Suggestions de voyages CORÉE DU SUD

Faire une offrande en mettant son ex-voto sur une tuile Yin&Yang servant à la restauration des magnifiques toitures du temple de Haeinsa, contempler le Mont Sorak sous les vives couleurs de l'automne, être ébloui devant l'expression exquise du Bouddha de Sokkuram, partir en randonnée dans l’un des vingt parcs nationaux, déguster un pulgogi, le fameux barbecue coréen en version originale, avec les nombreux accompagnements qui varient d'une maison à l'autre ou tout simplement flâner dans ces nombreux marchés de Séoul pour partager la vie quotidienne des Séoulites, c'est ainsi que NostalAsie vous fera vivre lors de votre voyage en Corée du Sud!

Information générale


Capitale : la capitale de la Corée du Sud est Séoul

Superficie : 99 200 km², un cinquième de la France

Population de la Corée du Sud : environ 48 millions d’habitants

Meilleure période pour visiter la Corée du Sud : En été il fait très chaud, surtout en ville, et il y a souvent des orages. L’hiver est rigoureux (neige et très basses températures) malgré une belle luminosité et un ciel bleu. La meilleure saison pour visiter s’étend de Septembre à Novembre et de Mars à Mai.

Décalage horaire France – Corée du Sud : +8 en hiver et +7h en été

Visa : non, un visa n’est pas nécessaire pour se rendre en Corée du Sud si le séjour est inférieur à 90 jours. Par précaution votre passeport doit être valable 6 mois après la date de retour

Monnaie : le Won

Achats : objets artisanaux, ginseng, vêtements, décoration design, vaisselle, produits cosmétiques…

Office de Tourisme : une mine d’information insoupçonnée, vous y trouverez tout ce qu’il faudrait pour partir en Corée. Tél. : 01.45.38.71.2301.45.38.71.23. www.visitkorea.or.kr. Office National Coréen du Tourisme, Tour Maine Montparnasse, 4e étage, 33 avenue du Maine, 75755 Paris cedex 15.

Comment y aller ?

Un grand nombre de compagnies aériennes assurent des vols réguliers entre Séoul et les grandes villes du monde. De Paris, vous avez le choix entre les vols directs (Air France ou Korean Air) et d’autres avec escale(s) comme Lufthansa, KLM, Thaï international, Cathay Pacific, Singapore Airlines, Vietnam Airlines, Aéroflot... Nous avons une large gamme de tarifs négociés avec les compagnies desservant Séoul. Les vols avec escales seront au même prix que les vols directs, sauf promotions exceptionnelles où vous pouvez avoir un billet très restrictif à des tarifs bien inférieurs, le nombre de places étant limité. Certaines compagnies exigent l’achat des services terrestres pour bénéficier de ces prix. Les séjours combinés avec un autre pays peuvent être conçus grâce aux tarifs négociés avec les compagnies telles que Thaï International, Cathay Pacific, Singapore Airlines, Vietnam Airlines... Les voyageurs feront donc une escale dans ces différents pays afin de prolonger leur séjour.

Programme

La Corée bénéficiant d’une excellente infrastructure, une dizaine de jours suffit pour visiter les sites majeurs au rythme raisonnable du « Prélude du Matin Calme ». Ce prélude peut être complété par une extension à Soerak et Andong dans « Le Poème ». La «Fugue coréenne» est une bonne suggestion d’itinéraire très court pour voir l’essentiel, ce programme est très prisé par les voyageurs prolongeant une mission à Séoul ou ceux qui font une combinaison Corée - Japon.  A l’autre extrémité, si l’on veut « tout » voir, ce sera la « Grande Symphonie » en trois semaines. En exclusivité, nous avons exploré pour vous l’ouest, plutôt réservé à un second voyage.

Vous pourrez choisir de ne découvrir que Séoul et utiliser nos multiples idées avec ses temples, palais et musées. Initiez-vous à la culture coréenne : apprenez à faire les kimchi, participez à la cérémonie du thé. Ou alors, si vous êtes un sportif dans l'âme (et dans le corps), découvrez la Corée, que l'on appelle aussi "le pays du matin calme", à travers le Taekwondo, son célèbre art martial qui est un des symboles de l'art de vivre à la coréenne.

Vos hôtels en Corée du Sud

Les particularités de l’hôtellerie coréenne :

A un niveau un peu inférieur au Japon, l’hôtellerie en Corée reste relativement chère par rapport à l’Asie en général, pour un service qui n’est pas toujours justifié dans les établissements appartenant aux catégories Etude et Moderato.

A lit ou à ondol ?

Les maisons traditionnelles coréennes possèdent depuis toujours un système de chauffage appelé « ondol », à même le sol, un ingénieux système de tuyaux distribuant la chaleur de l’eau chauffée pour l’ensemble de la maison. On dort ainsi par terre sur des matelas. Dans certains hôtels de luxe, les chambres à ondol sont disponibles à prix plus élevé. Dans les yogwans (auberges coréennes), le système ondol est plus répandu, bien qu’ils soient de plus en plus fréquemment équipés de lits à l’occidentale.

Yogwans

Les yogwans sont des petites unités d’hébergement comparables éventuellement à nos auberges. Généralement, ils disposent d’une pièce d’eau et de sanitaires dans la chambre. La plupart d’entre eux est toujours à ondol ; s’il y a des lits, il faut savoir qu’il n’y a que des lits doubles (il n’existe pas de lits séparés dans les yogwans). Malgré notre sélection, il faut quand même tenir compte du caractère local de ces hébergements. Il faut savoir que le petit déjeuner n’y est jamais proposé et qu’il est très rare de pouvoir discuter en anglais avec les propriétaires.

Nuit aux monastères

Le confort dans les monastères est souvent très sommaire, et selon la disponibilité, vous devrez peut-être partager la chambre avec d’autres hôtes du monastère. Les chambres sont à ondol et les sanitaires sont à l’extérieur. Le voyageur  appréciant l’aspect authentique du voyage tolèrera ces inconvénients.

Par la complexité de la gestion, nous ne pouvons malheureusement plus proposer l’hébergement chez l’habitant (minbak), excepté à Andong.

Les hôtels de références (ou similaires)


Yogwan

Etudes

Moderato

Prestige

Seoul

Go Gung

Hamilton à Itaewon, Best Western à l’ouest du centre, Prince à Muongdong

Sofitel Ambassador près d’Itaewon, New Seoul et New Kukje au centre, Savoy et Seoul Royal à Muongdong

Lotte, Radisson, Westin Chosun en centre ville ; Shilla à Namsan ; Séoul Renaissance à Kangnam

Mont Sorak


Blue Marine

Hanwha Resort

Kensington

Andong


Andong Park



Daegu


Dong-In hotel

Daegu Park hotel

Interbulgo Hotel

Gyeonju

Grand

Gyeongju Spa, Concorde

Kolon, Chosun

Hilton Hotel, Hyundai

Pusan


Tourist hotel

Concord Hotel

Marriott, Westin Chosun, Lotte, Hyatt

Songnisan

Green Park


Lakehill hotel


Puyo/Onyang



Onyang Grand Hotel


Daejeon


Chateau

Spapia Hotel

Yusong Hotel

Chejudo


Island Hotel

New Crown hotel

Crown Plaza

A  Séoul, la ville est tentaculaire, en dehors de la catégorie, il faut choisir la situation de l’hôtel selon votre centre d’intérêts. Il y a trois grands centres : le centre historique (City Hall et Muongdong), le centre d’affaires (Koex et Kangnam), et le quartier du shopping et celui touristique au Sud du mont Namsan où se trouve Iteawon. A Gyeongju, au centre ville, vers la gare et loin des sites à visiter, il n’y a que des petits hôtels à confort très simple. L’ensemble des hôtels confortables se situe au bord du lac Pomun, situé à mi-chemin entre la ville et les sites.

A  Busan, notre sélection se concentre sur le Westin Chosun, Hyatt, Lotte et Paradise Beach pour la catégorie Luxe, Commodore pour la catégorie supérieure et le Kukje pour la catégorie standard.

Budget des vols internationaux (indicatif, à partir de, hors promotion et haute saison, hors taxes d’aéroports)

avec Aéroflot, 750 euros

avec KLM, 800 euros

avec Lufthansa, 860 euros

avec Korean Air, 910 euros

avec Cathay Pacific, 940 euros


Et pour mieux connaître la destination, vous avez le site de l'Office National du Tourisme de Corée du Sud (cliquez).