Voyage LAOS

INFORMATION VOYAGE

Quel est le décalage horaire entre la France et le Laos ? Quelle est la meilleure saison pour faire son voyage, peut-on aller au Laos pendant les vacances d’été ? Quelles sont les formalités, doit on avoir un visa pour aller au Laos ? Quelle est la durée et quelles sont les étapes essentielles d’un circuit classique au Laos ? Que peut on visiter et combien coûte un circuit individuel personnalisé ? Peut-on louer une voiture ? Comment sont les hôtels ? Quelles sont les meilleures compagnies aériennes et quel est temps de vol pour Phnompenh ou pour Siemreap ?

Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour préparer votre prochain voyage au Laos.

Informations générales sur le Laos

Comment y aller ?

Programmes de voyages

Nos clients l’ont fait

Vos hôtels de références au Laos

Budget des vols internationaux

en savoir plus

Laos : vos véritables voyages sur-mesure au Laos selon NostalAsie

Un voyage au Laos peut être fait avec location de voiture et chauffeur seul, ou avec un guide. Comme il s’agit de votre voyage, vous pouvez choisir le type de services qui vous convient le mieux, le Laos se prête parfaitement à cette adaptation. Le Laos n’est vraiment pas le pays pour la formule Estampe, l’Aquarelle est la formule la plus recommandée, avec quelques journées de visites libres à Luang Prabang ou à Vientiane si vous souhaitez étendre un peu le rythme du voyage. Pour les itinéraires « Randonnée », la marche est relativement facile et ne dépassera pas 4 heures de marche par jour.

Les Nostaliens, clients fidèles de NostalAsie savent bien que les services sont dosés parfaitement à votre style : inutile de vous faire visiter une ville avec voiture, guide, chauffeur si vous êtes un randonneur urbain dans l’âme, on ne vous impose pas la pension complète si vous aimez partir nez au vent pour dégoter le meilleur marchand de soupe du quartier ou retrouver les souvenirs gastronomiques après trois semaines de voyage au restaurant français le plus en vogue de la capitale.

Les circuits et itinéraires suggérés au Laos, à personnaliser

Organisez votre voyage au Laos selon vos envies, personnalisez-le à la carte : sites majeurs ou itinéraires hors des sentiers battus, randonnées ou balnéaires, séjour gastronomique ou à la recherche des vieilles pierres, sites sacrés ou vestiges de l’histoire contemporaine. Voici quelques exemples d’itinéraires pour inspirer votre projet :

Circuits classiques Laos, Les Préludes

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

Séjour au Laos : Gastronomie, repos...

Tendance Voyage Laos: écotourisme, sport, photos.

Circuits classiques Laos, Les Préludes

En savoir plus

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

En savoir plus

Séjour Laos: Balnéaire, gastronomie...

En savoir plus

Tendance Voyage Laos: écotourisme, sport, photos…

En savoir plus

LAOS : PRIX DE VOTRE VOYAGE PERSONNALISE

Combien coûte un voyage au Laos ? Quel est le prix d'un voyage à la carte, en individuel ou en groupe ?

Très approximativement, on peut dire qu’un voyage organisé individuel de douze jours, pour voyageur "débrouillard" se satisfaisant d'un confort simple, pourrait avoir un coût inférieur à 2000 euros par personne, en basse saison aérienne, sur la base de deux personnes. Les itinéraires en montagne coûteront un peu plus cher.

Toutefois, il ne nous semble pas judicieux de poser cette question ni d’y répondre de manière catégorique. Nous vous questionnons plutôt quel sera le budget que vous ne souhaitez pas dépasser pour votre projet de voyage au Laos. Nous y travaillons pour y approcher le plus possible en tenant compte de vos desiderata, de vos expériences voyageurs et des facteurs sur place, puisqu’il n’y a que le prix qui compte.

"Nos clients ont fait" est l'outil idéal pour vous faire une idée sur les prix d’un voyage au Laos. Afin de vous faire une idée, voici une sélection des voyages au Laos réalisés par nos clients avec les prix respectifs.


Le duo Indochinois Laos/Cambodge 16j / 14n

Période de voyage : Si période de vacances scolaires et fêtes locales, nous consulter
Compagnie Aérienne : Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennes. Budget moyen 800-900 euros. Le budget est donné hors taxes d’aéroport, hors promotion, au départ de Paris.

PRIX PAR PERSONNE (sous réserve de disponibilité) : à partir de  1560€ base 2 passagers. 1370€ base 3 passagers. 1300€ base 4 passagers. 1180€ base 6 passagers.

Paris – Vientiane – Luang prabang – Pak-Ou – Vang Vieng – Vientiane – Paksé – Watphou – Ile de Khong – Phou Assa – Siem Reap – Angkor – Banteay Srei – Phnom Kulen – Phnom Penh

Comprenant : Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme, le transport en bateau, la balade en éléphant à Phou Asa, les taxes gouvernementales et les services mentionnés, le vol intérieur Vientiane – Paksé, Paksé – Angkor et Angkor - Phnom Penh.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux (env. ?€), le visa, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, le guide parlant français.



Le trio Indochinois - 20j / 17n

Période de voyage : Si période de vacances scolaires et fêtes locales, nous consulter
Compagnie Aérienne : Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennes. Budget moyen 800-900 euros. Le budget est donné hors taxes d’aéroport, hors promotion, au départ de Paris.

PRIX PAR PERSONNE (sous réserve de disponibilité) : à partir de 2160€ base 2 passagers. 1740€ base 3 passagers. 1510€ base 4 passagers. 1370€ base 6 passagers.

Paris – Hanoi – Ha-long – Hoa-lu – Luongprabang – Pak Ou – Nong Kia – Muongngoi – Pakbeng – Vang Vieng – Vientiane – Phnompenh – Kampong Cham – Kampong Thom – Sambor Prei Koh – Siem Reap – Angkor

Comprenant : Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme, le transport en bateau, la balade en éléphant à Phou Asa, les taxes gouvernementales et les services mentionnés, le vol intérieur Vientiane – Paksé.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux (env. ?€), le visa, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, le guide parlant français.



Le prélude à la sérénité du Laos en Aquarelle - 12j / 9n

Période de voyage : Si période de vacances scolaires et fêtes locales, nous consulter

Compagnie Aérienne : Budget des vols internationaux sur les principales compagnies aériennes. Budget moyen 800-900 euros. Le budget est donné hors taxes d’aéroport, hors promotion, au départ de Paris.

PRIX PAR PERSONNE (sous réserve de disponibilité) : à partir de 1170€ base 2 passagers. 970€ base 3 passagers. 940€ base 4 passagers. 820€ base 6 passagers.

Paris - Luang – Prabang – Pak-Ou – Vang Vieng – Vientiane – Paksé – Watphou – Ile de Khong – Phou Assa – Paksé – Ubon – Bangkok



Comprenant : Hébergement en hôtel 3 étoiles avec petit-déjeuner, les transferts et le transport en véhicule privé avec chauffeur selon programme, le transport en bateau, la balade en éléphant à Phou Asa, les taxes gouvernementales et les services mentionnés, le vol intérieur Vientiane – Paksé.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux (env. ?€), le visa, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d’assurances, le guide parlant francais.




Sérénité du Laos, 14 jours / 12 nuits

Ce voyage créé sur-mesure pour des clients de NostalAsie permet aux voyageurs de rencontrer les populations locales du Laos. Dépaysement garantit !

Paris - Bangkok – Chieng Rai – Houayxai – Pakbeng – Udomxay – Luang Nam Tha – Muang Sing – Nong Khiaw – Luang Prabang – Vang Vieng – Vientiane

Prix : 1780€ base double

Prélude à la Sérénité du Laos en Aquarelle, 16 jours / 14 nuits

Ce Prélude propose une découverte du Laos au fil de l eau ou encore à dos d éléphant pour un voyage inoubliable.

Paris – Luongprabang – Pakou – Luangprabang – Vang Vieng – Vientiane – KongLor – Gnommalath – Thakhek – Paksé – Watphou – Île de Khong – Phou Assa – Paksé – Ubon – Bangkok – Paris

Prix : 2390€ par personne base double

La sérénité du Laos – 14 jours/ 11 nuits

Ce programme repose sur la découverte approfondie concentrée sur la partie Nord du Laos. Descente d’une portion du Mékong à bord d’un petit bateau local, de la ville frontalière avec la Thailande, Houayxai. Ballade dans les montagnes du Nord, jusqu’à la ville reposante de Luang Prabang. Le circuit se termine à Vientiane, en passant par Vang Vieng, situé au cœur d’un cadre naturel, riche de montagnes et de grottes.

Chiang Rai – Houayxai – Pakbeng - Udomxay - Luang Nam Tha - Muang Sing - Muang Sing - Nong Khiaw - Luang Prabang - Vang Vieng - Vientiane

Prix : 1160€/personne, base 6 passagers

La symphonie du Laos – 28 jours/ 26 nuits

Ce programme est une découverte approfondie du laos du Nord au Sud, de la frontière Thaï (Houeisai), vous descendez le Mékong en bateau jusqu'à Pakbeng et partirez à la rencontre du peuple Lao lors d’un trek de 3 jours dans les petits villages jusqu’à la paisible citée monastique de Luang Prabang classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le voyage se prolonge vers la mythique pleine des jarres puis redescend lentement vers le sud par Vang Vieng puis Vientiane, capitale reposante du pays, jusqu'à l’île de Khong et le plateau de Boloven.

Houeisai - Pakbeng - Oudomxai - Luong Nam Tha (Trek) - Luang Prabang - Pleine des Jarres - Vang Vieng - Vientiane - Ile de Khong - Boloven – Paksé

Prix : 2460€/personne, base 4 passagers


Actualités - Articles - Nouveautés


Une fête traditionnelle, un festival, une région qui s'ouvre, une recette, un clin d'œil: le Laos, ce n'est pas que le voyage que nous partageons ici mais aussi ses dernières nouvelles et ses actualités.




LUONGPRABANG, LA DOUCEUR DU LAOS

Il y a une ville qui nous est chère au Laos : c’est Luang Prabang, c’est LA place à ne pas manquer lors de votre prochain voyage au Laos, le pays de la sérénité. Entre tradition laotienne et reliques coloniales, chaque séjour à Luang Prabang se promet d'être une leçon d'histoire.

Ce village légendaire niché au cœur du Laos, un petit trésor qui a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995 en raison de la préservation de son environnement. Fière de son riche patrimoine historique, Luang Prabang est une des exceptions asiatiques en matière de conservation de patrimoine. Des maisons coloniales intactes, des temples qui gardent son allure d’antan, Luang Prabang est le résultat de la fusion entre le style architectural lao avec l’héritage colonial français. Ancienne capitale administrative, royale et religieuse du pays, son histoire se lit sur les façades des palais royaux, des temples et pagodes bouddhistes, des maisons coloniales à brique, des maisons traditionnelles en bois et en torchis …

Les laotiens sont conscients de la fragilité de leur patrimoine et une véritable éducation au respect et à la restauration du patrimoine s’est instituée, notamment au cœur des temples où les bonzes enseignent aux jeunes novices l’importance de cette conservation. Au gré de la flânerie, on découvre par ici une jolie porte, par là des courbes gracieuses d’un temple parmi la végétation

Le voyage au Laos se poursuit autour de Luang Prabang, comme ces grottes de Pak-Ou où des milliers de statues de Bouddha ont été conservées. La ville est entourée de villages de minorités. Ils entretiennent leurs cultures dans les forêts du nord Laos, au sein de sociétés agricoles et communautaires. Et c’est un véritable délice pour les yeux que d’admirer le travail de leurs artisanats ancestraux : tissage de costumes flamboyant, préparation d’herbes médicinales, la tradition du tatouage, l’enseignement oral des contes et légendes…

Avant d’aller explorer le Nord du Laos et ses ethnies, ou le Sud du Laos avec ses chutes d’eau sur le Mékong ou encore sur le plateau de Boloven pour compléter votre voyage dans ce pays bien serein.

Ceci vous donne envie ? Préparez votre voyage au Laos, optez pour un voyage sur-mesure au Laos avec NostalAsie, votre voyagiste spécialiste de l’Asie.


Pour plus d'Actualités et de Nouveautés concernant le Laos, rendez-vous sur notre blog

Avis des voyageurs - Laos

Voici quelques extraits de nos clients qui, de retour de leur voyage au Laos nous livrent leurs coups de cœurs, leur satisfaction ou leurs attentes.

Notre voyage se déroule à merveille. Les 6 jours dans le nord, une pure ‘illumination’ car c’était vraiment de l’authentique. Guide, chauffeurs excellents. Nous partons pour Paksé après un séjour à Luang Pranbang magnifique. Vientiane, moyen.

Merci pour votre organisation sans failles. Amitiés.

Denise et Jean D. – Mars 2014

_____________________________________________________________

Bonjour Anaïs et Ylinh,

Tout d’abord nous vous souhaitons une très bonne année 2012!Voila ensuite nos retours sur notre beau voyage au Laos (désolé du retour si tardif):- tout d’abord notre programme, bon équilibre au niveau des temps entre nord-villes (Luang-Prabang et Ventiane) etle sud. Nous avons été déçus sur la partie MuongSing. Lors de l’élaboration du circuit avec Ylinh, nous avions parlé d’un trek. Il est vrai que nous n’avons pas vraiment reparlé de cette partie trek par la suite et le descriptif, peu détaillé sur cette partie, n’indiquait pas clairement de trek. Nous nous sommes finalement contentés de faire le tour des villages sur les routes autour de Muangsing, activité plutôt décevante, quand nous avons vu à quel point la région était belle et propice, pas de trek, juste de courtes marches. En fait, pour un séjour de 14 jours, je pense que Muangsing est très éloigné, on passe beaucoup de temps en trajet pour relativement peu de temps sur place. Une idée aurait été de rester dans la région de Luang Nam Tha, qui permet aussi treks dans de beaux payages et visite de villages sans tant de trajet en bus.

- Nos guides étaient attentionnés et professionnels et nos chauffeurs tres compétents, point important quand nous avons eu l’occasion de voir plusieurs accidents graves :-( Un point sur les guides: leur français est parfait assez élémentaire, c’est notamment le cas de Monsieur Somphone, dans le nord, cela limite un peu les échanges et les informations que nous recevons  sur ce que l’on voit, ce qui est un peu dommage. Je me rends compte que je ne vous avais pas commenté que nous  n’avions pas de problèmes a avoir un guide anglophone, j’imagine que cela peut être aussi une bonne option.

- sur les hôtels: tous bien, rien à redire, sauf  le Sisavad à Ventiane: il est déjà assez excentré il doit etre possible d’avoir un hotel mieux placé, de plus, la propreté ok sans plus (ne pas trop regarder en détail) et le service pas génial. Nous avons du mal à obtenir qu’on nous serve un petit dej le 1er matin et le 2e, ils n’avaient pas réparé le « lunch pack » qui devait nous etre donné car nous avions un avions tres tot.

- enfin dernière chose: le jour de notre départ, notre guide a insisté pour que nous partions tres tot de Pakse pour l’aéroport d’Ubon, nous avons réussi à retarder le départ d’une heure mais sommes quand meme partis à 11h30 et arrivés à l’aéroport 4h30 avant le départ du vol. Je comprends qu’il faille prendre de la marge mais la c’était tres exagéré, d’autant plus qu’il y aait plusieurs groupes également logés au meme hotel à Pakse qui ont pris le meme vol que nous et is sont arrivés 3h avant le vol, c’était largement suffisant. Sachant l’attente qu’il y a ensuite à Bangkok, cela fait un voyage vraiment tres long.

Ces commentaires ne nous ont bien sur pas gaché le sejour, mais je pense qu’il est important que vous les preniez en compte pour améliorer encore les prestations pour vos futurs clients.

Nous ne manquerons pas de vous solliciter à nouveau en cas de voyage sur un pays que vous « couvrez ».

Cordialement,

Carole et Aurélien – Décembre 2012

_____________________________________________________________

Bonjour,

Déjà presque un mois nous sommes rentrés du Laos, mais nous avons eu quelques soucis familiaux au retour mais, comme promis, nous venons donner nos impressions.

Nous avons été enchantés de notre retour. Le pays est vraiment très agréable et le rythme du voyage était parfait. Il n’y a pas grand-chose à changer.

Les guides étaient tous compétents et intéressants, surtout en ce qui concerne la vie quotidienne au Laos, les différentes minorités et les problèmes actuels du Pays.

Quant aux hôtels, ils étaient bien SAUF… les 2 dans lesquels nous avons été « surclassés » !!!

Nous avons un couple d’amis qui souhaitent faire le même genre de voyage à l’automne, nous vous les enverrons.

A très bientôt, pour un autre voyage …

Hélène P. – Mai 2008

Récits de voyage - LAOS

Voici quelques uns des récits de voyages au Laos, extraits du carnet de voyage de l’équipe NostalAsie qui a humecté l’ambiance et testé la logistique du pays pour faire de votre futur voyage sur-mesure au Laos une réussite.

A une heure de route de Chiengraï, après avoir traversé le Mékong, me voilà à Houeixai, la bourgade frontalière capitale de la province de Bokeo. Oudomxay, la capitale de la province de Luongnamtha, se trouve à 200 kilomètres au nord. On peut aussi aller plus haut, vers Muongsinh, le district aux trois frontières avec la Birmanie, la Chine et le Laos. C’est ici qu’on trouve la concentration la plus dense des ethnies minoritaires du pays. Une bonne quarantaine sur les 68 que compte le Laos, dont les plus représentatifs sont des Lao Tene, H’mong, Khmu….

Le Mékong, ce fleuve quasi-mythique pour moi, s’étend presque banalement après avoir traversé la frontière côté Thaïlandais. Un demi-arc-en-ciel trône sur le vert luxuriant de la rive laotienne. Deux jeunes, presque adolescents encore, descendent ma valise sur cette barque avec un moteur hors bord, comme partout en Asie. Deux minutes plus tard, nous voilà remontée sur la rive laotienne. Le guide, Khammuon (qui signifie la richesse de l’or), est content de me voir, j’ai été prévu sur le vol 4 heures à l’avance. Le bureau de change  est fermé … et quel bureau de change ! Cette espèce de pièce avec des barreaux complètement délabrée faisant bloc avec la police de frontière. Khammuon me fait savoir qu’il n’est pas réellement nécessaire de retirer de l’argent, il m’a donc prêté quelques milliers de kips pour les petits achats et les repas qui ne coûtent que quelques petites poignées de kips. En gros, avec l’équivalent de dix euro, on a de quoi dépenser sans compter deux trois jours pour les boissons et la nourriture. Il a plu pendant trois jours, ce qui est rare pour une fin de novembre. Alors tout le monde en parle : les paysannes de Lao Ten que nous avons pris sur le pick-up lorsqu’elles rentrent des champs, situés à environ trois kilomètre du village, le patron du guest-house où je passe la nuit, qui parle un français impeccable.

Les champs se parent d’une robe dorée dans la lumière éblouissante en fin de journée avant que la brume du soir ne retombe. La canopée des bambous, toute sorte de bambou, se baignent aussi dans cette lumière particulière. Le ciel  est haut, des amoncelles de nuages, la fumée, l’odeur de la fumée des foyers se fond dans les bruits des animaux qui rentrent des champs, tantôt lointains tantôt juste à côté. Il fait frais, voire froid en cette fin de novembre. Dans les villages que nous traversons, des hordes de bambins espiègles et joyeux nous regardent avec curiosité. Leur mode de vie, leurs soucis et leurs joies n’ont pas grande chose à voir avec les nôtres, on est dans une autre ère… Le soir, après un dîner composant de khao niao (riz des montagnes à la vapeur), de délicieux poisson du Mékong frit et de courge sautée à l’ail, je sors dans la rue pour aller me faire un petit bain de vapeur aux herbes et un massage pour me remettre après 24h debout. Il est vrai que si l’on additionne le voyage long courrier, la correspondance à Bangkok, le transfert à la frontière et visite dans la foulée de l’après midi, cela fait long à la fin malgré l’enthousiasme à l’arrivée. La rue principale est uniquement éclairée par la lumière des maisons et quelques enseignes au néon.

Embarcation dans notre bateau privé, qui peut contenir jusqu’à vingt passagers (à l’aise). C’est un bateau avec moteur en arrière, à toit aplatit (hauteur maximum sous le toit 1m30 environ). Entre le guide dépêché exprès de Luongprabang, parfois de Vientiane et toujours à la veille des arrivées des voyageurs, la chartérisation d’un bateau privé en deux jours, le fioul importé, les nuits d’hôtel au milieu, tout cela fait que le coût devient relativement élevé (et heureusement qu’on est encore au Laos, et pas en Europe) par rapport aux autres itinéraires. Pour le moins de confort… Mais peut-on parler de coût pour une telle expérience ? Dès que le bateau accomplit les formalités (il y en a au moins trois ou quatre pendant les deux jours), un plaisir indescriptible commence à envahir tous spectateurs de ce spectacle de la nature. La solitude face à la force de la nature, à sa beauté, à sa gravité, et c’est tout une découverte d’un monde différent, d’un environnement tout autre, et une découverte de soi-même… On a quitté la frontière avec la Thaïlande au nord depuis à peu près deux heures de navigation. La nuit tombe doucement. Les derniers bateaux arrivent, de loin, le petit brouhaha se mélange sourdement avec des bruis pendant le débarquement. Le petit barrage de Pakbeng est en panne, et vu qu’à chacun son propre générateur, il restera, nul doute, en panne pour encore un petit moment. Lors de la balade au village, trois fois de suite je voulais déguster la salade aux papayes vertes, trois fois on me dit que c’est fini. Or le marché se trouve juste en face, et les papayes sont en vente par dizaines encore. On me dit que pour un Laotien, lorsque c’est fini, c’est fini, et il a ajouté qu’on est dans un petit village (et alors ?), je risque de le décevoir en écrivant cette ligne… mais bon. C’est la sérénité du Laos, c’est le charme des Laotiens qui prennent leur pause déjeuner même pendant la bataille ! Que veut-on de plus pour venir chercher ici, ne serait-ce que la sérénité ?

Depuis la terrasse de Salika guesthouse, la vue est imprenable. Les traits d’une énorme montagne se dessinent sombrement sur un ciel de couleur bleu turquoise. Une autre sur la gauche, puis loin, emmène lentement cours du fleuve vers nulle part… Et cette fluide chargée d’alluvion qu’est le Mékong coule et continue à couler depuis peut être mille ans et encore dans mille ans ; indifféremment, irrésistiblement. La nuit tombe, complètement, il est 18h. Il ne reste plus que le plan d’eau qui reflète l’ombre de la montagne d’en face. Et la lueur de quelques lumières des bateliers à l’embarcadère, comme de lucioles. Puis il fait tout noir, à 18h15, il ne reste plus que les petites lumières. Et la voix joyeuse et irrégulière de quelques enfants qui s’amusent pas loin, sur la route principale du village. Doucement, les étoiles font leur apparition dans ce ciel de velours noir. Un brin de bruits de l’eau qui coule se fait entendre au loin. Un guide a bien dit, Pakbeng donne l’impression d’être au bout du monde…


D'autres albums, carnets et récits de voyage sont disponibles sur notre blog


Découvrez le Laos dans un album photo poétique réunissant les paysages magnifiques et la culture exceptionnelle de ce pays.

Voyages combinés Vietnam - Laos - Cambodge

Si l’on a un peu plus de temps, et qu’on ne programme qu’un voyage en long courrier de temps en temps, la meilleure solution est de combiner deux ou trois pays dans un même voyage : le Vietnam peut être très bien combiné avec le Cambodge, le Cambodge avec le Laos, le Vietnam avec le Laos, ou les trois, avec plusieurs durées comme dans ces exemples.

La suite indochinoise, Cambodge - Laos - Vietnam, 25 jours/24 nuits
Fans de longs voyages actifs et riches en découvertes, cette suite des trois pays de l’ancien Indochine est faite pour vous : des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud.

La trio en combiné : Laos - Cambodge - Vietnam, 18 jours/15 nuits
Réservé aux voyageurs pressés, ce trio Laos – Cambodge – Vietnam vous permet de voir l’essentiel des trois pays en peu de temps : des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud.

Le pas de trois : Laos - Cambodge - Vietnam, 30 jours/27 nuits
Ce voyage combiné des trois pays en un mois est un exemple parfait du voyage sur-mesure : en rajoutant quelques petites étapes aux incontournables des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud, on parcourt les trois pays tranquillement en un mois or d’autres voyageurs pressés le fond en un peu plus que deux semaines !

Le duo Vietnam - Cambodge, 18 jours/15 nuits
Ce voyage est le meilleur combiné et le plus plébiscité : profitez d’un circuit classique de découverte du Vietnam du Nord au Sud, de Hanoi, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong, pour faire une extension aux temples d’Angkor, avant de pouvoir faire le Cambodge en un seul voyage et y retourner.