Suggestions de voyages BANGLADESH

Un voyage au Bangladesh, loin des clichés qu'on connaît, est une source de surprises et d'enchantement, cet enchantement de découvrir un pays haut en couleurs et un peuple extrêmement courageux, pour se faire son opinion soi-même. On s'étonnera aussi devant l'absence des touristes et des développements touristiques ici au Bangladesh, au plus grand bonheur des voyageurs souhaitant sortir des sentiers battus. Un pays et un peuple qui n’aspirent qu'à une chose: vous montrer leur pays, leur terre bien fertile et leur vie quotidienne, en dehors de Dhaka, car reconnaissons le: un voyage au Bangladesh peut très bien se passer de Dhaka, la capitale

Information générale


Capitale : La capitale du Bangladesh est Dhaka

Superficie : 144 000 km² (un grand quart de la France)

Population du Bangladesh : 140 millions d’habitants

Meilleure période pour aller au Bangladesh : l'année se divise grosso-modo en deux saisons : la saison sèche de novembre à mars, la meilleure période pour visiter le pays, et la saison humide. La mousson (barsha) s’étend d'avril à septembre, mais la plupart des précipitations annuelles tombent en juin et en septembre. Il peut faire un peu frais (sheet), de décembre à janvier dans le nord et en hauteur, aussi, il fait particulièrement chaud (grishma), de la mi-mars à la mi-mai. Pendant la mousson, période de cyclones destructeurs, le taux d'humidité monte jusqu'à 95 %. Les températures s'échelonnent entre 5 °C, pendant la saison froide, et plus de 40 °C, pendant la saison chaude.

Décalage horaire France - Bangladesh : +4h en été, +5h en hiver

Visa : Oui, un visa est nécessaire pour se rendre au Bangladesh. Par précaution, votre passeport doit être valable au moins six mois après la date de retour prévue.

Monnaie : Le Takat

Religion : Le Bangladesh est un pays majoritairement musulman (90%), majoritairement sunnites (les Biharis sont en majorité chiites). En juin 1988, le général Ershad a imposé l'islam comme religion d'état. L'hindouisme est la deuxième religion majeure représentant 9,2 % de la population, plus les croyances animistes, le bouddhisme et le christianisme. Nombreux jours fériés répartis sur les calendriers grégorien, musulman et bengali. Les deux aïd, Aïd el-Fitr et Aïd el-Kebir, sont les fêtes islamiques les plus grandes de l'année.

Achats : Bijoux (en verre ou en coquillages), objets en cuivre et en cuire, tapis en jute, saris en soie brodée et mousseline, vêtements.

Cuisine bangladaise : Les spécialités culinaires bangladaises font largement appel au bœuf (ou parfois au mouton, au poulet, au poisson et aux œufs) et aux légumes cuits dans une sauce épicée avec de l'huile de moutarde, des lentilles de couleur jaune (dal) et du riz nature. Le poisson est un aliment de base, mais la sur pêche a conduit à sa raréfaction dans les fleuves et rivières et l'on consomme désormais plus de poisson de mer. On trouve des boissons alcoolisées uniquement dans les hôtels cinq étoiles et les restaurants haut de gamme.

Musiques et danses : La musique et la danse du Bangladesh ont de manière générale trois styles : classique, folklorique et moderne. Le style classique est influencé par des formes classiques de la musique du sous-continent indien, avec l'influence de plusieurs danses, dont la bharata natyam et la kuchipudi. Plusieurs danses populaires du nord-est du sous-continent indien, dont le monipuri et le santal, sont pratiquées au Bangladesh, quoique souvent dans des formes spécifiquement bengali. Il y a une riche tradition de chansons folkloriques au Bangladesh, avec des paroles parlant de spiritualité, de mysticisme et de dévotion, et particulièrement d'amour. On y reconnaît les traditions bhatiali, baul, marfati, murshidi et bhawaiya

Comment y aller ?

L'aéroport international de Dhaka n'est pas une plaque tournante du trafic aérien en Asie, mais reste très bien desservi. Par ailleurs, les vols pour Dhaka au départ de l'Europe étant bon marché, de nombreux voyageurs utilisent Dhaka comme une porte d'entrée dans le sous-continent indien. Les deux principales liaisons aériennes avec le Bangladesh sont Bangkok et Kolkata. La taxe d'aéroport s'élève à 7,50 € euros environ pour les vols internationaux. Au Bangladesh, les transports intérieurs sont très abordables. Biman la compagnie aérienne nationale, relie Dhaka, la capitale, à 10 autres villes bangladaises dont Chittatong et Cox's Bazar. Les billets d'avion sont très bon marché mais représentent quand même trois fois le prix d'un billet de train première classe pour la même destination. Vous devrez payer une taxe de départ de 1,20 dollar pour les vols intérieurs. Un voyage au Bangladesh sans un trajet en bateau est presque inconcevable. C'est le moyen de transport vedette du pays, en dépit de sa lenteur. Le fameux bateau à vapeur, Rockets, relie quatre fois par semaine Dhaka à Kulna, mais nombreux sont les autres fascinants ferries à emprunter. Les compagnies qui desservent Dhaka : Kuwait Aiways, Qatar, Emirates, Gulf Air, Jet Airways, Thai, Saudi Arabian Airlines, Air India.

Programme

Destination touristique inconnue ce qui fait tout son charme, le Bangladesh possède un  patrimoine naturel et culturel riche allant des sites archéologiques datant de plus de 2 000 ans, des plages immenses, à la plus grande mangrove du monde, et aux demeures historiques ayant appartenu à des maharajas du XIXe siècle... Bien qu'ayant la plus forte densité de population au monde, le Bangladesh compte des zones rurales paisibles, où l'on vous accueillera à bras ouverts. Les infrastructures sont certes limitées, mais les amateurs de voyage hors des sentiers battus seront ravis. « Venez au Bangladesh,  avant les touristes », telle est la devise de l’office de tourisme.

Pour une première visite du Bangladesh, prévoyez au minimum 10 à 12 jours complets pour un programme dans le Sud : Dhaka-Srimangal-Chittagong-Bandarban-Cox’s Bazar-Dhaka, ou pour un programme Nord : Dhaka-Dinajpur-Bogra-Rajshahi-Sundarbans-Mongla-Dhaka.


Sélection de vos hôtels au Bangladesh

L’hôtellerie au Bangladesh n’est pas très développée ailleurs que dans la capitale et qu’à Cox’s Bazar. Dans les autres villes visitées, il existe de nombreuses chambres d’hôtes et de petits hôtels de charme comme à Dinajpur, Srimengal et Bandarban. Cette liste n’est donc donnée qu à titre indicatif et dans les villes les plus reculées il peut ne pas y avoir trop de choix, ce sera donc le meilleur existant selon la disponibilité.


Vos hôtels de références (ou similaires) dans certaines étapes principales.

Etude                                 Moderato                             Prestige

Dhaka                       Royal Park Residence          Crystal Crown               Radisson Water Garden

Chittagong                       Shaibal                            The Peninsula                     -

Cox’s Bazar                    Hotel Kollol                    Nitol Bay Resort               Seagull Hotel

Khulna                           Hotel Singapore              Royal International               -

Rajshahi                             Mukta                              Naz Garden                         -

Srimangal                       Noakhali Hotel Tea Resort                     -


Pour les autres villes, nous consulter.


Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennes

Budget minimum de 750 euros, indicatif, à partir de et hors promotion, hors taxes d’aéroports, départ de Paris.


Et pour mieux connaître la destination, vous avez le site de l'Office National du Tourisme du Bangladesh (cliquez).