation pour Gyantsé.

Jour   12   Gyantsé - Tsedang

Visite des monastères Pelkhor de Gyantse et le Kumbum Chorten, un des plus beau du Tibet: un grand stupa doré sous forme de dôme abritant de nombreux petites niches remplies de peinture du Bouddhisme tibétain. Continuation pour Tsedang par les rives du lac Yamdrok Tso, en traversant le col de Khamb-La (4794m) et le col de Karo-La (5045m).

Jour   13   Tsedang (Lhassa) - Chengdu - Pékin

Transfert à l’aéroport et envol pour Chengdu, connexion pour Pékin, transfert à l'hôtel, nuit

Jour   14   Pékin - Paris

Libre jusqu'au transfert à l’aéroport. Vol de retour sur la France. Arrivée le même jour ou le lendemain matin selon la compagnie choisie.

Mont Everest

L’Everest, le plus haut sommet du monde, est mieux connu sous le nom de Chomolongma en tibétain « Mère de tous » et de Sagarmatha en népalais « Le plus grand océan ». Son nom vient de George Everest qui fut le premier à réaliser la cartographie de la région. Le 29 mai 1953 une expédition anglaise dirigée par Sir John Hunt et comprenant parmi ses membres Hillary et Sherpa Tenzin atteignit pour la première fois le sommet par la face sud (népalaise) . On reconnaît aisément le mont Everest grâce à coiffe noire due aux vents qui soufflent en permanence à plus de 200 km/h.


Vallée de Yankung Tsangpo

Traversant tout le Tibet d’est en ouest, le Tsangpo est le fleuve par excellence, c’est pourquoi son nom signifie simplement « fleuve ». Dans le golf du Bengale, il devient le Brahmapoutre. Sa vallée est à double titre le berceau historique du Tibet puisque, d’après la légende, le peuple tibétain en serait originaire, ainsi que le premier roi tibétain, Nyatri Tsenpo, miraculeusement descendu du ciel. Tous les rois se sont succédés dans cette vallée où ils furent tous enterrés, jusqu’à Songtsen Gampo, au 7ème siècle . On pense qu’à cette époque la vallée était verdoyante et boisée, et qu’au fil des siècles, à cause du déboisement, le sable a peu à peu gagné du terrain.

Suggestions de voyages

Qui ne rêve pas d'un voyage à Lhasa après avoir vu 'Himalaya' ou 'Sept ans au Tibet'?  Pour se perdre dans cette discussion philosophique entre maître et disciples dans la cour ensoleillée du monastère de Jokhang, se sentir minuscule devant l'immensité du lac Namtso, se recueillir devant les drapeaux de prières au vent en haut des cols à plus de 5000 mètres d'altitude, s'émerveiller devant le foisonnement d'art bouddhiste tibétain dans les temples et les monastères