Suggestions de voyages BOLIVIE

Le voyage en Bolivie rime souvent avec celui dans les Andes très haute, l'Altiplano, puisque dans la vie d'un grand voyageur, on ne peut se passer de ce passage au salar de Uyuni et le Sud Lipez, on ne peut se passer de cette sensation lunaire et de l'origine du monde à plus de 4000 mètres là haut, là où le ciel est riche d'étoiles mais l'air est pauvre d'oxygène. On ne se remet jamais totalement une fois revenu sur terre de cette couleur pourpre des lagunes et des flamants roses, de ce bleu du ciel et d'autres lagunes, de ce blanc de neige des cimes et d'autres lagunes encore, de ce brun minéral des déserts de pierre... Peu de voyageurs vont au-delà de cette route andine, ou s'écarte à peine jusqu'à Potosi et Sucre. Mais si l'on pousse un peu son accélérateur et que l’on descend dans le Yungas, on découvrira un autre voyage en Bolivie

Information générale


Capitale : la capitale de la Bolivie est Sucre

Superficie: 1 098 600 km²

Population de la Bolivie : 9,7 millions d’habitants

Décalage horaire France - Bolivie : -6h en été, -5h en hiver

Monnaie : Le Boliviano

Visa : Non, un visa n’est pas nécessaire pour se rendre en Bolivie

Achats : Bonnets andins, figurines en céramique, chapeaux melons portés, pulls en alpaga et vêtements en laine angora, instruments de musiques.

Meilleure période pour se rendre en Bolivie : la meilleure période pour visiter la Bolivie est pendant la saison sèche, c'est-à-dire entre mai et octobre. La saison humide, de novembre à mars, apporte, quant à elle, une chaleur forte et étouffante dans les plaines et le bassin amazonien. Même si la saison sèche est bien évidement à conseiller, la Bolivie possède tellement de climats et microclimats que l'on peut, sans hésiter, s'y rendre toute l'année

Comment y aller ?

L'avion reste le moyen le plus rapide pour visiter le pays bien qu'il faille s'attendre à des annulations et des retards fréquents. C'est également la meilleure façon d'éviter le bus sur des routes de montagne très sinueuses et de passer à côté de quelques frayeurs, notamment entre Sucre et Potosi. Enfin, le survol des Andes est inoubliable. Trois compagnies aériennes desservent les principales villes du pays. La Bolivie possède une douzaine d'aéroports asphaltés mais on compte plus de mille pistes d'atterrissage plus ou moins importantes. Le réseau routier couvre une bonne partie du territoire mais l'état des routes laisse à désirer. Sur 52 000 km, seuls 3 000 sont asphaltés : les axes la Paz-Oruro-Cochabamba-Santa Cruz, et la Paz-Tambo Quemanda en direction du Chili. Il faut donc s'attendre à des trajets éprouvants. La plupart des bus longue distance font le trajet de nuit. Les bus Pullman, qui relient les grandes villes, sont bien moins poussifs que le reste de la flotte, souvent en fort mauvais état. Comptez le trajet en heures car ici les distances ne signifient pas grand chose. Prévoyez des couvertures et des vêtements chauds pour vous protéger du froid en altitude. Le réseau ferroviaire couvre seulement l'est et l'ouest du pays. Les trains sont en général lents. Comptez 9 h de trajet entre la Paz et Potosi, 14 h pour Santa Cruz et 4 h pour Copacabana.

Programme

Pour un premier voyage en Bolivie, prévoyez au minimum 12 jours, pour un circuit classique Santa Cruz - Sucre - Potosi - Uyuni - La Paz - Lac Titicaca. Si vous souhaiter un séjour plus long, vous pouvez prolonger votre circuit avec le Parc National Madidi, Coroico, Puente Villa, Apollo et Charazani.

Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennesSur les principales compagnies aériennes

Budget minimum de 850 euros, budget moyen de 900-990 euros, indicatif, à partir de et hors promotion, hors taxes d’aéroports, départ de Paris.

Pour La Paz

Iberia, Air France, American Airlines, TAM, LAN, AIR Europa, Aerolineas Argentinas.

Sélection de vos hôtels en BolivieL’hôtellerie en Bolivie est bien développée, on y trouve toutes les catégories, les hôtels bon marché, avec un strict minimum de confort, les pensions (ou residenciales), et les petits hôtels appelés alojamientos. Il existe de plus en plus d’hôtels de charme dans tous le pays. Ces hôtels, de la catégorie Modérato, présentent l’avantage d’allier un certain confort, une décoration originale, un engagement du propriétaire dans la qualité d’accueil et souvent un emplacement central. Dans cette catégorie d’hôtels, appelés hostales, la ville de Sucre remporte le plus beau score, suivie par La Paz, Cochabamba, et Santa Cruz. Les amateurs de grands hôtels avec marbre, minibar, piscine et belles hôtesses à l’accueil trouveront leur compte à La Paz, Cochabamba et surtout à Santa Cruz.

Vos hôtels de références (ou similaires) dans certaines étapes principales.

Ville

Etude

Moderato

Prestige

La Paz

El Dorado

Plaza Hotel

Camino Real Suites

Huatajata

La Estancia Eco Lodge

Posada del Inca

Inca Utama Hotel (Huatajata)

Copacabana

Ambassador

Gloria Hotel

Rosario del Lago

Coroico

Sol y Luna Hotel

Hotel Esmeralda

El Viejo Molino

Santa Cruz

Las Americas

Cortez Hotel

Los Tajibos Hotel

Sucre

Hostal Indepedencia

Hostal de su Merced

Parador hostal Sta. Maria La Real

Potosi

Hostal Claudia

Hotel Cima Argentum

Hôtel Coloso

Uyuni

Hôtel Jardines de Uyuni

Palacio de Sal

Hôtel Luna Salada (Colchani - Salt Lake)

Rurrenabaque

Jatauba Lodge Mapajos

Eco Lodge

-

Oruro

International Park Hotel

Hôtel Max Plaza

-


Pour les autres villes, nous consulter.


Et pour mieux connaître la destination, vous avez le site de l'Office National du Tourisme de la Bolivie (cliquez).