Suggestions de voyages LAOS

Laos, doux nom pour voyageur rêveur! Ici le rêve commence dès la traversée du Mékong à la frontière avec la Thaïlande, balader dans les villages de montagnards, et qui se poursuivra jusqu'à Luongprabang, ville semblant sortie tout droit d'il y a cent ans et révisée en version ville musée pour les voyageurs modernes. Dans ce pays situé au milieu de l'Indochine, sans accès à la mer, 68 ethnies cohabitent paisiblement au bord du Mékong. Un voyage au Laos, en un mot, c'est vivre la sérénité quotidienne avec ses habitants à l'écart de tous tumultes modernes

Information générale

Capitale : La capitale du Laos est Vientiane

Superficie : 235 000 km², un peu moins de la moitié de la France

Population du Laos : avec 6 millions d’habitants, c'est le pays le moins peuplé de la péninsule indochinoise.

Meilleure saison pour visiter le Laos ?

La meilleure période s’étend de novembre à mars, mais, comme le Viêt-nam, le pays se visite toute l’année sans problème. Il fait froid dans les montagnes du Nord et sur les hauts plateaux, surtout la nuit dans les hébergements où il n’y a pas de chauffage.

Décalage horaire Laos - France : +5h en été, +6h en hiver

Visa : Oui, un visa est nécessaire pour se rendre au Cambodge. Par précaution, votre passeport doit être valable au moins six mois après la date de retour prévue.


Religion dominante : Bouddhisme Theravada

Achats : Bijoux en argent, pierres précieuses et semi-précieuses, tapis, sacs, broderie et vannerie

Très piquante, mais différente de celle de la Thaïlande : les plats du Laos ne sont agrémentés ni par le lait de coco, ni par ce goût sucré. La salade de papaye verte est un vrai délice, mais elle est ultra-piquante ; préparée devant vous, vous avez néanmoins la possibilité de demander à la préparatrice de stopper l’ajout de piments frais. Poissons d'eau douce, viandes grillées et salades de toutes sortes (les fameux lap) se marient à merveille avec le riz de montagne cuit à la vapeur. C’est le paradis des végétariens, les légumes verts sont délicieusement préparés. Sinon, une multitude de plats vietnamiens peuvent être servis un peu partout, surtout à Vientiane, Savanakheth et Paksé.


Comment y aller ?

Il n’y a pas de vol direct pour Vientiane, tous sont avec escale dans leur capitale respective : Thaï International, China Airlines, Singapore Airlines, Vietnam Airlines, Malaysian Airlines... Hormis les routes aériennes, il y a d’autres façons d'entrer au Laos : par le nord-ouest et le sud-ouest depuis la Thaïlande et par l'est depuis le centre du Viêt-nam.

Programme

Le Laos à lui seul mérite un voyage d'au moins douze à quinze jours depuis Paris : l’itinéraire classique depuis Vientiane à Luang Prabang, les deux capitales historiques, auquel il faudrait inclure la plaine des Jarres, et/ou le sud (somptueux paysages de forêts, le Mékong à la splendide région des 4000 îles), selon la durée souhaitée et le budget. Les montagnes du Nord-Ouest et sur les plateaux du Sud abritent des ethnies aux coutumes et mode de vie qui ne semblent pas bouger depuis des siècles, la balade dans ces villages se fera à pied et en pick-up. Nous préférons ce mode de transport aux voitures 4x4 modernes climatisées envoyées de Vientiane. Ces taxis-brousse sont très inconfortables mais c’est le seul moyen de transport qui vous fera découvrir ces villages dans de bonnes conditions de communication avec la population locale (nos guides vous accompagneront). Une combinaison est toutefois fréquente avec le Cambodge ou le Vietnam.

« Nos clients l’ont fait ».

A la découverte des ethnies du Laos

Arrivée par la frontière thaïlandaise depuis Chiengraï, poursuivre jusqu’à Pakbeng, Luong Nam Tha, sillonner pendant trois jours la région, revenir sur Luongprabang, puis continuer de descendre à VangVieng, Vientiane, Savanakhet, sortir par la route N°9 pour joindre le centre du Viêtnam par la route. Visite de Huê, Hôian, puis séjour balnéaire sur une des plages de la côte du Sud Viêtnam, repartir...

Le Triangle d'Or

Routes montagneuses, villages avec scènes de vie des ethnies minoritaires encore en costumes traditionnels, extraction de pierres précieuses à Lanten, marchés colorés... sont les points forts de ce périple sortant totalement des sentiers battus. Pendant une semaine, de Luongprabang, trajet en bateau jusqu’à Nong Khiao puis route pour Oudomxay, Muong Khua, Luong Namtha, Muong-sinh, Lanten, Houeisai, Chiangsaen.

Vos hôtels de référence (ou similaires)


Sala Done Khong, Souksan

Sala Done Khong, Souksan

Luongprabang

Prabang Villas, New Luongprabang, Phousi

Phouvao, Grand, Amataka, Santi Resort





Novotel, Taïpan, Lao Plaza, Donchan Palace



Tadlo Tadlo lodge Tadlo lodge Tadlo lodge
Sabaidi

Riverside, Phaxang

Riverside, Phaxang


Vous l’avez remarqué, il n’y a pas un choix infini, la distinction de catégorie se fait seulement à Luong Prabang, Vientiane et Paksé. Ce qu’on peut appeler Prestige n’existe qu’à Vientiane et Luong Prabang : Lao Plaza et Don Chanh Palace à Vientiane (le Setha Palace, meilleur hôtel du pays, est sur demande (prix et disponibilité) ; Phouvao à Luong Prabang. Sur les autres lieux, ce sera des maisons d'hôtes à confort très simple (sanitaire dans la chambre mais l’eau chaude ne marche pas toujours, évacuation d’eau de douche à même le sol, pas de chauffage dans le nord ni climatisation dans le sud).

Budget des vols internationaux pour le Laos (à titre indicatif, à partir de, hors promotion et hors taxes d'aéroports, départ Paris).

avec Vietnam Airlines,  830 euros

avec Thai Airways, 840 euros

avec China Airlines, 720 euros


Et pour mieux connaître la destination, vous avez le site de l'Office National du Tourisme du Laos (cliquez).


et son cousin, qui est inauguré en novembre 2015, celui de l'Office de Tourisme de Luangprabang (en anglais - cliquez)