Voyage RUSSIE

INFORMATION VOYAGE

Quel est le décalage horaire entre la France et la Russie ? Quelle est la meilleure saison pour faire son voyage, peut-on aller en Russie pendant les vacances d’été ? Quelles sont les formalités, doit on avoir un visa pour aller en Russie? Quelle est la durée et quelles sont les étapes essentielles d’un circuit classique en Russie? Que peut-on visiter et combien coûte un circuit individuel personnalisé ? Peut-on louer une voiture ? Comment sont les hôtels ? Quelles sont les meilleures compagnies aériennes et quel est temps de vol pour Moscou et St. Petersbourg?

Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour préparer votre prochain voyage en Russie.

Informations générales sur la Russie

Comment y aller ?

Programmes de voyages

Nos clients l’ont fait

Vos hôtels de références en Russie

Budget des vols internationaux


en savoir plus

Russie : vos véritables voyages sur-mesure en Russie selon NostalAsie

Un voyage en Russie peut être fait avec location de voiture et chauffeur seul, ou avec un guide. Comme il s’agit de votre voyage, vous pouvez choisir le type de services qui vous convient le mieux, la Russie se prête parfaitement à cette adaptation.

La formule Aquarelle est souvent choisie, car on observe quelques difficultés à se balader facilement : grande distance, énorme ville, indication en cyrillique etc. De plus, les voyageurs individuels ne bénéficient pas toujours des avantages dont bénéficient les groupes : tarif plus élevé dans les hôtels, les guides locaux, bien que très dévoués, ne sont pas tout à fait bilingues, et ont un coût élevé. Il existe bien entendu, pour les itinéraires ne sortant pas trop des sentiers battus, la formule Estampe.

Les Nostaliens, clients fidèles de NostalAsie savent bien que les services sont dosés parfaitement à votre style : inutile de vous faire visiter une ville avec voiture, guide, chauffeur si vous êtes un randonneur urbain dans l’âme, on ne vous impose pas la pension complète si vous aimez partir nez au vent pour dégoter le meilleur marchand de soupe du quartier ou retrouver les souvenirs gastronomiques après trois semaines de voyage au restaurant français le plus en vogue de la capitale

Les circuits et itinéraires suggérés en Russie, à personnaliser

Organisez votre voyage en Russie selon vos envies, personnalisez-le à la carte: sites majeurs ou itinéraires hors des sentiers battus, randonnées ou alpinisme, séjour gastronomique ou à la recherche des vieilles pierres, sites sacrés ou vestiges de l’histoire contemporaine. Voici quelques exemples d’itinéraires pour inspirer votre projet:

Circuits classiques Russie, Les Préludes

Les Préludes, idée de circuit classique en Russie sont destinés aux voyageurs visitant la Russie pour la première fois et disposant d'un temps limité. Ces itinéraires classiques vous emmènent visiter les lieux les plus représentatifs, les sites majeurs à ne pas manquer. Ces itinéraires peuvent aussi servir de base pour varier selon ses envies sur les extensions.

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

Forts d'une connaissance approfondie des régions traversées, nous avons découvert en Russie un ou plusieurs itinéraires, souvent exclusifs, plutôt destinés à un second voyage, ou pour l'approfondissement d'une passion particulière: les Fugues, ou encore quelques Fantaisies ou Rhapsodies.

Séjour en Russie : voyage culturel, ville historique, voyage découverte, transsibérien…

A la place d'un voyage itinérant où vous changez d'hôtel quasiment toutes les nuits, on peut aussi opter pour les séjours plus longs sur quelques étapes, une excellente façon de s'imprégner de l'ambiance d'une ville ou d'un village, de la vie quotidienne des habitants. Ralentissez votre rythme, votre voyage en Russie ne peut être que plus savoureux.

Tendance Voyage Russie : écotourisme, sport, photos…

La grande tendance actuelle est des voyages "photos". On prendra son temps pour être aux bons endroits aux meilleurs moments pour la lumière, ou pour un événement particulier. La Russie est une destination photogénique à plusieurs titres, à nous consulter.


Circuits classiques Russie, Les Préludes

En savoir plus

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

En savoir plus

Séjour Russie: Balnéaire, gastronomie...

En savoir plus

Tendance Voyage Russie: écotourisme, sport, photos…

En savoir plus

RUSSIE : PRIX DE VOTRE VOYAGE PERSONNALISE

Combien coûte un voyage en Russie ? Quel est le prix d'un voyage à la carte, en individuel ou en groupe ?

Il ne nous semble pas judicieux de poser cette question ni d’y répondre de manière catégorique. Nous vous questionnons plutôt quel sera le budget que vous ne souhaitez pas dépasser pour votre projet de voyage en Russie. Nous y travaillons pour y approcher le plus possible en tenant compte de vos desiderata, de vos expériences voyageurs et des facteurs sur place, puisqu’il n’y a que le prix qui compte.

Un voyage en Russie peut coûter assez cher. On dit même que Moscou est devenu la ville la plus chère du monde en ce qui concerne l'hébergement ! Tout dépend de votre niveau d'exigence. Il faut prévoir un budget à partir de 1000 euros pour une Estampe en Duo Moscou – St Pet., à partir de 1500 euros pour un petit circuit sur l’Anneau d’or. Quant aux croisières, elles sont quasiment réservées d’une année à l’autre. Certains voyageurs nous demandent le logement chez l’habitant à Moscou ou encore des locations d’appartements à Saint Petersbourg. En fait, pour les raisons du visa russe, nous n’offrons plus ce service.

"Nos clients ont fait" est l'outil idéal pour vous faire une idée sur les prix d’un voyage en Russie. Afin de vous faire une idée, voici une sélection des voyages en Russie réalisés par nos clients avec les prix respectifs.

Le duo St Pétersbourg - Moscou, 9 jours/ 8 nuits

Séjour en grande liberté dans les deux plus grandes villes de Russie pour un premier voyage au pays des tsars.

St Pétersbourg - Moscou

Prix : 1260 €/personne base double

Sénérade à St Petersburg, 6 jours / 5 nuits

Ce programme créé pour un couple par NostalAsie propose un court séjour à St Petersburg à la rencontre des palais russes tout en étant libre de profiter d un voyage à deux.

Paris - St Pétersbourg - Paris

Prix : 1090 €/personne base double

Le duo Moscou - St Pétersbourg, 11 jours/10 nuits

Le duo Moscou – Saint Petersbourg à été conçue pour deux personnes souhaitant découvrir les deux villes très connues de Russie. Ce circuit sur mesure en Russie leur permettait d’avoir assez de liberté pour découvrir ces villes à leur rythme, tout en ne s’encombrant pas des recherches d’hôtel ou de moyen de locomotion pour aller d’une ville à l’autre.

Moscou - St Pétersbourg

Prix : 1580 €/personne, pour un départ en juillet 2012,  base 1 passager.

Moscou - St Pétersbourg en profondeur, 15 jours/14 nuits


Ce séjour sur-mesure a été construit pour un voyage individuel en Russie. A la découverte des deux plus importantes villes de Russie, Moscou et Saint Pétersbourg, ce voyage tout en liberté permet de visiter les villes à son rythme pour ne rien manquer des sites importants de Russie. Dans ce voyage sur mesure en Russie, notre voyageur n'a pas eu froid aux yeux et s'est aventuré au cœur de Moscou et Saint Pétersbourg. Ici réside tout l'avantage d'un séjour à la carte en Russie : vous avez le temps de visiter les sites incontournables de Russie sans vous tracassez pour les hôtels et les transports.

Moscou - Serguiev Possad - Vladimir - Souzdal - Moscou - St Pétersbourg

Prix: 2900 €/personne, pour un départ en juillet 2011, base 1 passager.

Actualités - Articles - Nouveautés

Une fête traditionnelle, un festival, une région qui s'ouvre, une recette, un clin d'œil: la Russie, ce n'est pas que le voyage que nous partageons ici avec vous mais aussi ses dernières nouvelles et ses actualités.


Pour les Actualités et Nouveautés, c'est par ici, sur notre blog !


Avis des voyageurs - Russie

Voici quelques extraits de nos clients qui, de retour de leur voyage en Russie nous livrent leurs coups de cœurs, leur satisfaction ou leurs attentes.


Retour de Madame A. au sujet de son voyage sur-mesure en Octobre 2016 à Saint Petersburg et Moscou :

Chère Christelle,

Me voilà donc, la tête plus claire.

J’ai fait un beau voyage, instructif et dépaysant. Je me suis bien débrouillée et suis passée au-delà des clichés dont on peut nous rabâcher l’esprit.

Oui les Russes de la vieille école sont un peu récalcitrants et froids mais franchement rien de bien méchant. Un grand sourire, un peu de langage manuel et on obtient tout plein de bonne volonté. Les plus jeunes sont adorables, curieux, et je m’y suis même fait des copains.

Saint Petersburg est plus culturel avec plus de charme. Les distances y sont gigantesques pour une marcheuse comme moi. J’y ai fait 17 à 20 km par jour, trouvant plus fun de rester sur terre afin de tout voir.

Mon hôtel était vraiment super bien placé. Ma chambre un peu trop petite mais très confortable, propre et avec tout ce qu’il faut.

Le petit déjeuner était très copieux et varié. C’est une très bonne adresse.


Les transferts se sont très bien faits sans problème avec des chauffeurs amusants même si certains ne parlent que le Russe.

Moscou est plus bling et moins charmante, plus métropole mais je m’y suis beaucoup plu aussi bien qu'il n'y ait que peu à visiter. Il y fait curieusement plus froid, à cette époque du moins.

Mon hôtel était super bien placé , j’avais une grande et belle chambre mais j’ avoue les avoir un peu embêtés car, mis à part le fait que ma chambre ,pour 100€ de plus, était dans le passage du roc à côté de la réception avec vue sur les poubelles et à côté des toilettes communes du lobby. J’y ai eu un sifflement au niveau des toilettes qu’il m’a fallu régler moi-même pour pouvoir dormir et qui a été réparé le lendemain.

J’ai du également faire baisser le chauffage mis à fond et jumelé avec une forte aération au dessus du lit. Un détail, également, ça va que je sois encore alerte et sportive pour mon âge, car ma cabine de douche était à plus de 50cm du sol.

Le service et petit déjeuner étaient très bien.

Je n’ai pas souffert de tout cela, ce serait exagéré de le dire mais il serait  bien que vous leur précisiez, la prochaine fois, d’oublier ces chambres à côté de la réception. Je le leur ai, moi-même, dit de toute façon.

Autre point dont je vous avais parlé, il est mieux d’avoir un message de confirmation de l’heure de pick up du chauffeur à l ‘hôtel pour les transferts, ça permet de s’organiser surtout quand le départ a lieu l’ après midi.

Un grand merci à vous Christelle  ainsi qu'à Ylinh et toute l' agence pour votre efficacité et pour m' avoir permis une nouvelle fois d'aller à la rencontre d'un beau pays et de belles aventures. Je reviens vers vous dès que j’ai des fourmis dans les jambes ce qui ne saurait trop tarder ;)

Bonne soirée et à bientôt


Récits de voyage - RUSSIE

Voici quelques uns des récits de voyages Russie, extraits du carnet de voyage de l’équipe NostalAsie qui a humecté l’ambiance et testé la logistique du pays pour faire de votre futur voyage sur-mesure en Russie une réussite.


Quel temps il fait en Russie ? Vaste question.

Les températures se refroidissent du sud au nord, mais également d'ouest en est à mesure que l'influence continentale grandit. Moscou et Saint-Pétersbourg connaissent des températures relativement voisines (légèrement plus tempérées à Saint-Pétersbourg) : les moyennes de janvier tournent autour de - 7 °C dans la ville de Pierre le Grand contre - 12 °C à Moscou ; celles de juillet autour de + 16/17 °C. On note toutefois une plus grande variabilité de ces températures à Moscou, où des variations d'amplitude de 10 °C ou plus en quelques jours, voire en quelques heures, sont fréquentes.
Les précipitations sont à peu près les mêmes dans les deux villes, mais il tombe plus de neige que de pluie à Moscou - le problème pour les touristes occidentaux est alors de parvenir à garder l'équilibre sur le verglas. Pour une visite en avril, il faut s'attendre à patauger car c'est l'époque de la fonte des neiges.
Le soleil est un tout petit peu plus présent dans la capitale en hiver, mais les nuits blanches (qui ne le sont pas tout à fait), en juin, sont un phénomène unique dans les régions du Nord et à Saint-Pétersbourg. Dans cette dernière ville, le vent venu de la Baltique souffle très souvent.

Achats : Les matriochkas, les vestiges de l’époque soviétique, les balalaïkas, les livres d'art, châles colorées en cachemire, gants, chapka, bottes, caviar, vodka…

Religion : sous le régime soviétique, toute forme de croyance et de pratiques religieuses était strictement contrôlée et découragée par le Parti communiste de l’Union soviétique (PCUS). À partir de 1991, on a assisté à une renaissance religieuse, caractérisée par la résurgence des religions traditionnelles, en particulier la religion orthodoxe. Les Moscovites sont en grande majorité des chrétiens orthodoxes. On compte quelques minorités catholiques, protestantes, juives, bouddhistes et musulmanes. L’islam connaît un fort développement dans les républiques du nord du Caucase et de la moyenne vallée de la Volga (Tatarie). Le bouddhisme est pratiqué dans la république de Kalmoukie, au nord-ouest de la mer Caspienne.

Cuisine russe : la cuisine russe est un chapitre à part et ne ressemble à aucune autre cuisine dans le monde : On trouve aussi bien le roi-caviar, le vrai, le « noir », mais aussi le « rouge » (œufs de saumon) et les autres «caviars», d’aubergine ou de courgette. Poissons fumés (crus ou cuits) ou salés, esturgeon, saumon, flétan, hareng, maquereau, et l’on en passe. Les Russes adorent les champignons, la collecte (la « chasse silencieuse ») est un rite. Les salaisons sont un délice. Les pirojki (chaussons à la viande, au chou, aux champignons, etc.) sont excellents. Et les Russes sont aussi maîtres en salades ; nous vous recommandons particulièrement la seliodka pod chouboy (littéralement le « hareng sous son manteau ») : ce qui sert de «manteau» aux petits morceaux de harengs salés est un mélange de betterave et de carotte râpées, de dés de pommes de terre et de mayonnaise. La « vinaigrette » (viniegriet) à la russe est en fait une salade dans laquelle on mélange betterave et pomme de terre. Autres zakouski accompagneront tout le repas : ils servent à « faire passer » la vodka. Les choses sérieuses commencent avec la soupe, composante quasi obligatoire d’un repas complet. On ne l’appelle pas d’ailleurs soupe, mais piervoye (le premier) : Chtchi (soupe au chou généralement servie avec de la crème fraîche) ou borchtch, soupe de betteraves, généralement à la viande, comprend un mélange de légumes et d’épices qui en fait un plat qui vaut vraiment le détour. Plus familiales sont les oukha (soupes de poisson) et autres solyanka et rassolnik. La solyanka, à la viande ou au poisson, comprend des petits morceaux de cornichons salés et est relevée d’olives. Le rassolnik est une sorte de solyanka aux abats de volaille et au riz ou à l’orge. En été, il faut absolument goûter l’okrochka, soupe froide à base d’une boisson fermentée appelée le kvas, dans la composition de laquelle entrent différents légumes cuits et crus et de petits morceaux de viande ou de saucisson bouilli. Le plat de résistance, appelé, fort logiquement, vtaroye (le deuxième), n’offre pas moins de choix. Les goloubtsi sont des choux farcis, mais on farcit également les courgettes. Les pielméni et les varienniki sont différentes sortes de bouchées composées de viande et d’oignons hachés dans des enveloppes de pâte fraîche, que l’on fait soit griller soit bouillir. Parmi les plats préparés au four, il ne faudrait pas rater l’occasion de se régaler d’esturgeon ni de carpe. Impossible de ne pas mentionner le bœuf Strogonov, incontournable dans les menus des restaurants traditionnels - de fines lamelles de viande bien cuite baignant dans une sauce à la crème, aux oignons et champignons.

Musique : la musique russe regroupe les productions passées et présentes relevant de la musique traditionnelle, populaire ou savante apparues sur le territoire historique et actuel de la Russie et de l'ex-URSS (les autres républiques de cette dernière font l’objet de chapitres à part). Elle se caractérise par une grande diversité des productions vocales polyphoniques notamment. Étendue de l'Europe jusqu'aux confins de l'Asie, elle regroupe bien des styles et subit bien des influences. Étant donnée la diversité des peuples composant cet immense territoire, il n'y a pas une seule et unique « musique russe », mais autant que de peuples ou régions. On ne peut passer sous silence l'importance des musiciens tsiganes et juifs, qui chacun à leur manière ont su intégrer tout autant la musique populaire que la musique classique jouée à la Cour du tsar. La danse traditionnelle russe est d’inspiration slave et tzigane et des différents peuples d’Asie centrale. La Russie est également célèbre pour ses ballets classiques et surtout de ceux du non moins célèbre et prestigieux théâtre du Bolchoï.


Pour d'autres albums, carnets et récits de voyage en Russie, rendez-vous sur notre blog

Et venez découvrir notre album photo en Russie !



Voyages combinés Russie

Vous souhaitez découvrir plusieurs pays? Optez pour voyage combiné entre deux, trois ou quatre pays, toutes les combinaisons sont possibles.

Pour un voyage encore plus inoubliable, opter pour le légendaire Transsibérien qui traverse toute la Russie d’ouest en est jusqu’à Oulan-Bator en Mongolie ou jusqu’à Pékin.

Voyages combinés Russie

Le trio par le Transsibérien Chine - Mongolie - Russie, 17 jours/16 nuits

Le train Mythique du Transsibérien

De Pékin, où vous auriez fini un voyage en Chine, le train légendaire transsibérien nous remonte à Ulan Bator pour découvrir la steppe et le désert de Gobi, avant de continuer vers la Sibérie avec des noms aussi provocateurs que mythiques tels que Irkoutsk ou encore le lac Baïkal. On peut bien sur continuer jusqu’à Saint Petersbourg si l’on a assez de temps…

Le trio des Steppes Chine - Mongolie - Russie, 25 jours/23 nuits

De Hongkong à Moscou, le chemin de fer mythique des steppes et de la taiga

De Hongkong à Moscou, le chemin de fer mythique des steppes et de la taïga : Cette version longue nous permet de parcourir la Chine en train, pour les amoureux de voyage en train, depuis Canton jusqu’à Pékin, afin de rattraper  le train légendaire transsibérien nous remonte à Ulan Bator pour découvrir la steppe et le désert de Gobi, avant de continuer vers la Sibérie avec des noms aussi provocateurs que mythiques tels que Irkoutsk ou encore le lac Baïkal, avant d’arriver à son terminus à Moscou.

Le trio par le Transsibérien : Russie - Mongolie - Chine, 16 jours/15 nuits

Le train Mythique du Transsibérien est fait dans le sens plus classique : de Moscou à Pékin, avec les arrêts à Ekaterinbourg, Irkoutsk et le lac Baïkal, avant d’aller en Mongolie. Il terminera sa course à Pékin d’où l’on peut envisager de prolonger son voyage en Chine comme on aime faire.