Voyage CAMBODGE

INFORMATION VOYAGE

Quel est le décalage horaire entre la France et le Cambodge ? Quelle est la meilleure saison pour faire son voyage, peut-on aller au Cambodge pendant les vacances d’été? Quelles sont les formalités, doit on avoir un visa pour aller au Cambodge ? Quelle est la durée et quelles sont les étapes essentielles d’un circuit classique au Cambodge? Que peut on visiter et combien coûte un circuit individuel personnalisé ? Peut-on louer une voiture ? Comment sont les hôtels ? Quelles sont les meilleures compagnies aériennes et quel est temps de vol pour Phnompenh ou pour Siemreap ?

Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour préparer votre prochain voyage au Cambodge.

Informations générales sur le Cambodge

Comment y aller ?

Programmes de voyages

Vos hôtels de références au Cambodge

Budget des vols internationaux




en savoir plus

Cambodge : vos véritables voyages sur-mesure au Cambodge selon NostalAsie

Un voyage au Cambodge peut être fait avec location de voiture et chauffeur seul, ou avec un guide. Comme il s’agit de votre voyage, vous pouvez choisir le type de services qui vous convient le mieux, le Cambodge se prête parfaitement à cette adaptation. Le Mékong offre un très bel itinéraire que vous découvrirez en « Estampe » comme le montre notre programme « Au fil de l’eau ». Le budget sera ainsi serré et on peut aussi sortir des « sentiers battus ». La formule « Aquarelle » comprenant les transports, la voiture avec chauffeur et guide parlant français, est sans doute la meilleure pour sillonner le pays.

Les Nostaliens, clients fidèles de NostalAsie savent bien que les services sont dosés parfaitement à votre style : inutile de vous faire visiter une ville avec voiture, guide, chauffeur si vous êtes unrandonneur urbain dans l’âme, on ne vous impose pas la pension complète si vous aimez partir nez au vent pour dégoter le meilleur marchand de soupe du quartier ou retrouver les souvenirs gastronomiques après trois semaines de voyage au restaurant français le plus en vogue de la capitale.

Les circuits et itinéraires suggérés au Cambodge, à personnaliser

Organisez votre voyage au Cambodge selon vos envies, personnalisez-le à la carte : sites majeurs ou itinéraires hors des sentiers battus, randonnées ou balnéaires, séjour gastronomique ou à la recherche des vieilles pierres, sites sacrés ou vestiges de l’histoire contemporaine. Voici quelques exemples d’itinéraires pour inspirer votre projet :

Circuits classiques Cambodge, Les Préludes

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

Séjour au Cambodge : Balnéaire, gastronomie...

Tendance Voyage Cambodge: écotourisme, sport, photos…

Circuits classiques Cambodge, Les Préludes

En savoir plus

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

En savoir plus

Séjour Cambodge: Balnéaire, gastronomie...

En savoir plus

Tendance Voyage Cambodge: écotourisme, sport, photos…

En savoir plus

CAMBODGE : PRIX DE VOTRE VOYAGE PERSONNALISE

Combien coûte un voyage au Cambodge ? Quel est le prix d'un voyage à la carte, en individuel ou en groupe ?

Très gros modo, pour un voyageur "débrouillard" se satisfaisant d’un confort simple, un voyage organisé individuel sur la base deux personnes au Cambodge de douze jours pourrait démarrer de 1700 à 1900 euros par personne pendant la basse saison aérienne.

Il ne nous semble pas judicieux de poser cette question ni d’y répondre de manière catégorique. Nous vous questionnons plutôt quel sera le budget que vous ne souhaitez pas dépasser pour votre projet de voyage au Cambodge. Nous y travaillons pour y approcher le plus possible en tenant compte de vos desiderata, de vos expériences voyageurs et des facteurs sur place, puisqu’il n’y a que le prix qui compte.

"Nos clients ont fait" est l'outil idéal pour vous faire une idée sur les prix d’un voyage au Vietnam. Afin de vous faire une idée, voici une sélection des voyages au Cambodge  réalisés par nos clients avec les prix respectifs.


Prélude Khmer en Estampe, 15jours / 14 nuits

Période de voyage : Août 2017
Compagnie Aérienne : NON, rendez-vous sur place de Siem Reap à Phnom Penh.
PRIX PAR PERSONNE (sous réserve de disponibilité) : 1 120 € base 3 passagers.

Siemreap - Angkor - Banteay Srei – Angkor - Beng Mealea - Koh Ker - Preah Vihear - Siem Reap - Phnom Kulen - Siem Reap - Phnom Penh - Sihanouk Ville - Phnom Penh

Comprenant : 14 nuits d hôtels en chambre triple avec petit-déjeuner, les visites en privé avec chauffeur et guide francophone (sauf jours libres), billet d entrée 3 jours à Angkor, l assistance francophone de nos bureaux 24h/24, les 07 jours de la semaine.

Ne comprenant pas : Les vols internationaux, le visa, les pourboires et dépenses à caractère personnel, les primes d assurances, les repas autres que petit-déjeuner.


Prélude Khmer en Estampe, 16 jours / 14 nuits

Visiter les incroyables temples cambodgiens grâce à un voyage sur-mesure, ça vous tente ? Voici un programme créé pour des clients de NostalAsie proposant la découverte des temples anciens tels que les légendaires temples d Angkor.

Paris - ¨Phnom Penh – Siemreap – Angkor – Banteay Srei – Banteay Samre – Tonlesap – Siemreap – Preah Vihear – Anlong Veng - Preah Viharn – Beng Mealea – Koh Ker – Siem Reap – Preah Khan – Siem Rep – Battambang – Pursat - Kompong Chhnang – Phnom Penh – Paris

Prix: 2990 € (single)

Le Prélude Khmer en Aquarelle, 14 jours / 12 nuits

Venez découvrir le Cambodge en toute liberté avec ce programme sur-mesure allant de Phnom Penh à Sihanouk Ville en passant par l incontournable site d Angkor.

Marseille – Phnom Penh – Tonle Bati – Angkor Borei – Siemreap – Banteay Srei et Banteay Samre – Tonlesap – Sihanouk Ville

Prix: 2180 € base double

La Fantaisie des temples au fil du Mékong, 17 jours/14 nuits

Ce programme est un circuit sur mesure au Cambodge alternant ballade dans l’arrière pays Cambodgien et découverte approfondie des temples, des plus connus au plus reculé. Ceux d’Angkor et de ses alentours jusqu’au temple en pleine jungle, Preah Vihear en passant par le temple pyramide de Koh Ker. Bien entendu, une escapade au Lac Tonlesap est prévue dans votre séjour à la carte au Cambodge ! On termine le voyage par une pause balnéaire bien méritée à Sihanoukville.

Phnom Penh - Kongpong Cham - Kratié - Kongpong Thom - Siem Reap - Angkor - Beng Mealea - Anlong Veng - Siem Reap - Sihanoukville - Phnom Penh

Prix: 1790 €/personne, pour un départ en Janvier 2012, base 2 passagers.

La Prélude Khmer en Aquarelle, 15J / 14N


Le Cambodge est une destination idéale pour un voyage en famille. Cette famille n’a pas hésité à sillonner le Cambodge avec leurs jeunes baroudeurs pour découvrir dans un circuit classique le Cambodge. Alors n’hésitez pas à emmener vos enfants à la découverte de ces anciennes civilisations visible encore aujourd’hui pour toucher au plus près la culture du Cambodge : Angkor, Preah Viharn, Sambor Prei Kuk …

Paris - Phnom Penh - Siemreap - Angkor - Banteay Srei - Banteay Samre - Tonlesap - Preah Vihear - Beng Maelea - Koh Ker - Sambor Prei Kuk - Kampong Thom - Kampong Cham - Kratié - Phnom Penh - Paris

Prix: 1101€/personne, pour un départ en novembre 2014, base 5 passagers. Budget de vol avec la compagnie Vietnam Airlines : 769€

Le duo indochinois, 16J / 14N

Découvrez l’Asie du Sud-Est à travers deux de ses plus beaux pays : le Cambodge et le Laos. Avec pour point d’orgue Angkor Wat, le fabuleux temple que l’on ne présente plus. Mais aussi découvrez au cœur de ce duo indochinois le spectacle émouvant des anciens temples khmers, monastères millénaires et d’une nature fabuleuse. De Siem Reap à Angkor, la ville coloniale de Luang Prabang, le village de Vangvieng, ce séjour sur-mesure en Asie est conçu pour épouser aux mieux vos idées de voyage.

Paris - Siem Reap - Angkor - Banteay Srei - Banteay Samré - Kbal Spean - Luang Pranbang - Phonxavanh - plaine des Pierres - Vangvieng - Ventinae - Paris

Prix: 1230 €/personne, pour un départ en février 2014, base 2 passagers. Budget de vol avec la compagnie Vietnam Airlines : 830€

Prélude khmer et fugue bleue Sihanoukville, 17j/14n

Ce circuit à la carte au Cambodge sillonne les incontournables sites du Cambodge. Ceux d’Angkor et de ses alentours, jusqu’au temple en pleine jungle, Preah Vihear, en passant par le temple pyramide de Koh Ker. Bien entendu, une escapade au Lac Tonlesap est prévue! On termine le voyage sur mesure au Cambodge par une pause balnéaire bien méritée à Sihanoukville.

Siem Reap - Angkor - Beng Mealea - Siem Reap - Phnom Penh - Sihanoukville - Phnom Penh

Prix: 1080 €/personne, pour un départ en Juillet 2011, base 3 passagers

Actualités - Articles - Nouveautés

La famille royale

La famille royale a une signification particulière pour tout Cambodgien, ainsi les anniversaires de leurs Rois bien aimés sont fériés et fêtés comme la  fête pour célébrer l’anniversaire du Roi Sihamoni ou celui du Roi Norodom Sihanouk. Ayant comme mère nourricière le Mékong, l’eau joue aussi une place très importante dans la vie quotidienne, ainsi on lui consacre deux fêtes particulièrement hautes en couleur. La forte présence de la communauté vietnamienne leur permet aussi de fêter Nouvel An lunaire, le fameux Têt, tandis que leur Nouvel An est, comme en Thaïlande, d’origine bouddhique et a lieu en Avril à dates fixes.

Les fêtes au Cambodge

Voici le calendrier des fêtes Cambodgiennes :

Fête nationale au Cambodge : début janvier

Fête du Têt (Nouvel An vietnamien ou chinois) au Cambodge et au Laos : fin janvier

Nouvel An khmer (Bon Chaul Chhnam) : mi avril

Earth Hour : fin avril

Anniversaire du roi Sihamoni : mi mai

Fête des ancêtres (Pchum Ben) : septembre

Anniversaire du roi Norodom Sihanouk : le 31 octobre

Fête de l'indépendance : le 9 novembre

Fête de l'eau (Bon Om Touk) : mi-novembre

Le nouvel an Khmer (Bon Chaul Chhnam)

Littéralement traduite par « entrer dans la nouvelle année », cette fête cambodgienne dure trois jours. Les dates sont fixées grâce à l’ancien horoscope. Les expatriés peuvent changer les dates afin de les faire correspondre avec un week-end.

Les cloches et les gongs des pagodes annoncent l’arrivée du Nouvel An dans presque tous les villages.

D'ordinaire, les cloches et les gongs des pagodes annoncent l'arrivée du Nouvel An dans presque tous les villages.

Cette fête se déroule sur plusieurs jours. Le premier jour, appelé Moha Sangkran, « la grande marche » marque la fin de l’année et le début d’une nouvelle, et la réception d’une nouvelle devata à forme animale (un des douze signes astrologiques). La maison est décorée, on apporte des repas aux bonzes à la pagode et on leur demande des renseignements sur la loi bouddhique, le Dhama. On allume des bâtonnets d’encens et des bougies confectionnées pour l’occasion. On rend hommage au Bouddha en s’inclinant, s’agenouillant et se prosternant devant son image à trois reprises. On participe aussi aux jeux traditionnels durant la période de la fête. Pour se porter chance, les fidèles se lave avec de l’eau bénite : le visage le matin, le torse le midi et les pieds le soirs avant de se coucher.

Le deuxième jour (Voreak Wanabat) est consacré à la charité et à l’adoration. Des cadeaux sont offerts aux pauvres, domestiques, sans abris… Sur le sol des pagodes, des monticules de sable ou de paddy (riz non décortiqué) sont érigés avec un grand dôme en son centre, représentant Culamuni cetiya. Ces tas peuvent être ornés de tentures et d’oriflammes en papier multicolore.

Arrive ensuite la troisième journée, Thngai Laeung Saka, « entrée dans le nouveau millésime », consacrée à l’adoration, et la cérémonie Pithy Sroang Preah clos les festivités. Les statues de bouddha sont nettoyées avec de l’eau parfumée, représentant l’importance de l’eau pour toute sorte de vie. Tout le monde est invité à prendre un bain. Cela s’achève par une libération d’animaux, surtout des oiseaux.

La fête de l’eau

Cette fête est célébrée fin novembre à Phnom Penh, sur le cours d’eau du Tonle Sap, qui est tantôt un lac, tantôt un fleuve car le courant s’inverse deux fois ! La deuxième inversion de courant annonce la fin de la saison des pluies et le début de la saison sèche.

Courses en pirogue, feux d’artifice, danse dans la rue le soir, stand de nourriture et activités diverses pour tous rythment cet évènement, réunissant des milliers de festivaliers. Les pêcheurs et les agriculteurs rendent grâce à la lune et prient pour que la pluie tombe suffisamment pour la culture du riz.

La fête du Têt

Le Nouvel An Lunaire (Tet Nguyên dan), la fête du Têt, d’origine vietnamienne est aussi beaucoup célébrée au Cambodge car une importante communauté vietnamienne y est installée.



Pour plus de renseignements, venez visiter notre blog.



Avis des voyageurs - Cambodge

Voici quelques extraits de nos clients qui, de retour de leur voyage au Cambodge, nous livrent leurs coups de cœurs, leur satisfaction ou leurs attentes.

Quel magnifique voyage! C’est vraiment un pays attachant de par ses paysages et la douceur de vivre de ses gens; leur gentillesse, leur discrétion, leurs sourires et cette sérénité contagieuse qui nous font croire avoir changer de planète. Et puis aucun souci quant à l’organisation de notre séjour, tout s’est déroulé comme prévu avec une guide et un chauffeur vraiment très compétents et à l’écoute de nos souhaits à Angkor.

Maintenant nous revivons tout cela en préparant nos albums : photos et récits. Merci à toute l’équipe de Nostalasie. Amicalement et, peut -etre à bientot.

Denise D. – Mars 2014

________________________________________________________________

Voyagiste Cambodge, nous avons organisé le séjour sur mesure de Madame M. De retour en France, elle nous donne son avis sur son créateur de voyage spécialiste Cambodge, sur les prestations mais aussi sur le pays visité. Voici son questionnaire où sont détaillées ses différentes impressions:

«Ce que vous avez apprécié le plus

Ce que j’ai vu du pays, forcément qu’une petite partie. Un pays en pleine transformation mais avec tout ce que ça suppose de modernité, d’inégalités, de richesse comme de pauvreté. Il y a une grande richesse archéologique, historique mais aussi une grande richesse culturelle, artistique.

J’ai aimé les parcs (les familles qui viennent nourrir les oiseaux par exemple), les marchés dans les villes; des villes qui sont encore très praticables et sans trop de circulation.

Ce qui est à améliorer : Le Cambodge ne se résume pas à Angkor et autres temples. Pourquoi ne pas prévoir à Siem Reap, à Battambang comme partout d’ailleurs, des visites des campagnes, des artisans, des produits locaux.

Je l’ai en partie fait pendant mes journées libres. Mais, ça pourrait permettre de découvrir d’autres aspects…»

Valérie M., février 14, un autre voyage au Cambodge prévu en février 15.

________________________________________________________________

Bonjour

Voilà enfin le petit compte-rendu de notre voyage au Cambodge, ainsi que nos impressions et remarques

- aller à Siem Reap en bateau ne présente pas beaucoup d’intêret, voir aucun. En effet, il est difficile, voir impossible, de faire le trajet à l’extérieur. Une fois qu’on est à l’intérieur, pas facile d’accéder au toit du bateau ! La vue de l’intérieur est quasi nulle (même si tout ceci était bien expliqué dans la fiche de voyage)
Il faut donc mieux le faire par voie terrestre
Mais, on aurait sûrement été déçues de ne pas le faire en bateau …

- il nous manqué 1 jour, voir 2 à Siem Reap
En effet, les journées étaient bien chargées et nous n’avons pas pu visiter le musée et aussi profiter de notre auberge
Nous l’avons beaucoup appréciée, tant par la situation, le calme, le style et la taille, la qualité des repas et nous tenons donc à vous remercier pour le surclassement

- rien à redire sur le programme des visites à Angkor : on aurait pu encore en voir d’autres (d’où le deuxième jour en plus) tellement les sites sont magiques.
Notre guide nous a donné beaucoup d’explications,(même si celles-ci devenaient un peu moins compréhensibles en fin de journée, dues à la fatigue sûrement…) et surtout, il savait nous présenter les points intéressants de chaque site, évitant ainsi de nous noyer sous les détails
l’agence cambodgienne nous a également offert une soirée asparas et nous avons fort apprécié cette attention.
Juste un petit bémol, mais là, personne n’est responsable : il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup d’asiatiques à Angkor, certainement du au fait que nous étions là-bas lors des fêtes du têt. Mais cela n’a pas rompu le charme qui se dégage d’Angkor

Aller à Kratié nous a permis de découvrir un peu la campagne cambodgienne

Le séjour à Koh Rong Saloem nous a enchantée.
Attention toutefois aux chambres : la notre ( qui nous a tout à fait convenu) n’est pas à attribuer à des personnes âgées ou handicapées. En effet, la chambre se trouvait « à l’étage » du bungalow et on y accédait par une échelle fort raide
Nous avons apprécié le coté un peu baba-cool du Beach Island
La baie est superbe et malgré les autres hôtels, on est pratiquement seules sur la plage
Il y a également un speed boat qui relie Sianoukville et Koh Rong plusieurs fois par jour : cela peut permettre de profiter un peu plus de l’ile ou Sianouk

Là aussi, il nous aurait bien fallu un jour de plus pour profiter de l’hôtel , des plages

Et puis encore un jour de plus pour Phnom Penh !!!
Oui, on est gourmande !!

L’Hôtel à Phnom Penh était idéalement situé : juste en face du Romdeng qui soutient l’action de Childsafe et on y mange très bien (je vous l’ai dit : on est gourmande de tout : des temples, des plages, des villes ….)

Voilà, finalement, il nous aurait bien fallu presque 3 semaines

Même plus d’un mois après notre retour, le Cambodge est encore bien présent !
Encore merci pour tout et à une prochaine collaboration

Odile. T – Février 2014

_____________________________________________________________

Je tiens à vous remercier pour la qualité de votre prestation et le professionnalisme de vos correspondants sur place. Nous avons été ravis de notre voyage qui s’est déroulé d’une manière douce et irréprochable grâce à vous. Un grand merci donc de nous avoir permis de profiter pleinement de cette expérience unique et de notre première escapade en Asie.

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année,

Bien à vous,

Antoine. L – Novembre 2013

_____________________________________________________________

Bonjour,

Nous sommes rentrés il y a quelques semaines de notre voyage au Cambodge, et je voulais vous faire un retour et vous remercier.
En effet, nous avons passé 2 supers semaines entre Siem Reap et Sihanoukville, conformément au roman de séjour.
Tout s’est bien passé : des cambodgiens accueillants et sympa, de beaux paysages, des temples d’Angkor magnifiques (le guide était exceptionnel, un très bon guide de 75 ans), des beaux hôtels (surtout a Siem Reap) et des plages tranquilles, ….
Bref que des bons souvenirs :)

Et pourquoi pas à bientôt pour un autre voyage en Asie ou ailleurs

Mathieu L. – 2011

_____________________________________________________________

Bonjour Madame,

Nous vous remercions d’avoir finalisé notre voyage de quinze jours au Cambodge et au Laos.
Ce fut un très beau voyage, riche en expérience , des paysages magnifiques, des gens chaleureux.
A l’hôtel Cozyna à Siem Reap l’ensemble du personnel était chaleureux, convivial et sympathique.
Les transferts aux hôtels se sont bien passés. Idem pour les vols intérieurs.
l’étape au Novotel de Vientiane nous a permis de faire une pose détente entre les deux semaines.
A Luang Prabang, l’hôtel Phoussy avait un emplacement idéal, il nous a permis de visiter les temples à notre rythme
et de profiter des promenades sur le Mékong.

Encore une fois merci pour ce beau voyage.

Cordialement

Margaret et Marcel  B. – Décembre 2010

___________________________________________________________________________

Bonjour,

c’est avec un peu de retard que je reviens vers vous au sujet de mon séjour au Laos et au Cambodge.

Globalement, tout s’est excellemment passe et je vous remercie pour votre organisation très au point.

L’hôtel Day Inn a Vientiane est très bien : il est propre, confortable et très bien situe au cœur de la ville.

Un seul bémol : l’hotel Haisoke a Luang Prabang est vraiment très excentre, la route qui le relie a la ville n’étant pas éclairée la nuit, il est exclu de se déplacer a pied, ce qui est un peu dommage vu la taille modeste de la ville par ailleurs et je suis sure que vous pourriez trouver des hôtels ou des maisons d’hôtes d’un standing tout a fait comparable au cœur de la ville.

Voila, merci encore,

Bonnes fêtes de fin d’année !

Stéphanie D. – 2008

Récits de voyage - CAMBODGE

Voici quelques uns des récits de voyages au Cambodge, extraits du carnet de voyage de l’équipe NostalAsie qui a humecté l’ambiance et testé la logistique du pays pour faire de votre futur voyage sur-mesure au Cambodge une réussite.

« …Une route pleine de bosses, de nids de poule, de canard, de buffle, et carrément un nid d’éléphant, rempli d’eau de la première pluie de la mousson. Puis la piste devient un peu plus claire, nous sommes sur la route nationale numéro 2, en direction de Takeo. « Regardez, c’est le Viêt-Nam ». Du haut de cette colline couverte de flamboyants, se dresse sombrement une tour en grès rouge, à l’entrée unique d’orientation Est, le temple Phnom Da, 11è siècle, en latérite rouge. A une heure depuis Takeo,  notre bateau rapide se faufile au milieu d’un courant à peine gonflé depuis le début de la mousson. Il faut faire attention, dès qu’on s’écarte du fil au milieu, on peut être pris dans du sable, l’eau n’est pas encore à son niveau de navigation. Cabanes de pêcheurs, bateaux chargés de roseaux, joyeux enfants baigneurs dans cette eau chargée d’ablution ? Sont-ils nos compagnons sur ce chemin aquatique à direction du temple de Tonlé Bati ? Deux seuls petits bas-reliefs rescapés, abîmés, présentent deux déesses dansantes en bas de la porte d’entrée de la tour unique en latérite rougeâtre, un visage des deux danseuses a été enlevé, vu la trace, il n’y a pas si longtemps. Le temple a le mérite d’être un des derniers temples encore debout de la civilisation pré-angkorienne, entre le 1er et le 6è de notre ère. Le temple, solitaire et grave, est baigné au milieu des flamboyants rouges écarlates et verts tremblants de ses feuilles. Sur l’autre colline, un ermite sous forme de cloche perdu dans la végétation tend vainement témoigner un passé lointain de la foi et d’adoration…

Dans la lancée, on continue sur le temple de Phnom Chisor. Situé en haut d’une colline, celle-ci n’a pas le charme de l’autre, excepté la découverte d’une technique curieuse pour une construction en grès : des tenons, des mortaises, des méthodes de la menuiserie. Le résultat donne une somptueuse gopuna, une très jolie porte monumentale devant le temple. Je finis ma journée dans la pénombre étouffant au pied de Ta Prohm Tonle Bati, merveilleux temple de culte bouddhique au plan axial. Une vue dégagée depuis la tour centrale nous permet de visionner les quatre points cardinaux après un dédale de portes carrées, mystérieux issus sous cette lumière des torches qu’emmènent les villageois pour nous éclairer. Boun, notre charmant guide, ne se lasse pas. A l’aide d’une lampe de poche, il essaie de nous faire la différence entre les haut-reliefs du fronton de ce temple par rapport aux deux autres : ene image d’Avalokitesvada, plus connu sous le nom de Quan Yin, prouve l’appartenance bouddhique de ce joyau.

Les guides savent parfaitement à quel moment visiter quel temple, à quel angle on peut prendre la meilleure photo, quelque soit l’appartenance du temple au petit circuit ou au grand circuit. En fait, la classification porte un caractère plutôt académique par les chercheurs français, que pour servir à un circuit pour un visiteur normal sans trop préjugé. Une autre façon consiste aussi à visiter les temples selon l’ordre chronologique, mais peu de visiteur le suivent dans la mesure où une très sérieuse préparation avant le départ  s’impose… L’ordre classique comporte de trois à quatre jours. On suggère de faire Bakheng, petit circuit et grand circuit, puis Angkor Wat, à cela s’ajoute le groupe Roluos et Bantey Srei et le lac Tonlesap.

En revanche, si un visiteur souhaite respecter l’ordre chronologique et possède d’une semaine, on peut recommander l’itinéraire suivant :

- Depuis Phnompenh nous pouvons commencer par les temples Phnomda d’Angkor Borei, Phnom Chisor, puis Taprohm de Tonlebati, puis continuer sur Kongpong Thom et Kongpong Chàm.

- A Angkor, on commence par Phnom Bakheng, Baksei Chomkrong, Prasat Kravan et Prasat Batchum (qui n’est plus qu’une ruine). Puis Mebon Oriental , Prerup et Takeo pour finir la première journée.

Le jour deux, on peut commencer par Bantey Srei (la citadelle des femmes). Si l’on commence la journée tôt, on peut faire un détour par Phnom Kulen, à la rivière aux mille lingas qui sanctifie la source d’eau desservant Angkor. Puis les ruine de Khleang et Angkor Thom pour finir la journée.

Le jour trois, on découvrira l’Angkor du Xiè et XIIè siècle. On commence par le Baphuon, qui devrait être un des joyaux une fois que les travaux de restauration auront terminé dans quelques années. On continue sur les vestiges du Palais Royal et le temple Phimenakas, de forme pyramidale, qui nous laisse songeur de la façon où cela peut être similaire entre les mayas, les pyramides égyptiennes, et la forme de certains des temples à Angkor. Un passage au Preah Palilay, Thomanom, Chausay Thevoda avant de s’attarder ses pas sur Angkor Wat, au coucher de soleil.

Au jour quatre, on commence par le Banteay Kdei, le Tasom, le Neak Pean et le Preakhan. Puis finir la journée sur Ta Prohm, le Baray occidental, en passant par le soubassement restant du temple Prasat ak Yun, pour finir à Mebon oriental.

S’il nous reste encore une journée, un retour sur Bayon à Angkor Thom et sur Angkor Wat pour mémoriser à jamais le sommet de ces splendeurs qu’on a pendant toutes ces journées. Une promenade sur le Tonlesap nous change un peu l’ambiance archéologique et studieuse des visites des temples… »

YL., de NostalAsie



Pour plus de renseignements, venez visiter notre blog.


Découvrez le Cambodge dans un album photo poétique réunissant les paysages magnifiques et la culture exceptionnelle de ce pays.


Voyages combinés Vietnam - Laos - Cambodge

Si l’on a un peu plus de temps, et qu’on ne programme qu’un voyage en long courrier de temps en temps, la meilleure solution est de combiner deux ou trois pays dans un même voyage : le Vietnam peut être très bien combiné avec le Cambodge, le Cambodge avec le Laos, le Vietnam avec le Laos, ou les trois, avec plusieurs durées comme dans ces exemples.

La suite indochinoise, Cambodge - Laos - Vietnam, 25 jours/24 nuits
Fans de longs voyages actifs et riches en découvertes, cette suite des trois pays de l’ancien Indochine est faite pour vous : des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud.

La trio en combiné : Laos - Cambodge - Vietnam, 18 jours/15 nuits
Réservé aux voyageurs pressés, ce trio Laos – Cambodge – Vietnam vous permet de voir l’essentiel des trois pays en peu de temps : des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud.

Le pas de trois : Laos - Cambodge - Vietnam, 30 jours/27 nuits
Ce voyage combiné des trois pays en un mois est un exemple parfait du voyage sur-mesure : en rajoutant quelques petites étapes aux incontournables des temples d’Angkor, en passant par la charmante cité de Luang Prabang puis Vientiane la capitale du Laos, vous arriverez à Hanoi la capitale du Vietnam, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong pour découvrir le Vietnam du Nord au Sud, on parcourt les trois pays tranquillement en un mois or d’autres voyageurs pressés le fond en un peu plus que deux semaines !

Le duo Vietnam - Cambodge, 18jours/15 nuits
Ce voyage est le meilleur combiné et le plus plébiscité : profitez d’un circuit classique de découverte du Vietnam du Nord au Sud, de Hanoi, la baie d’Ha Long, Huê et le delta du Mékong, pour faire une extension aux temples d’Angkor, avant de pouvoir faire le Cambodge en un seul voyage et y retourner.