Épopée tibétaine, 4 jours/3 nuits

Durée: 4 jours/3 nuits
PAYS: VOYAGE AU TIBET

L'Epopée tibétaine, 4 jours/3 nuits

Ce court circuit sur-mesure au Tibet passant par Lhasa et se terminant à Katmandou a permis à nos voyageurs de visiter plusieurs monastères. Malgré la durée,un peu courte, de ce voyage à la carte au Tibet, celui-ci leur a fait découvrir la culture tibétaine autour des monastères.

Paris - Lhasa - Katmandou

Prix: 1680€/personne, pour un départ en Février 2010, base 2 passagers.

Comprenant : Hébergement en base double avec petit-déjeuner, le vol international, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme, le transport terrestre, guides locaux parlant français, les visites mentionnées au programme et les frais d’entrées.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux, le prix permis Tibet, le vol intérieur, le visa, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances.

DEROULEMENT DE SEJOUR

Jour 1             Paris - Lhasa

Arrivée Lhassa, puis transfert à votre hôtel. Visite de la ville, des temples de Jokhang et Barkhor. Nuit à l'Hôtel Dekhang ou Hôtel Himalaya.

Jour 2             Lhasa - Gyantse

Le matin, visite du Palais du Potala, du monastère de Drepung et du monastère Néchung. Conduisez après vers Gyantse. Nuit à l'Hôtel Gyantse.

Jour 3             Lhasa

Le matin, visite du monastère Khumbum, du Monastère Plakhor puis retour à Lhassa. À Lhassa, visite du monastère de Sera et si le temps le permet visite de Norbulingka. Nuit à l'Hôtel

Jour 4             Kathmandou

Vol retour à Katmandou.

Potala

Le nom « Potala » a été donné à la résidence des Dalaï-Lamas à la mémoire de la montagne du Sud de l’Inde consacrée à Shiva par les hindous et à Avalokitesvara (forme sanscrite de Chenrézi) par les bouddhistes. La construction de ce palais, commencée en 1645 sous le règne du Cinquième Dalaï-Lama, dura presque 50 ans. Au fil des siècles, l’édifice s’est agrandi, chaque Dalaï-Lama y apportant sa construction. Toutes leurs sépultures, sous forme de reliquaires (Koudoung), s’y trouvent également.


Palhaloubou (Tralaloubou)

Depuis le toit du Potala, on aperçoit ce petit monastère troglodyte niché au pied de la colline de fer (chakpori). Songtsen Gampo aurait médité dans la grotte dédiée aux Nagas, divinités marines (lou). Des images en relief sont apparues spontanément sur les parois latérales et le pilier central. L’image du Bouddha derrière le pilier aurait même parlé. On remarquera la représentation originale de Palden Lhamo, la protectrice du Tibet, au fond à droite.

Suggestions de voyages

Qui ne rêve pas d'un voyage à Lhasa après avoir vu 'Himalaya' ou 'Sept ans au Tibet'?  Pour se perdre dans cette discussion philosophique entre maître et disciples dans la cour ensoleillée du monastère de Jokhang, se sentir minuscule devant l'immensité du lac Namtso, se recueillir devant les drapeaux de prières au vent en haut des cols à plus de 5000 mètres d'altitude, s'émerveiller devant le foisonnement d'art bouddhiste tibétain dans les temples et les monastères