Voyage BANGLADESH

INFORMATION VOYAGE

Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour votre voyage au Bangladesh : Quand y aller ? Comment y aller ? Combien ça coûte ou encore quelle est la meilleure compagnie aérienne du moment.

Quel est le décalage horaire entre la France et le Bangladesh ? Quelle est la meilleure saison pour faire son voyage, peut-on aller au Bangladesh pendant les vacances d’été ? Quelles sont les formalités, doit on avoir un visa pour aller au Bangladesh? Quelle est la durée et quelles sont les étapes essentielles d’un circuit classique au Bangladesh? Que peut-on visiter et combien coûte un circuit individuel personnalisé ? Peut-on louer une voiture ? Comment sont les hôtels ? Quelles sont les meilleures compagnies aériennes et quel est temps de vol pour Dhaka?

Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour préparer votre prochain voyage au Bangladesh

Informations générales sur le Bangladesh

Comment y aller ?

Programmes de voyages

Nos clients l’ont fait

Vos hôtels de références au Bangladesh

Budget des vols internationaux


en savoir plus

Un voyage au Bangladesh peut être fait avec location de voiture et chauffeur seul, ou avec un guide. Comme il s’agit de votre voyage, vous pouvez choisir le type de services qui vous convient le mieux, le Bangladesh se prête parfaitement à cette adaptation. La formule Aquarelle est souvent choisie, car les infrastructures touristiques ne sont pas encore développées. Aussi, il faut noter que le voyageurs individuels ne bénéficient pas toujours des avantages dont bénéficient les groupes : tarif plus élevé dans les hôtels, peu de guides locaux parlent français, notamment dans les provinces, les guides partent donc de Dhaka.  Cependant, fidèles à notre conception, nous développons davantage les voyages en individuels, et nous nous adaptons aux exigences de nos voyageurs. La formule Estampe n’est pas vraiment le point fort du pays pour le moment. Si vous ne voulez pas trop parler l’anglais pendant vos vacances, certains départs regroupés avec guide parlant français existent, à nous consulter.

Les Nostaliens, clients fidèles de NostalAsie savent bien que les services sont dosés parfaitement à votre style : inutile de vous faire visiter une ville avec voiture, guide, chauffeur si vous êtes un randonneur urbain dans l’âme, on ne vous impose pas la pension complète si vous aimez partir nez au vent pour dégoter le meilleur marchand de soupe du quartier ou retrouver les souvenirs gastronomiques après trois semaines de voyage au restaurant français le plus en vogue de la capitale.

Les circuits et itinéraires suggérés au Bangladesh, à personnaliser

Organisez votre voyage au Bangladesh selon vos envies, personnalisez-le à la carte : sites majeurs ou itinéraires hors des sentiers battus, randonnées ou balnéaires, séjour gastronomique ou à la recherche des vieilles pierres, sites sacrés ou vestiges de l’histoire contemporaine. Voici quelques exemples d’itinéraires pour inspirer votre projet :

Circuits classiques Bangladesh, Les Préludes

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

Séjour au Bangladesh : Balnéaire, gastronomie...

Tendance Voyage Bangladesh: écotourisme, sport, photos...

Circuits classiques Bangladesh, Les Préludes

En savoir plus

Itinéraires hors des sentiers battus, Les Fugues

En savoir plus

Séjour Bangladesh: Balnéaire, gastronomie...

En savoir plus

Tendance Voyage Bangladesh: écotourisme, sport, photos…

En savoir plus

BANGLADESH : PRIX DE VOTRE VOYAGE PERSONNALISE

Combien coûte un voyage au Bangladesh ? Quel est le prix d'un voyage à la carte, en individuel ou en groupe ?

Malgré le faible coût de vie sur place, le Bangladesh reste une destination un peu plus onéreuse que ses voisins asiatiques, étant un pays peu fréquenté par les touristes. Plusieurs étapes se font en avion, mais les vols intérieurs sont abordables. Cependant, on peut concevoir certains circuits itinérants, aller dans le Nord Ouest en train, par exemple, ou encore dans la région des plantations de thé. Très approximativement, un voyage organisé individuel au Bangladesh d’une douzaine de jours, démarrerait à partir de 2300 euros par personne, en base double.

Il ne nous semble pas judicieux de poser cette question ni d’y répondre de manière catégorique. Nous vous questionnons plutôt quel sera le budget que vous ne souhaitez pas dépasser pour votre projet de voyage au Bangladesh. Nous y travaillons pour y approcher le plus possible en tenant compte de vos desiderata, de vos expériences voyageurs et des facteurs sur place, puisqu’il n’y a que le prix qui compte.

"Nos clients ont fait" est l'outil idéal pour vous faire une idée sur les prix d’un voyage au Bangladesh. Afin de vous faire une idée, voici une sélection des voyages au Bangladesh réalisés par nos clients avec les prix respectifs.

Prélude du Bangladesh, 12 jours/9 nuits

Je crois qu’on peut parler des 4 Bangladesh : la campagne, la montagne à Chittagong, le Sunderbans et Dhaka. Ce circuit à la carte du Bangladesh est conçu sur un itinéraire classique qui nous fait découvrir Dhaka, la campagne et les bangladais, et les Sunderbans. Un itinéraire magique qui nous laisse découvrir un pays au-delà de toutes imaginations et de préjugés : Les Bangladais sont un peuple à part, je n’ai jamais vu de peuple aussi amical, attachant, souriant et émouvant ! C’est le Viêt-nam il y a vingt ans et la Thaïlande il y a quarante ans. Les touristes ne sont pas encore venus par car entier et c’est ça qui fait son charme.

Dhaka - Dinajpur - Kantanagar - Mahasthangarh - Bogra - Paharpur - Natore - Rajshahi -  Gaud - Putia - Rajshahi - Kushtia - Mongla - Sundarbans - Bagerhat - Mongla - Khulna - Dhaka

Prix: 2570 €/personne, base 2-3 passagers et 2080 €/personne, base 4-5 passagers (ces clients sont partis avec un budget de vol de 850 € TTC, déjà inclus dans les prix).

La balade Bengali, 14 jours/11 nuits

« Venez au Bangladesh avant les touristes », telle est la devise de l’office de tourisme. Le Bangladesh est encore une destination touristique inconnue, cela fait tout son charme. La ballade Bengali concoctée sur mesure, vous permet de visiter le patrimoine naturel et culturel riche que possède le pays. Ses nombreuses mosquées, temples et sites archéologiques de plus de 2000 ans sauront vous séduire et vous faire découvrir le Bangladesh à la plus grande mangrove au monde. »

Dhaka - Tangail - Dinajpur - Kantanagar - Mahasthangarh - Bogra - Paharpur - Natore - Rajshahi - Kushtia - Mongla - Sundarbans - Mongla - Khulna - Dhaka

Prix: 1880€/personne, pour un départ en décembre 2014, base 2 passagers. Budget de vol avec la compagnie Qatar Airways : 900€

Actualités - Articles - Nouveautés

VOYAGE AU BANGLADESH : LES SUNDARBANS, TRESOR CACHE

Loin de la foule et du tourisme de masse, le Bangladesh s’ouvre à qui veut bien le découvrir. Et c’est une région tout à fait originale qui fait du Bangladesh un pays attirant, mystérieux et exceptionnel : les Sundarbans. Cette région de mangroves est un incontournable d’un voyage au Bangladesh, elle est la tanière du majestueux tigre du Bengale et d’une flore protégée. NostalAsie vous emmène en voyage dans ces contrées cachées où le Ganges se démultiplie comme les arbres de la mangrove.

La réserve des Sundarbans (sundri : plante présente dans la mangrove et bans : forêt) est une région dans laquelle le Ganges se divise en une multitude de bras et canaux pour venir se jeter dans la baie du Bengale. Elle est la plus grande forêt de mangrove au monde et est justement exceptionnelle par sa superficie : près de 140 000 hectares recouvrent la baie du Bengale du Bangladesh jusqu’à l’Inde. Elle a été de fait classée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997 de par son rôle dans la protection de la faune et de la flore locale.

Trois réserves se partagent les Sundarbans afin de protéger les zones de reproduction des oiseaux migrateurs. Ces derniers reviennent chaque année se reproduire dans les Sundarbans car tout se trouve à proximité : nourriture, habitat, partenaires… Les alluvions déposées par le Ganges nourrissent toute la biosphère qui est d’une concentration exceptionnelle. Lorsque vous remonterez l’un des bras de rivière en bateaux, vous rencontrez peut être des dauphins, des macaques, des daims, des pangolins, des roussettes (ou renards volants) et on l’espère un tigre du Bengale. Les recensements comptent entre 400 et 450 individus réfugiés au cœur du parc, nécessaire à la survie de cette espèce en voie de disparition.

La flore du parc aura aussi de quoi étonner. Les kilomètres de mangroves sont de vrais labyrinthes végétaux composés d’îles, d’îlots, de voies d’eaux et de canaux. L’UNESCO cite en liste non-exhaustive ce que l’on peut trouver au Sundarbans : 334 espèces de plantes appartenant à 245 genres et 75 familles, 165 espèces d’algues et 13 espèces d’orchidées. Les herboristes en herbe se donneront à cœur joie de découvrir des espèces de plantes qui ne poussent que dans le parc.

Si le parc est d’une valeur inestimable pour la préservation de la biodiversité de la région, les Sundarbans sont une région en suspens. Avec le réchauffement climatique, la montée des eaux et la salinisation du delta, la biodiversité se retrouve en danger. Se rendre sur place pour se rendre compte des effets de l’homme sur la Nature permet de saisir les vrais enjeux environnementaux qui remettent en cause ce site historique, mythologique et mythique.

Afin de vous conseiller au mieux dans l’élaboration de votre séjour au Bangladesh, notre site Internet et notre blog sont à votre disposition pour trouver les informations dont vous avez besoin, en plus de vos conseillers NostalAsie, prêts à vous donner des avis d’un voyagiste spécialisé sur la destination.




Pour plus de renseignements, venez visiter notre blog.



Avis des voyageurs - Bangladesh

Voici quelques extraits de nos clients qui, de retour de leur voyage au Bangladesh, nous livrent leurs coups de cœurs, leur satisfaction ou leurs attentes.

Bonjour Ylinh,

Quand vous nous aviez proposé le Bangladesh pour notre voyage en famille à Noël, j’ai été un peu surpris et finalement on s’est laissé tenter.

Eh bien nous voulons vous dire merci ! Sans parler de l’organisation parfaite, le pays nous a bien surpris par rapport aux préjugés qu’on s’est fait, le meilleur moment était sur le Sundarbans dans notre bateau privatisé et la visite de la mangrove. On a pas vu de tigres, vous vous en doutez, mais beaucoup de photos de mangroves, de crabes multicolores, d’oiseaux et surtout de la pêche aux loutres, quel beau moment. On s’est dit qu’à la fois il est dommage pour le pays qu’il n’y a pas plus de visiteurs, et à la fois tant mieux pour ceux qui ne veulent pas être en hordes… Vous nous comprenez.

Voilà quelques mots, en attendant le prochain départ.

Anna, Franck A. et leurs quatre enfants.

Récits de voyage - BANGLADESH

Voici quelques uns des récits de voyages au Bangladesh, extraits du carnet de voyage de l’équipe NostalAsie qui a humecté l’ambiance et testé la logistique du pays pour faire de votre futur voyage sur-mesure au Bangladesh une réussite.

Repères

Le Bangladesh est un pays du sous-continent indien. Situé au nord du golfe du Bengale, le pays est quasiment enclavé dans l'Inde et possède une petite frontière commune avec la Birmanie.

Avec plus de 1 000 hab./km², le Bangladesh est le pays le plus densément peuplé du monde. Géographiquement, l'essentiel du Bangladesh est occupé par le delta du Gange et du Brahmapoutre. C'est une plaine fertile mais sujette aux cyclones et inondations des moussons.

Extrait d’un carnet de voyage

Qu’est-ce que vous allez faire au Bangladesh ? Plus d’une personne me posait la question quand je leur faisais part de mon prochain voyage.

Que peut-on voir au Bangladesh ? Y a-t-il des choses à visiter ? Ce petit pays enclavé dans l’immense Inde est connu par ses 160 millions d’habitant qui vivent sur à peine 150000 km² (un quatrième de la France et à peine plus grand que la Suisse). La densité est la plus importante dans le monde avec près de mille personnes par kilomètre carré, la capitale Dhaka est habitée par 17 millions de personnes. Lorsqu’il fait la une des journaux télévisés, ce ne sont jamais des images qui font rêver et qui donnent envie de partir pour le découvrir. On entend parler du Tigre Royal du Bengal, mais pour le voir il faut y passer quelques temps, et pour le filmer quelques mois en cabanes camouflées dans la jungle marécageuse et inhospitalière. De plus, comme le Sundarban, son pays de dilection, est partagé à peu près à part égale avec l’Inde, l’identité touristique du Bangladesh reste relativement flou, même pour les grands voyageurs de long cours.

Que voir ?

L’itinéraire du nord ouest nous permet de voir Dhaka, Bogra, Rajshahi, Khulna puis le Sundarbans depuis Mongla, c’est ici qu’on voit le plus de vestiges archéologiques. La vie quotidienne colorée on le voit partout. La fugue à Srimangal permet de voir les plantations de thé avec une matinée de randonnée dans la jungle tropicale si vous l’aimez (idéalement entre octobre et mars). Une fugue dans le sud est permet d’aller voir la montagne et faire quelques marches si l’on veut chez les ethnies minoritaires avec leur mode de vie antique et les marchés hauts en couleur. Ceux qui veulent observer les oiseaux vont dans les régions marécageuses de Sunamganj et de Tanguar Haor.

Rhapsodie bleue

Le balnéaire, malgré la fierté de posséder la plage la plus longue du monde à Cox’s Bazar et quelques plages privées sauvages accessibles seulement par bateau dans le Sunderbans, n’est pas un point fort du Bangladesh, la coutume locale et la logistique ne s’y apprêtent pas. Pour une brève escapade, on peut prévoir d’aller sur l’île Saint Martin à l’extrême sud du pays, sinon il faudrait mieux aller dans l’Orissa en Inde (Calculta est à 3 heures de route de Khulna puis transfert à Bhubaneshwar en train de nuit).….

Les Bangladais sont un peuple à part, je n’ai jamais vu de peuple aussi amical, attachant, souriant et émouvant ! C’est le Viêt-nam il y a vingt ans et la Thaïlande il y a quarante ans. Les touristes ne sont pas encore venus par car entier. Les hôtels, hormis la capitale, sont dans un état déplorable. Mais quelle émotion de se laisser vivre dans ce monde de villageois, de commerçants, d’étudiants, de paysans, de vieilles personnes, de jeunes gens, des enfants et des dames, des messieurs et des demoiselles… Les gens avec leur philosophie de vie forment un chapitre entier à découvrir. Il faut rester discret de longs moments pour se faire oublier par la population afin de pouvoir les observer, comprendre leur façon de fonctionner, de voir le monde ou plutôt de voir leur monde. Des scènes de travail dans les conditions de travail extrêmement dur existent, mais dans la majorité des villages où nous traversons, je vois les gens heureux, contents avec le peu qu’ils ont. C’est un plaisir de les voir dans les champs luxuriants et nourrissants qui est le fruit d’un travail acharné sur une terre fertile mais avec une nature plus que capricieuse pour les inondations et les tempêtes de toutes sortes, parfois meurtrières, pendant la mousson. C’est ainsi va le monde, je suis sure que beaucoup de gens de chez nous, vivant dans des conditions extrêmement suffisantes matériellement, peuvent être des fois plus malheureux que ces soi-disant pauvres gens.

La cerise sur le gâteau : On y mange très bien. Les bangladais sont très photogéniques et aiment se faire photographier ! Ils m’ont rappelé une très belle leçon de vie : dans les conditions difficiles on peut rendre meilleure sa vie par son courage et par son labeur.

Extrait d’un récit écrit lors d’un voyage en Bangladesh, en mai 2013.


Pour plus de renseignements, venez visiter notre blog.


Découvrez le Bangladesh dans un album photo poétique réunissant les paysages magnifiques et la culture exceptionnelle de ce pays.


Voyages combinés Bangladesh et pays voisins

Vous souhaitez découvrir plusieurs pays? Optez pour voyage combiné entre deux, trois ou quatre pays, toutes les combinaisons sont possibles.

Le Bangladesh peut être très bien combiné avec la Birmanie ou encore l’Inde.

Duo Bangladesh - Birmanie (Myanmar) en prélude, 18 jours/17 nuits

Ce voyage combiné en duo Bangladesh - Birmanie (Myanmar) vous fera découvrir les sites classiques des deux pays pour faire une idée sur la proximité et la différence des deux cultures ainsi le contraste du paysage. Au Bangladesh, allez à l'essentiel pour visiter toute la plaine du Ganges jusqu'au Sundarbans. Quant à la Birmanie, l'itinéraire classique Rangoon - Mandalay - Pagan - Lac Inlé vous surprendra par la diversité du peuple, du paysage avec un trait commun: la gentillesse et la foi bouddhique de ses habitants.

Duo Bangladesh - Inde (Orissa), toute la richesse du Ganges, 22 jours/21 nuits

Après le circuit classique au Bangladesh visitant  toute la plaine du Ganges jusqu'au Sundarbans, partez à la découverte de l'autre côté de la frontière, dans une région encore très peu touristique de l'Inde: l'état d'Orissa depuis Calcutta. Une pure merveille de terre vierge, prédilection des grands voyageurs.